racine uZine

Dans la même rubrique
Surf nazis must die !
23 septembre 2000
 
jeudi 21 décembre 2000

Contenu nazi : après Yahoo, Napster

par Greg.fr
 
Après tout le tintouin que l’on a fait autour de Yahoo le mois dernier, va-t-on recommencer avec Napster, accusé de permettre la transmission de chants “nazis” ?

Petit rappel : en Allemagne, le Comité de protection de la constitution du land de Basse-Saxe a tiré la sonnete d’alarme, en constatant que tous les titres “interdits” en Allemagne circulent via Napster, permettant ainsi aux “néo-nazis” d’échanger de tels fichiers musicaux. A quelques détails près, on se retrouve dans le même cas de figure qu’avec Yahoo (à mon sens). Je ne me lancerai cependant pas dans une argumentation juridique : j’en suis incapable, surtout en matière de droit allemand.

Un détail, tout d’abord : les fach’ en question n’ont pas attendu Napster pour s’échanger des cassettes ou des CD gravés. En fouinant un peu aux Puces de Montreuil ou de Clignancourt, on doit certainement pouvoir en dénicher.

On reproche sans doute à Napster de permettre à des gens, bien confortablement installés dans leur salon, de télécharger ce genre de documents sans se salir les mains, et bien plus facilement qu’auparavant. Bon. Pas de quoi fouetter un chat, j’imagine qu’en cherchant bien dans les médiathèques hors des frontières allemandes, il est tout à fait possible d’accéder presque aussi facilement que sur Napster à de tels documents, en évitant de surcroît de se faire pister comme sur Internet.

Quelques-uns ne manqueront pas de faire remarquer que ce genre de fichiers ne pèsent pas bien lourd parmi l’ensemble des morceaux disponibles sur Napster, mais apparemment c’est un argument qui n’impressionne pas grand monde.

Au final, ce qui me gêne le plus dans cette affaire c’est la méthode proposée par le Comité de Basse-Saxe pour lutter contre la transmission des fichiers : la délation. Désolant, comme pratique. D’autant qu’une fois de plus, si ce type de contenu est illégal en Allemagne, il ne l’est pas forcément ailleurs. Rebelotte, on se retrouve dans le même cas que Yahoo. Napster devra-t-il installer des filtres ?

Et puis pour relativiser un peu la chose, j’illustrerai le ridicule d’une telle disposition par le fait que pendant mon service militaire, on nous a fait chanter au moins une chanson dont la mélodie m’a furieusement rappelé quelques chants de la Wehrmacht. Les paroles étaient en français, mais l’air, indubitablement, était d’origine germanique. J’en veux pour preuve d’avoir entendu, note pour note, un air similaire dans le film “La Bataille des Ardennes” (avec Peter Fonda, entre autres), quand le très méchant général allemand passe en revue ses chefs de chars juste avant l’assaut, et que ces derniers se mettent à chanter a capella... le même air que je chantais, quarante-neuf ans après cette bataille ( à un mois près), dans une caserne en France. Bah ! On m’opposera sûrement que le contexte n’est par le même.

Petite parenthèse rigolotte : on estime qu’un quart à un tiers des ouvrage de propagande nazie ont été imprimés pendant la guerre par Bertelsmann, celui-là même qui a pris le contrôle de Napster le 31 octobre dernier.

 
 
Greg.fr
 
Vous trouverez la niouze sur Yahoo.
Imprimer
format impression
En attente de mutation sur Mars
14 novembre 2000
 
SPIP
Web indépendant


generators
16 novembre 2006, message de generators
 
 
en ligne : generators
Répondre


> Contenu nazi : après Yahoo, Napster
27 octobre 2006, message de Pselic
 
toujours des problémes avec napster...si vous vous souvenez de l’affaire metallica Napster...
 
