racine uZine

Dans la même rubrique
Babelouèbe, c’est par là...
5 septembre 2002
1er septembre 2001
12 juillet 2001
7 juin 2001
28 mars 2001
17 février 2001
16 janvier 2001
30 novembre 2000
11 novembre 2000
2 novembre 2000
25 octobre 2000
17 octobre 2000
13 octobre 2000
1er octobre 2000
 
mardi 26 septembre 2000

Le Caïd de Babelouébe

par Max Pétrois

C’est l’histoire d’un Caïd de Babelouébe... Il s’était fait offrir par ses associés du gouvernement de Babelouébe, un beau réseau de fils utra-pratique pour communiquer dedans. Ca lui a pas coûté un koopek. C’est les Babelouébiens qui l’ont payé.

Là dessus, le caïd met au point un super petit téléphone Bopbop qu’il lui faut juste une borne pour parler dedans. Ses amis lui parlent d’un réseau d’ondes GSM qui risque de remplacer son super téléphone à borne. Le Caïd, ça le fait rigoler, un réseau GSM, il en monte un quand il veut avec ses superstructures filaires-en-l’air dont il est seul propriétaire.

Là dessus, le caïd invente une petite boite à communiquer avec un clavier. Ses amis lui parlent d’un réseau numérique mondial qui risque de remplacer sa petite boite à lui. Le Caïd, ça le fait rigoler, il n’a qu’à racheter des licences à tous ceux qui bricolent des sitafortpotentiel sur leurs ordinateurs.

Au bout d’un temps ses associés du gouvernement de Babelouébe lui disent « tout le réseau à fils et ce que tu fais avec, c’est rien qu’a toi, nous on en plus besoin. » Le Caïd dit merci. Ca veut dire concurrence sur les tarifs nationaux. Le Caïd, ça le fait rigoler, c’est à lui que viendront acheter les communications que vendront les autres technopérateurs.

Là dessus, le Caïd met au point un boitier digitis pour communiquer plus vite sur le ouébe. Ses amis lui parlent d’une nouvelle norme à venir, l’Adééséle, encore plus rapide. Le Caïd, ça le fait rigoler, c’est le seul à pouvoir le proposer et il le fera si il veut.

Là dessus, le caïd développe son réseau GSM. Ses amis lui parlent d’une nouvelle norme, Uémtéés, qu’on peut même surfer sur son téléphone. Le Caïd, ça le fait rigoler. Il a juste qu’à racheter un technopérateur de la Perfidalbion qui posséde la norme et le paye au 2/3 avec du papier à en-tête.

Là dessus, le caïd développe son réseau Ouap. Ses amis lui disent que le Ouap, c’est de la daube à coté de l’Uémtéés. Le Caïd, ça le fait rigoler. Il dit qu’il y croit à mort au Ouap, il faut qu’il fourgue ses Packatéléphoner-hypertechno pour Noël.

Là dessus, le caïd augmente les prix de l’usage de son fil à communiquer. Ses amis lui disent que faire payer les gens pour un service, c’est du commerce, les faire payer encore plus pour rien, c’est du racket. Le Caïd, ça le fait plus rigoler, il dit juste qu’il veut devenir maître du Monde et qu’il faut arrêter de l’embêter.

Le Caïd y veut planter des BornaNet partout pour les Babelouébiens qui surferont sur ses sites à lui, au Caïd.

Le Caïd y veut lancer des SattelitaNet partout pour les Babelouébiens qui surferont sur ses sites à lui, au Caïd.

Le Caïd y veut vendre des TéléfonaNet à tous les Babelouébiens qui surferont sur ses sites à lui, au Caïd.

Le Caïd y veut acheter plein de ContenuludikoNet pour les Babelouébiens qui surferont sur ses sites à lui, au Caïd.

Le Caïd y veut faire aimer le Monde dans lequel les Babelouébiens vivent... C’est lui qui le crée.

 
 
Max Pétrois
Imprimer
format impression
Dessinateur
5 septembre 2002
1er octobre 2000
7 juin 2001
12 juillet 2001
2 novembre 2000
13 octobre 2000
16 janvier 2001
 
SPIP
Web indépendant