racine uZine

Dans la même rubrique
Engagement et communautés alternatives
18 août 2002
 
jeudi 9 janvier 2003
Bonne année !

Mes bonnes modérations pour 2003

par Tiresias
 
 
Des trolls sur les forums, il y en a toujours un peu, et ça se gère selon l’état du moment avec plus ou moins de courtoisie, de l’explication patiente et inutile à la suppression de messages, voire à la saisine du fournisseur d’accès pour persécution. Mais on avait été relativement épargnés jusqu’à présent des grandes et petites manœuvres des croyants de leur cause. Oui, il y a pire que le troll bête ordinaire, il y le militant anonyme en ligne, qui veut convaincre, ou réagir, ou s’exprimer, selon une conception organisée et un viatique argumentaire de base. Suffisamment basique pour être tout terrain. En 2003, on les vire.

En général, les forums et listes sont modérés, c’est à dire qu’un message con peut ne pas être porté à la connaissance des lecteurs, contribution écologique à l’évitement des déchets. Mais dans des situations assez différentes selon le lieu. La modération peut s’effectuer a priori, dans ce cas le message va d’abord chez un modérateur, qui décidera après lecture de le publier ou non. Elle peut aussi, comme sur uZine, être réalisée a posteriori, le message étant publié immédiatement sur le site, et ôté en cas d’inconvenance classique (propos illégaux, diffamatoires, injurieux, préjudiciables etc.).

Le con sot tombe dans cette trappe : il dit de manière inacceptable pour la modération (j’encule ta race, pauvre con, je t’emmerde) quelque chose qu’il eût pu dire autrement (nous avons un désaccord culturel irréductible, pauvre aliéné, je te plains), s’il maniait mieux sa langue ou s’il était moins impulsif. Le con sournois est plus subtil d’apparence, il emballe mieux son discours, affecte d’aller dans le sens du vent, et la modération peut être prise au dépourvu (signez la pétition contre Bush, et vive la liberté de penser des minoritaires). Il est vrai que le modérateur de site militant est particulièrement exposé, puisqu’il est souvent très naturellement dans l’idée que, sauf exception pathologique, le posteur pense comme lui. Funeste et nombriliste considération...

(JPEG)
Fantasme de modérateur

Autre aspect différentiel, la modération est-elle faite par une personne seule ou par une fine équipe ? Dans le premier cas, on déconseillera vivement la modération a posteriori, sauf à s’engager dans une veille permanente épuisante. Ceci dit, la modération préalable bien organisée, c’est du boulot. Regardons les forum du journal papier en ligne Libération qui « sont modérés : les messages ne sont donc pas immédiatemment publiés. Ils sont d’abord relus par la rédaction qui se réserve un droit de publication ». Cette seule réserve suffirait d’ailleurs à signifier le contenu de la charte de modération. On se réserve, et voilà tout. Pour faire mieux, le journal liste néanmoins ce qu’il ne veut pas voir :

-  « les messages racistes,
-  les messages haineux,
-  les messages diffamatoires,
-  les messages d’insultes,
-  les appels au meurtre,
-  les messages dont l’expéditeur n’est pas l’auteur,
-  les messages publicitaires,
-  les messages rédigés dans une autre langue que le français,
-  les communiqués d’organisation (sic) syndicales, politiques,
-  les messages incompréhensibles,
-  Les messages hors sujet,
-  les messages en plusieurs exemplaires,
-  les messages non argumentés,
-  les messages écrits en majuscules,
et tout message que les modérateurs du forum estimeront ne pas être utile au déroulement normal des débats ».

La dernière phrase, qui fait une itération sur « on se réserve, etc. » suffirait d’ailleurs. On ne verra, publié sur ce journal, que ce qui convient. Enfin, on « s’efforce de corriger les messages afin de les rendre lisibles et compréhensibles de tous. Cette correction porte sur la forme du message (grammaire, ponctuation, orthographe, sauts de ligne, paragraphes), jamais sur le fond (idées, opinions, croyances). Toutefois toutes les fautes ne peuvent être corrigées ».

