racine uZine

Dans la même rubrique
Le concept à la con
17 octobre 2000
 
mardi 26 septembre 2000
Survivor par UMTS

J’aime les questions stupides

par Greg.fr
 
Dans la série des questions qui fâchent, deux d’entre elles, prises (presque) au hasard dans ma collection.

C’est fou comme les questions les plus simples laissent muets comme des carpes les champions de la net-économie. Deux questions, comme ça, juste pour voir :

1/ Comment l’UMTS tiendra-t-il ses promesses si les batteries des terminaux mobiles sont incapables de tenir plus de deux heures en communication ?

Puisque l’intérêt de l’UMTS, si j’ai bien compris, ce n’est pas seulement d’offrir des débits plus élevés (pas franchement plus que le GPRS, d’ailleurs), mais aussi de nous permettre d’être connectés en permanence. Va falloir faire une sérieux effort de ce côté.

Enfin, heureusement, et contrairement à la pub Siemens (l’UMTS, c’est maintenant), il reste encore deux bonnes années avant que quoi que ce soit ne se passe du côté de l’internet mobile « de 3ème génération », comme disent certains journaleux.

Vous avez peut-être d’ailleurs entendu parler de cette étude Forrester, qui « revoit » ses estimation, et pense que l’Internet mobile sera une réalité pour 54% des internautes en Europe en 2005. Il n’y a pas si longtemps, ils parlaient de 2004. Le principal, dans l’histoire, c’est que Forrester puisse continuer à vendre ses études. Vues les sommes engagées par les opérateurs mobiles, ils ne sont plus à ça près. Comme dans les prises d’otages (ou de clients), l’important est de gagner du temps.

2/ La téloche sur Internet, à quoi ça sert ?

Qu’apporte-t-elle de plus que les réseaux hertziens ou le câble ? Verticalisation du contenu ? Mettre à disposition du contenu téléchargeable à la demande, pour ne plus être tributaire des grilles de programmes ? Proposer des chaînes « libres » ?

Je crains que nous n’assistions aux mêmes errements qu’en 1981, avec l’arrivée des radio libres, rapidement remplacées par du publicitairement correct. Exit Carbone 14, La Voix du Lézard et Canal 9. Coucou, Skyrock (noumbère ouane sur le rappe), NRJ (et son patron aux méthodes... limites), Foufoune Radio (allo ? docteur ?). Bof, bof, bof. Et encore, je ne vous parle même pas de seuil de rentabilisation.

Alors ? Les télés en ligne ? La tronche à Pradel en RealAudio ? Survivor en direct live, avec possibilité de dialoguer avec les victimes de ce triste spectacle ?

J’ai bien peur que le navrant constat de ce qu’est devenu (et ce qu’a toujours été, dans ses grandes lignes), la télé hertzienne ou câblée ne soit bêtement répliqué par les chaînes en ligne. Dommage, comme les radios libres, on disposait d’un nouveau canal d’expression pas seulement réservé aux web-camés des sites de Q (qui, à mon sens, sont sans doute bien plus utiles qu’un boo.com, mais c’est un autre débat).

Comme il m’arrive de fréquenter des « entreprenautes » et autres « sociétés Internet », je leur pose parfois d’autres questions, encore plus simples : qu’est-ce que c’est qu’un internaute, qu’est-ce que c’est qu’une stratégie e-business, qu’est-ce que signifie net-économie, qu’est-ce que c’est qu’un ingénieur e-business, quand serez-vous rentable (là, généralement, ou l’intéressé se fâche - c’est rare -, soit il ment) ? C’est fou, tous ces gens qui posent des question stupides.

 
 
Greg.fr
Imprimer
format impression
En attente de mutation sur Mars
14 novembre 2000
 
SPIP
Web indépendant