en ligne : paris selection
Répondre


> Contenu nazi : après Yahoo, Napster
2 novembre 2004
 
tout ca c’est vrai, mais voulez vous leur faire de la "pub" ?, ou ca serai mieux de les oublier, et qu’eux fassent de souvenirs entre-eux. Occupe-vous surtout de ceux qui font de nouvelles chansons...
Répondre
> Contenu nazi : après Yahoo, Napster, la legion, 10 décembre 2004
j’ai dit ce que j’en pensais il y a 15 jours et bizarrement ma reponse a disparu(la legion) le filtrages des reponses est un peu contraire a la soit disante democratie regnante . avant de critiquer ,il faut apprendre a balayer devant sa porte, et pas n’importe comment.
Répondre


apres yahoo, napster
25 août 2004
 

Voila donc l’Allemagne. Quant a la France, elle a ete citee a environ la 42eme position, devant l’Ukraine, en matiere de liberte d’expression ! Yahoo ! Vive la loi Gayssot ! Etre taxe de nazi, parce qu’on ecoute des chants del’armee allemande...Yes ! Je viens de me teledeporter sur demagocity ! Dormez tranquille, ne pensez plus, rentrez dans le rang, la police de la pensee veille !

Un français, content de ne plus habiter en France

Répondre


> Contenu nazi : après Yahoo, Napster
6 janvier 2004, message de Greg.fr
 
J’ai écrit ce papier il y a trois ans, et je viens de recevoir 3 réponses dans ma boîte mail courant décembre 2003. Impressionnant. Comme quoi il faut faire bien attention à ses élucubrations en ligne... ô_O
Répondre
> Contenu nazi : après Yahoo, Napster, boquet, 31 janvier 2006
des chants et encore des chants
Répondre


> Contenu nazi : après Yahoo, Napster
20 février 2003, message de jeff
 
J’apprécie les chants militaires allemands pour la qualité d’interprétation dont ils font preuve, sans idée politique ni idéaliste ! pourquoi autoriser la diffusion libre de l’international, Staline étant quand même, à l’origine d’un génocide,mais moins "médiatisé" que celui des nazis ! Peut-être les chants américains seront interdits de diffusion... Pourquoi les Autorités "compétantes" ne censurent-elles pas le rap, dont les textes ne contiennent que de la haine et de la violence !
Répondre
> Contenu nazi : après Yahoo, Napster, ricco, 19 août 2003

il n’y a pas que de la violence ds le rap, en tout cas qu’est ce que cette violence verbale à avoir avec des chants nazis, comment oses tu faire le rapprochement !!

tu dois être très melomane pour apprecier la ’qualité d’interpretion’ de chants militaires..

t’es louche mon gars !!!

Répondre
> Contenu nazi : après Yahoo, Napster, Le Cauchois, 20 décembre 2003
Et il n’y a pas que de la violence dans les chants nazi ! Et effectivement il n’y a aucuns rapprochements avec le rap,heureusement !Les nazi ne chantaient pas de propos injurieux envers le pays,l’état ou les forces de l’ordres !!! T’es pas clair non plus à mon sens.
Répondre
> Contenu nazi : après Yahoo, Napster, Mesnier Alain, 4 octobre 2003
Parfaitement logique !!! l’internationale se trouve partout !!!
Répondre
unique, unique, 16 novembre 2006
 
en ligne : unique
Répondre
> Contenu nazi : après Yahoo, Napster, haripo, 25 octobre 2003
nous vivons dans un monde de sots. nos dirigeants sont le reflet de nos abérrations. Ils savent manier le bâton et la carotte. Mais lorsque l’on touche au domaine de la connaissance universelle, ils sont frileux et n’osent plus appeler un chat , un chat. la france, peut être condamnée dans le futur pour avoir un parti d’extrême droite ! pourquoi pas ? il suffit que l’allemagne soit nazi pour qu’ils condamnent toute l’allemagne. Voilà, une façon simpliste de pallier à toute question dérangeante de l’époque. A croire les écrits de l’époque, des français étaient plus nazi, que les partisans d’hitler. mais il est plus facile de montrer la paille dans l’oeil du voisin que la poutre que nous avons dans nos yeux. nous avons la même censure dans notre vie quotidienne, alors pourquoi s’en étonner !
Répondre
generators, generators, 15 novembre 2006
 
en ligne : generators
Répondre
> Contenu nazi : après Yahoo, Napster, Le Cauchois, 20 décembre 2003
Entièrement d’accord avec toi d’autant que le PC Français et surtout la Ligue Des Communistes révolutionnaires chantent sans aucunes hontes l’internationale,quand on voit les horreurs que le communisme fait encore de nos jours dans le monde... Laissez nous écouter la musique que l’on veut ça ne fait de mal à personnes !
Répondre
> Contenu nazi : après Yahoo, Napster, 29 janvier 2004
je suis d’accord que vous puissiez aimer ces chant mais pensée aussi que certaine personne on du mal a les comprendre ou a les lire
Répondre
> Contenu nazi : après Yahoo, Napster, UN AMI DE LA MUSIQUE, 22 février 2004
JE PARTAGE TOUT A FAIT VOTRE POINT DE VUE
Répondre