Ah voilà encore une dernière phrase utile, les modérateurs ne peuvent voir toutes les fautes, d’ailleurs ils ont laissé filer chez eux mêmes un « m » surnuméraire, compensé par le manque d’un « s » dans leur topo (le nombre de signes est donc le même, ce qui est l’essentiel). Ainsi corrigés, les posts d’internautes sont plus présentables. Question de distinction. Demeure une énigme, les fautes restantes sont-elles dues aux défaillances de modération, ou au goût d’en laisser pour faire « plus vrai » ?

Si on est plusieurs, on peut tenir la surveillance des conneries 24h/24 et 7j/7 dans une modération a posteriori. Mais, car il y a un os, les désaccords internes sur ce qu’il faut conserver et ôter du jus de cervelle des gentils participants peuvent faire exploser le système de modération collective militante. Car, c’est là la nouveauté des temps, le coin est posé sur la faille. Je m’explique. Un empaillage sur le point de savoir qui doit gagner au Cachemire, qui fait le jeu de qui, qui tue qui, en quelles quantités, où sont les charniers, et d’abord qui a commencé, est de faible impact ici. Mais les mêmes questions avec des protagonistes différents, une bonne charge affective,un doigt de culpabilité historico culturelle bien travaillée, des ressentiments en nombre suffisant, un sentiment de proximité même si c’est loin, des affaires de militaires et d’intégristes derrière, le sang et les larmes, ah oui, c’est tout différent. Vous voyez de quoi je veux parler... Eh oui, qui a tué Lounès Matoub ?

(JPEG)
Fantasme de posteur

Le problème ennuyeux avec le militant de forum, c’est qu’il veut acculer le lecteur : Ceux qui ne sont pas avec nous sont contre nous. Pas la peine d’essayer de la pédagogie subtile, gentil modérateur, vire le post et voilà tout. Une fois viré, il n’existe plus. Car, ne l’oublions pas, le con perd toujours à ce jeu, mais il ne le sait pas. Normal, il a raison, alors... Attention, une fois son post sucré, le con risque de revenir. Et il va dire quoi ? Je te le donne en mille, il va dire... qu’il est censuré. Sa liberté d’expression est bafouée. Le con, pas si con, essaie de te culpabiliser. Toi le gentil, tu ouvres un espace d’expression, et la sienne n’y serait pas tolérée ? Ben oui c’est comme ça. Le con fait mine (ou alors s’il le pense vraiment, il est très con), de confondre sa liberté de ne pas être poursuivi pour ses opinions avec un droit imaginaire à être publié sur les sites des autres.

Oui, la modération devient difficile, entre souhaits de laisser place aux expressions, et manipulations des croyants de leur croyance qui viennent faire la guerre cognitive où ils peuvent, et occupent l’espace en décourageant las autres contributeurs potentiels. Et plus il y a d’internautes, à pourcentage de cons constant, plus ça fait de cons. Et comme le con s’épand plus que les autres, plus ça fait de risque de tomber sur des posts de cons. Et comme le post de con, non viré, génère des posts d’autres cons hostiles au précédent dans les mêmes termes, la croissance exponentielle nous guette. Si l’on décide de ne pas supprimer un post de militant résolu, la seule réponse qui peut y être faite sans relancer la machine à sottises, c’est : tu as raison (déclinable de nombreuses manières humoristiques).

