racine uZine

Imprimer
imprimer toute la rubrique
 
Tous fliqués, tous fichés !
21 janvier 2001
Y’aura écrit « La Poste » sur leurs noms !
La Poste, spammeur officiel des Français
... ou comment « réaffirmer une authentique mission de service public »...
 
par Bug Brother
 

 
Le passage de l’amendement Bloche fut l’occasion d’expliquer pourquoi il est dangereux de s’identifier sur le Web. La Poste propose aujourd’hui à tous les Français, ainsi qu’à tous les scolaires, de se créer une adresse e-mail gratuite : sauf qu’il faut décliner son identité...
La Poste nous avait déjà fait le coup l’an dernier, et puis cet été. Pour ceux qui ne l’auraient pas encore compris, elle remet ça aujourd’hui : oyez, oyez, bonnes gens : La Poste, dans sa grande bonté, offre gratuitement à tous les (...)
 
(2 messages)
lire la suite
1 articles
11 articles
5 juin 2002
par Lutin
 
Stop à la webmode « anti ». L’anonymat sur le net n’existe pas, pas plus que la confidentialité. A moins d’y mettre le paquet. A l’heure où le fichage est omniprésent sur le net, le jeu du « sans trace » en vaut-il seulement la peine ?
Combien de fois n’ai-je pas entendu ou lu des articles anti-cookies, prônant l’anonymat et appelant à toutes sortes d’astuces pour empêcher de divulguer son identité ? C’est pourtant tellement pratique de ne pas être « qu’un » anonyme, sur Internet !
Pourquoi être anonyme ?
Je me le (...)
 
(81 messages)
lire la suite
15 février 2002
Comment passer outre la cybersurveillance ?
Se protéger en toute légalité.
par Bug Brother
 
Le volet concernant la cryptographie de la Loi sur la Sécurité Quotidienne (LSQ) est illogique, inefficace, inappliquable, inutile, dangereux et mensonger (pour ceux qui ont manqué les épisodes précédents, cf. LSIjolie.net). Apprenons-donc à nous protéger, en toute légalité, en s’inspirant du texte RIP Countermeasures, co-signé par Ian Brown, un cryptographe anglais proche de Privacy International -tout comme votre dévoué- et Brian Gladman, ancien directeur des communications électroniques stratégiques du ministère de (...)
 
(3 messages)
lire la suite
24 octobre 2001
par Marc Laimé
 
La sauvegarde de notre vie privée à l’heure du développement tentaculaire des réseaux apparaît de plus en plus malaisée. Nous disposions jusqu’à présent d’un droit de propriété sur nos données personnelles. Identité, situation familiale et professionnelle, habitudes de consommation... La loi a réglementé leur utilisation par les administrations et les entreprises. Allons-nous être bientôt conduits à en faire le commerce ? Dans l’univers de l’économie en réseau la collecte d’informations nominatives à des fins de personnalisation (...)
 
(12 messages)
lire la suite
30 mai 2001
Les chartes des marchands ne valent rien
 
Dans la folle course à la respectabilité que s’imposent les sites marchands pour conquérir les coeurs, les esprits et surtout les porte-monnaie des internautes, il est une mesure de façade particulièrement en vogue : la charte de respect de la vie privée. Il n’est plus un seul site de vente de disques, de location d’appareils à vocation hygiénique, voire de toilettage d’animaux de compagnie virtuels qui n’affiche, en plus des habituelles et déjà pénibles « conditions d’utilisation » de ses services, les quinze (...)
 
(8 messages)
lire la suite
27 février 2001
Big Brother is watching you
par Marc Laimé
 
Le supplément Les Echos.net du 26 février 2001 relate que Net Intelligenz, l’officine « d’intelligence économique » créée dans le courant de l’été 2000 par M. Jacques Attali et l’agence Publicis, a surveillé les réactions suscitées, sur Internet, par l’arrivée récente de 900 réfugiés kurdes en France.
On peut s’interroger sur le caractère « spontané » de cette opération de « veille ». L’article ci-après ne précise pas s’il s’agissait, ou non, d’une opération commanditée par une entreprise ou une institution.
S’il en besoin était, (...)
lire la suite
21 janvier 2001
Dans la série « identification piège à cons »...
...ou comment ils identifient les profils
par Bug Brother
 
Le prétendu « anonymat » des internautes servirait aux pédo-nazis et autres calomniateurs à se déchaîner sur le WWW. Vérifions cette assertion avec le business des « profils anonymes » accumulés par les sociétés de pub et de marketing direct. Anonymes ? Pas si sûr.
Selon une étude de Forrester Research, le commerce électronique aurait pu engranger 12,4 milliards de dollars supplémentaires si les internautes ne flippaient pas tant en matière de protection des données personnelles et de la vie privée en ligne. « Sur Internet, (...)
 
(1 message)
lire la suite
À quoi sert Echelon ? Si l’on en croit notre expérience, à pas grand-chose...
Nos sites de bande dessinée indépendants ont eu l’honneur et l’avantage d’être visités par l’armée américaine !
En dépouillant nos fichiers log, fichiers qui recensent tous les serveurs qui se sont connectés à un site donné, nous avons eu en effet la surprise de tomber sur les extensions .mil (armée américaine) et .gov (services gouvernementaux américains). Nos sites ont ainsi reçu plusieurs visites d’outre-atlantique, notamment (...)
 
(4 messages)
lire la suite
24 septembre 2000
par Jean-Marc Manach
 
J’en ai marre. Marre de ceux qui assimilent l’utilisation de la crypto à de la parano. Marre d’entendre n’importe quoi sur ça : oui, il faut se mettre à la crypto, question de... Droits de l’Homme.
 
(5 messages)
lire la suite
12 septembre 2000
par Jean-Marc Manach
 
Ou comment Raymond Forni, président de l’Assemblée nationale, réclame le droit à l’anonymat quand Elisabeth Guigou confond tout.
 
(3 messages)
lire la suite
29 août 2000
A quoi ça sert de s’identifier
par Bug Brother
 
A quoi ça sert de s’identifier ? Ben à rien, en fait. Sinon à faciliter le travail de cette « nouvelle économie » qui tourne au flicage. La section « Bloche m’a tuer » de la « Loi sur la Liberté de Communication » nous invite à nous identifier auprès des prestataires techniques avant de nous exprimer. Officiellement, il s’agit de garantir notre... anonymat. N’importe quoi !
Hypothèse 1 : vous êtes dangereux
Mettons que, a priori, vous soyez un dangereux pédo-nazi qui fassiez, en plus et tant qu’à faire, dans le (...)
 
(8 messages)
lire la suite
19 août 2000
par Bug Brother
 
L’internet n’est pas un espace de non-droit, par contre, il est de plus en plus soumis à un régime de semi-liberté : nous y sommes présumés coupables, tout simplement.
lire la suite
31 juillet 2000
par Bug Brother
 
Qui sont ces gens qui nous fichent ? Pourquoi ? Peut-on se protéger facilement ?
 
(3 messages)
lire la suite
3 janvier 2006
3 janvier 2006
La Palestine abandonnée
Le Monde diplomatique
2 janvier 2006
Dans le Métro Parisien
Relevé sur le Net...
2 janvier 2006
2 janvier 2006
2 janvier 2006


SPIP
Web indépendant