> Contenu nazi : après Yahoo, Napster
24 août 2002
 
tout à fait d’accord avec vous. moi même ancien légionnaire, les 2/3 tiers des chansons légion sont d’originines allemandes et souvent du 3 reich. donc que chacun balaie devant sa porte.
Répondre
packaging, packaging, 16 novembre 2006
 
en ligne : packaging
Répondre


> Contenu nazi : après Yahoo, Napster
22 décembre 2000, message de Bb)
 

Je m’balladais sur la Luna, quand j’ai trouvé un tableau où y’avait ça :

A gauche, "NOUS RELEVERONS LA FRANCE", le chant des CRS, dont le refrain étonne par sa légèreté : "Foulant la boue sombre vont les CRS".

A droite, "LA RUE APPARTIENT...", le chant de la Division Charlemagne (unité SS française), dont le refrain... : "Foulant la boue noire / Passent les soldats noirs" n’est guère mieux.

"On m’opposera sûrement que le contexte n’est pas le même", et que le rapprochement CRS SS a fait long feu, depuis longtemps, et puis qu’il est douteux. C’est vrai, mais l’armée est tellement pleine de ressources, tellement déroutante, parfois...

Ainsi de cette histoire de nazisme à la sauce Napster. Il ne viendrait à personne l’idée de porter plainte contre la Poste Française, ou contre toutes les Postes du monde. Pourtant ce sont elles les premières pourvoyeuses de CD, livres et vidéos nazis, pédo & Cie. Mais ce serait idiot, infaisable, et puis dangereux, personne n’oserait, à l’heure actuelle, demander à pouvoir vérifier tous les courriers postaux. Sauf qu’avec Napster, c’est possible. C’est d’ailleurs ce que cherche à faire Bertelsmann, et puis toutes les autres majors de l’industrie du disque et autres "biens culturels". Pour qu’on paye ce qu’on écoute, lit ou bien regarde.

Mais revenons à cette histoire de militaires. Parce qu’il semble que quelque chose ait échappé à Greg.fr. La dépêche qu’il cite n’émane pas de Yahoo, mais de zdnet.fr, journal internet généralement respectable, mais qui ne précise pas ce que rapporte Transfert : l’Organisme de protection de la Constitution de Basse-Saxe qui dénonce ici Napster est l’équivalent des renseignements généraux, et l’Allemagne mène en ce moment, avec ses services de renseignement, une grande campagne contre les désormais célèbres "pédonazis" de l’internet.

Certains appelaient ça le complexe "militaro-industriel" ; OK, ça a effectivement des relents de "CRS SS", n’empêche. Certains aimeraient vraiment être "obligés" de surveiller, ficher, trier, faire payer sinon punir. On ne serait plus du tout dans le cadre d’une démocratie, d’un état de droit. Mais bon, si c’est pour lutter contre les nazis... et puisque les nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication permettent une traçabilité à au moins 70%... "Foulons, foulons la boue TIC"

 
Répondre
> Contenu nazi : après Yahoo, Napster, 22 décembre 2000

N’oublions pas le "qu’un sang impur ... abreuve nos sillons", qui incite à une chaleureuse fraternité.

Reste que ce ’Comité pour la protection de la constitution en Basse-Saxe’ ne va pas assez loin dans sa décision. Il devrait également interdire les livres, le papier, le téléphone, la télévision, la radio, couper la langue & les couilles à tout le monde.

Plus sérieusement, ça fait deux affaires ridicules en pas longtemps : il faudrait peut être que ces garants de la bonne pensée se mettent un peu au courant de la technologie (qu’est ce qu’un moteur de recherche ?), ou arrêtent de se servir d’internet pour un peu de pub et/ou de gloire personnelle. Ca saoule.