Car la gestion des émotions en ligne, dès lors que cadavres il y a, que médiatisation abondante il y a aussi, c’est forcément dur. Le con a la sensiblerie envahissante, elle s’adresse même à des entités abstraites pour lui (le peuple du Groenland du nord dans la vague de froid, le tondeur de yacks exploité etc.), les concrètes étant de moindre intérêt idéologique. Et le con est excessif et très sensible aux médias, il se surinforme aux mêmes types de sources et crée ainsi tout seul l’entretien de ses représentations, et la répétitivité de son modèle d’analyse, universel et intemporel. Il va donc venir causer de ce dont on cause, et qui fait sa Cause. Alors, en cas de difficulté, il va menacer les modérateurs (Vous l’apprendrez un jour à vos frais...), comme un con qui croit qu’il peut faire peur, il étale ses haines (A mort les X et les Y). Quelle ambiance sur un forum...

En 2003, pour sauver l’investissement de ceux qui font le net et qui fatiguent de temps en temps, et ne pas lasser les participants aux forums, on vire les posts des cons de leurs croyances, des manipulateurs d’affects, des sectaires masqués, des autoritaires (entre autres... complète la liste à ton idée).

 
 
Tiresias
Imprimer
format impression
27 février 2002
2 décembre 2002
 
SPIP
Web indépendant


> Mes bonnes censures pour 2003
14 septembre 2005
 

"Oui, il y a pire que le troll bête ordinaire, il y le militant anonyme en ligne, qui veut convaincre, ou réagir, ou s’exprimer, selon une conception organisée et un viatique argumentaire de base. Suffisamment basique pour être tout terrain. En 2003, on les vire."

ca vous dérange tant que ça que quelqu’un ayant des convictions cherche à convaincre ? Je ne vous qualifierais pas de modérateurs mais de censures. En fait vous êtes le type même de modérateurs qu’il ne faut plus faire sur le Net.

La netiquette a ses limites, car elle empêche la réflexion à cause d’un certain politiquement correct.

je hais la netiquette. D’ailleurs je vous invite à vous renseigne rd’où elle vient, de quels milieux sociaux.

Répondre


oké
23 juin 2003, message de Ze Pioo Power
 
Alors d’une part je voulais dire que je peux me tromper ; mais pour moi une censure est quelque part utile. Quand je viens sur un site genre allhtml.com ( quoi de la pub ???!!??) ce n’est pas pour lire que la CGT c’est de la balle ou que les niacs auraient tous du crever au vietnam. Par contre, je suis contre la censure sélective. Un message n’a d’interet que dans son ensemble et je pense que le modérateur n’a pas forcément la science infuse : Si pour lui un texte n’a pas de sens, c’est peut etre qu’il n’a pas su en saisir toutes les subtilités. Enfin, pas de remords, faut vraiment etre con pour, une fois s’etre fait censuré, reposter le meme message... ou insulter le modérateur : le probleme vient forcement de soi. Et si le message a été supprimé parcequ’on est contre les idées du modérateur... ne brandissez pas vos banieres de ’liberté sur le net’ mais profitez en : cassez vous du forum et allez sur un autre, plus ouvert. Enfin, pour finir, point de vue modérateur, c’est vrai que je ne vois pas ce qui vous empeche de répondre aux messages incompréhensible ou qui parraissent hors sujet en leur disant " Ton message risque d’etre supprimé, clarifie ton idée stp"... Un peu de diplomatie n’a jamais fait de mal à personne. (heu... l’histoire me contredira :/) Voila. c’est ce que j’en pense. J’ai pas beaucoup de temps pour finir. A part ca : le systeme d’affichage des messages est terrible, j’adore et je vais tout repomper :)) ( heu, en fait juste savoir comment tu as fait pour que le texte apparraisse en bas, et c meme pas pour un forum :) )
Répondre


modération = censure = argent = justice perso
9 mai 2003, message de jf
 

Laissez parler, les lois doivent se créer et la justice doit se faire la main. De toute manière, tu te lasseras vite de modérer, et tu ne trouveras personne pour t’aider de bout en bout.

La liberté d’expression ne permet pas la modération.

Merci de ne pas me censurer.

Répondre


> Mes bonnes modérations pour 2003
3 février 2003, message de Nègre
 
euh... Pour faire court : bravo. Rien d’autre, non, non, juste bravo.
Répondre


> Mes bonnes modérations pour 2003
3 février 2003
 

Bien vu, bien balancé : superbe édito jouissif avec juste ce qu’il faut de consolant pour tous ceux qui voient déferler les trolls militants sur des listes jusque là bien portantes, et qui à présent crèvent doucement : je vais passer le lien sur deux ou trois d’entre elles pour lesquelles il y a (encore) de l’espoir !

Cela dit, ne pas rater sur le lien indiqué dans le texte (pétition Bush) le superbe lapsus des modérateurs :

"Hors, les initiateurs cachés de cette pétition seraient rattachés à une secte."

Quelle orreur :-)) !

GOS

Répondre


> Mes bonnes modérations pour 2003
16 janvier 2003, message de Liam
 
Après avoir lu cet article, je me dis "La parole est d’argent mais le silence est d’or alors je me tais" (Mc Solar), après tout je ne suis pas à l’abris d’une connerie (de ma part) alors je vais la boucler.
Répondre


> Mes bonnes modérations pour 2003
16 janvier 2003, message de fredix
 
Pour rester dans le thème pourquoi ne pas faire 2 forums pour chaque article. Un modéré un non modéré. Histoire de voir quel est le meilleur forum et faire taire les cons qui crient à la censure. Ca permet aux lecteurs de choisir le forum où il désire poster et de lire les 2 pour juger par lui même.
Répondre
> Mes bonnes modérations pour 2003, fredix, 17 janvier 2003
Sinon peut être moins con, le système de karma employé par linuxfr.org ? Chaque commentaire est noté par les inscrits, quand il est à moins de 0 il n’est plus visible. Les inscrits ne peuvent voter qu’un nombre de fois limité par jour en fonction de son karma. Celui-ci augmente ou diminue en fonction des notes reçues et du temps écoulé. On ne peut poster tout de suite après avoir ouvert un compte. C’est une description aproximative du système réel, il a l’avantage de laisser la modération aux inscrits et non à une équipe. La connerie est donc santionnée par le peuple. Cela supprime le post anonyme mais est-ce vraiment un mal ?
Répondre
un bon karma, Lirresponsable, 17 janvier 2003

En effet le système avec les points d’expérience qui permettent de noter les commentaires est intéressant et adapté à un certain type de support (présuppose un sujet défini et déjà une communauté). Le principe est séduisant : contre l’arbitraire toujours possible d’une équipe, une modération collégiale, et implication à voter. Par contre, on a en quelque sorte de "grands électeurs" puisque beaucoup d’XP = beaucoup de votes. Or, à terme ou à l’usage, on retrouve une équipe de modérateurs (les grands votants, qui sont en général ceux qui postent le plus et peuvent voter pour d’autres grands votants...), et la possibilité d’un putsch par un cartel de trolls décidés :)).

Le truc bien : pour avoir beaucoup d’XP il faut de bons commentaires, donc il y a une sorte de reconnaissance par les pairs, une forme d’autorité (celui qui a des avis appréciés positivement par la communauté a plus de pouvoir pour modérer :)). Donc en principe on évite les effets pervers de la cooptation et du copinage par une transparence (Glasnot !) et une ouverture aux bonnes volontés (tm).

Je ne sais pas si historiquement pour les sites qui fonctionnent ainsi, on a oui ou non un renouvellement radical ou des noyaux qui se modifient par agrégats. En gros si on échappe à la "normalité" : ceux qui modèrent sont ceux qui ont crée le site, fournissent en majorité le contenu et l’animent.

La connerie est donc santionnée par le peuple.

A ceci près qu’il y a le peuple et les grands électeurs (sans parler des admins techniques qu’ont les clés des DNS, du FTP, etc.).