Toujours dans l’actualité nazi, des arbres avaient été plantés en forme de croix gammée dans une forêt de pins allemande, en 1937. Elle n’était donc visible qu’à l’automne, quand les feuilles jaunissaient au milieu des pins verts. Le gouvernement a pris la décision de la détruire. La aussi je trouve ça stupide, plutôt que de ravaler sa fierté/son désir de contrôle, on détruit une preuve d’un fanatisme meurtrier.

 
Répondre
> Contenu nazi : après Yahoo, Napster, Spartakus, 27 décembre 2000

L’histoire des arbres c’est un peu con quand même. La croix gammée est, il est vrai un symbole nazi mais c’est aussi un symbole qui préexistait au nazisme. On ne veut plus voir que le côté obscur de ce symbole millénaire qui est, il faut s’en souvenir, un symbole de vie et d’unité cosmique.

Un symbole n’est que ce que l’on en fait.

En fait, il y a actuellement une véritable psychose sur l’internet. On n’y voit que des pédophiles, des nazis, des pirates... En fait, cela fait partie à la fois d’un phénomène humain normal et d’une manipulation des faits. D’une part, l’être humain aime se faire peur et doit s’inventer des fantasmes afin de se fixer des peurs irrationelles sur des objets facilement déterminables et visibles : ici, on remue la merde nazie afin de démontrer que l’internet qui fait peur de par sa nouveauté est dangereuse. On demande donc des lois, des réglements, de la police afin de canaliser cette peur et ainsi se rassurer. D’autre part, le "Pouvoir" utilise cette peur et ce besoin de sécurité afin de légitimer son contrôle de l’internet. L’interaction entre le "pouvoir" et "lhumain apeuré" semble devoir mener à un flicage du net.

Il faudrait pouvoir démontrer que l’internet n’est pas une boîte à merde ou du moins qu’il n’est pas que ça. Le combat informatif et défensif doit jouer de pair afin d’éviter toutes dérives psychotiques et policières sur le net.

Les moyens se trouvent, en partie, ici...

Spartakus.

Répondre
> Contenu nazi : après Yahoo, Napster, Le Cauchois, 20 décembre 2003
Voilà qui est : BIEN PARLE !!
Répondre
> Contenu nazi : après Yahoo, Napster, Greg.fr, 2 janvier 2001

Ah ! Je suis content, j’avais oublié le titre de la chanson que nous chantions, le Famas sur le coeur. Ainsi, ils proviennent donc de cette chère division Charlemagne. Chez nous, c’était "Foulant la boue sombre, passent les bérêts noirs" (ils étaient bleu marine, mais passons). J’avais trouvé marrant qu’on entonne, plein d’entrain "la rue appartient à celui qui y descend". Je lui trouvais des relents soixante-huitards à cette phrase. Bon, après, ça se gâte, avec la suivante : "la rue appartient à [je ne sais plus trop quoi] de nos commandos". Le répit ne dure que le temps d’une phrase.

Finalement, d’un côté ou de l’autre d’une frontière, le kaki reste le kaki. Et Internet n’y change pas grand chose.

Répondre
bridal, bridal, 16 novembre 2006
 
en ligne : bridal
Répondre
> Après les nazis, les scientologues, Pieu, 3 janvier 2001
Venant tardivement de croiser cette information dans PC Expert, je ne résiste pas au plaisir de la mettre en parallèle avec la logique de chasse au sorcière que nous constatons : En gros, le patron d’une boite produisant une application intégrée à Windows2000 étant scientologue, la-dite application doit être retirée de Windows. Une nouvelle fois, l’initiative vient d’allemagne... Amusant ?
 
Répondre
invitations, invitations, 16 novembre 2006
 
en ligne : invitations
Répondre
> Contenu nazi : après Yahoo, Napster, Le Cauchois, 20 décembre 2003
"KEPI BLANC" chant "tradition"de la légion étrangère 2ème époque ! Puisqu’il nous faut vivre et lutter dans la souttrance Le jour est venu ou nous imposerons au front La force de nos ames La force de nos coeurs et de nos bras Foulant la boue sombre Vont les képis blancs. Sinon il est vrais qu’il y a(encore)des chants allemands dans la légion mais LILI MARLEEN meme si elle était chantée par l’armée Allemande était une chanson d’amour non ? Vor der kaserne,vor dem grossenTor Stand eine laterne und steht sie noch davor So woll’n wir da uns wiederseh’n Bei der laterne woll’n wir steh’n Wie einst Lili Marleen.
Répondre