Le problème pour un forum web amha c’est plus un rapport signal/bruit (que la censure des vilains admins) : trop de posts cons et le forum part en sucette (mort du forum). Avec le web, on a la possibilité du droit de réponse : au cas où machin ne veut pas que ma réponse figure dans son forum (parce qu’il est très vilain), et bien je mets en ligne une page qui explique tout (et je peux faire circuler l’adresse sur les newsgroupes, ML, etc.). Donc pour résister à une attaque de trolls, les modérateurs doivent voter dans le même sens, cela suppose une communauté déjà constituée. Je ne sais pas si à l’usage avec ce système, on fait l’économie de discussions entre modérateurs sur la modération.

Et encore, je reviens au type de support dans sa structure et son objet : pour un forum "généraliste", c-a-d une news (dépêches, communiqués) qui va faire l’objet de la discussion, cela me paraît adapté dans le sens où l’auto-évaluation réciproque renforce les dialogues multiples à propos de la news. Pour un article (que le rédacteur il en a sué sang et eau pour pondre son truc !) c’est plus délicat en tenant compte de la relation entre l’auteur et ses lecteurs critiques . Ici, on a fait le choix des forums publics sous chaque article, modérés a posteriori par les admins du site. Mais déjà, cela gêne ou freine certains rédacteurs qui n’ont pas envie de subir le feu critique ;) ou qui sont déçus par les réactions. Et d’ailleurs, il y a une sorte de seuil critique pour que le forum prenne vie (un post con d’entrée de jeu tue le truc).

Il y a également le problème de la responsabilité éditoriale, et même sans parler de la loi, des posts orduriers ou diffamatoires, donc dans ce cas mieux vaut qu’un admin sucre que d’attendre que le commentaire < 0 (l’admin n’est pas nécessairement un tyran). Ce genre de post n’est généralement pas accompagné d’une adresse valide pour qu’on justifie la modération à l’auteur du propos ; curieux :))

Cela supprime le post anonyme mais est-ce vraiment un mal ?

Non (à condition qu’une adresse valide suffise pour avoir un login/pass), mais ça complique un peu l’action de poster un commentaire (et retarde les posts). De plus cela empêche ceux de visiteurs de passage qui viennent lire un article et pas tout le site.

a+

 
Répondre
Pas idiot, les 2 forums !, Jim, 20 janvier 2003

J’aime bien l’idée. Nous verrions si les modérateurs (dont on a largement compris dans l’article "délicatement" écrit qu’il est gentil) sont pas parfois un peu cons de modérer puisque nous manquerions, dans le forum modéré des arguments habiles et pertinents.

Mais bon, bon, j’ai bien compris que "les cons, c’est les autres".

Bien entendu, j’ai bien lu : "il y a le militant anonyme en ligne, qui veut convaincre, ou réagir, ou s’exprimer, selon une conception organisée et un viatique argumentaire de base". Mais, comment-s’appelle-t-il ? ah oui Tiresias, lui, c’est pas pareil, il est pas anonyme. Alors, il va pas se virer puisqu’il est pas con ;-)

Répondre
> Pas idiot, les 2 forums !, Tiresias, 21 janvier 2003

Allons allons, "Jim", on ne va pas faire si grand cas d’un petit texte simple, et a fortiori de virtuels arguments habiles et pertinent, les dit arguments étant tous en ligne par définition (on ne modère ordinairement pas l’habile pertinent, qui est utile, mais rare, donc cher, donc etc.).

Non, je ne suis pas anonyme, je suis sous pseudonyme permanent, ce qui est fort différent, et le militant de sa cause qui intervient de manière anonyme, ou sous pseudo d’occasion, est effectivement abominablement pénible (voir les derniers posts de france.indymedia avant congélation).

Quant à savoir si je suis con, oui forcément pour certains, mais ça n’empêche pas de dormir, ces choses là, ou alors faut consulter.

Salut et bonjour chez toi... :)

Répondre


Modération : une affaire de fric ou de dogme, point barre
14 janvier 2003, message de Walk
 

Pourquoi Libé modère ? Pour ne pas avoir de procès couteux, pour ne pas faire fuir le client, pour son image.

Pourquoi les sites persos modèrent ? Pour les mêmes raisons, et aussi pour ne pas propager des idées contraires aux leurs.

La modération n’a jamais permis d’améliorer un débat écrit. Le visiteur saute ce qui dégénère s’il veut, où est le problème de laisser des posts particuliers ? Ca reflète la vérité d’une situation d’échanges à un moment donné. Ca parle.

Pourquoi corriger les fautes ? Ca fait partie de l’expression de la personne, même si ça complique la lecture de ceux qui ne font pas les mêmes fautes...

Et surtout, il faut laisser parler les cons, et leur répondre, s’il y a quelque-chose de significatif à dire. Comment voulez-vous qu’ils soient moins cons un jour sinon ?

Le fabuleux destin des cons ne te concerne pas Tir ? Mais comment tu vas militer alors ? Faux bien prendre dans ceusses qui sont plus cons que... d’autres.

Pi un site sans cons c’est mort, ya des exemples hein :o)

Bon, je passais juste faire le con 5 mn, a plus !

 
Répondre


Ca rassure !
13 janvier 2003, message de Jim
 

Ce qui rassure toujours, c’est de penser qu’il y a des cons, des cons de surcroit "sots", des cons pas cons qui sont quand même très cons, qu’il n’y a rien à faire, et qu’en plus, mon Dieu merci ! nous n’en faisons pas partie. Quelle chance !

Non ! ne nous mélangeons pas ! ne les écoutons pas, nous perdrions notre temps. Faisons les taire, hors du salon et vite ! Ils ne méritent pas nos débats. Nous sommes au-dessus des cons, nous. On les repère de loin. Ils gênent nos conversations de bon ton. Jamais il nous arrive d’être con. Tu penses ! Allons ! Comment dire ? il y a les bonnes colères des gens intelligents, et les mauvaises colères des cons.

Comment reconnaître un mauvais "con sot" à un bon perspicace ? Le cons s’expriment, heu... maladroitement. Les autres s’expriment mais heu... pas maladroitement. Enfin, bon... vous avez compris.

Ce qui rassure aussi, c’est pour dire aussi comme on est gentil, les cons ne sont pas censurés tout de suite ! on leur laisse le temps quand même de s’exprimer quelques instants. Après on les vire ! Et on rit bien parce que le con revient pour dire qu’il n’est pas content !

Vous avez bien raison Tiresias de dénoncer les cons. Vous auriez presque pu citer Brassens pour montrer comme vraiment vous n’étiez pas con vous ! Toutes les paroles ne sont pas légitimes à entendre. Il y a des bons messages et des mauvais.

L’affaire est dans le sac, en toute bonne conscience. Vous n’avez pas besoin de faire preuve de davantage d’humilité, vous avez raison, vous êtes dans votre bon droit. Même pas besoin de terminer votre dernière phrase, que les lecteurs s’en chargent.

Moi, j’ai beau être con, j’ai beau avoir des certitudes, vous c’est plus fort ! comment dire, ce sont des convictions ! C’est pas pareil ! Ca en jette !

Répondre
> Ca rassure !, Patrick, 13 janvier 2003

Je suis d’accord avec toi, tout ça me semble bien suffisant. Le rédacteur s’amuse et propose 2 catégories de gens : les cons et les autres. Le lecteur a vite compris qu’il était du bon côté puisque le rédacteur le tutoie à la fin. À la fin, sans modération pour le coup, on aurait envie de se taper sur l’épaule.

Je cherche les arguments, je ne trouve qu’1 ou 2 "bons" mots qui me laissent perplexe. Facile de diviser, de catégoriser, de pas prendre le temps d’expliquer, de virer, de jeter, d’expliquer aux lecteurs que c’est du boulot (qu’on peut même pas imaginer nous parce qu’on est pas dans le secret des alcôves d’Uzine).

On ne peut que conseiller en effet à Tiresias de traverser le mirroir et de se relire. Encourager à bien écrire, je n’oserai pas moi, à sa place. Il y a les fautes d’orthographes que les modérateurs corrigent (c’est quand même incroyable que ce soit possible) mais qui corrigent les fautes de goût ?

Moi, je m’inscris aussi du côté ds cons.

Répondre
> Yepa !!, Jedi-malandrin in space-taverne, 13 janvier 2003
Cool ... une bonne vielle bagarre de saloon !!! Mais c’est qui qui range le bordel après, hein ? Le barman, évidemment ...
Répondre
> Yepa !!, Bip bip, 13 janvier 2003
ou l’équipe de modération :-p
Répondre
> Ola !!, Jet d’ail des landes, 13 janvier 2003
C’est vrai man, c’est le taf de toute une équipe, avec un esprit d’équipe et tout. Des mecs qui mouillent le maillot, des créateurs d’espace, qui developpent petit-coté, généreux dans l’effort, à l’aise dans les fondamentaux pour aller applatir en terre promise entre les poteaux gallois ... des poètes du stade en fait.
Répondre
> Ola !!, Jet d’ail, 13 janvier 2003
Pour les fans, voici les membres du "moderate-team" ... ça calme le troll ça madame ...
 
Répondre
par pure pitié, je daigne venir troller un chtit peu, comme à la bonne époque, Doc Martine, 15 janvier 2003

Je ne pouvais manquer de venir encourager nos amis les uziniens dans cette voie.

 :)

hé hé hé hé hé hé hé hé hé hé

(rire trés con et probablement jaloux, destiné à titiller le modérateur et à l’inciter à me censurer ? va savoir ...)

Bises Doc Martine

Répondre
jebOOycotte lOOfstory (ah ah), Lirresponsable, 15 janvier 2003

bonnée année citoyenne !

Te censurer non, ce serait méchant ;), même si après tu vas encore venir pleurer que le pugilat c’est trop violent...

Au fait, j’ai vu que tu as enfin trouvé un boulot qualifié chez Kichuimoi : bravo ! Tu penseras à le féliciter pour son prix Rezo-Voltaire décerné pour l’ensemble de son oeuvre déontologique :))

bisous

Répondre
Je boycotte l’infocyte, hi hi hi , DocMartine, 16 janvier 2003

jebOOycotte lOOfstory (ah ah)

bonnée année citoyenne !

Te censurer non, ce serait méchant ;), même si après tu vas encore venir pleurer que le pugilat c’est trop violent...

Au fait, j’ai vu que tu as enfin trouvé un boulot qualifié chez Kichuimoi : bravo ! Tu penseras à le féliciter pour son prix Rezo-Voltaire décerné pour l’ensemble de son oeuvre déontologique :))

bisous


Ouh la la, C’est que ça fait un sacré moment que que je fais partie du comité censureur du Kiteforum. Tu l’ignorais, c’est pas grave. C’est un petit forum tout simple et sans prestige qui n’a qu’une fierté : avoir fidélisé et attrapé dans ses filets le plus grand troll de France, peut-être même le plus redoutable troll européen.

Si tu viens à Evian cette année, prend ton nun-cha-ko, qu’on se fasse un petit pugilat pour de vrai.Nan, je déconne, je sais bien que tu n’es pas un homme d’action toi, tu laisses ces basses oeuvres aux *gens de terrain*. Et tu fais l’analyse des travaux finis. C’est toi qui le mérite le prix Mimi-Pulitzer à biser ainsi tous les gens que tu n’aimes pas. ah ah ah

bon, je te laisse, j’ai du lait sur le feu.

PS : c’est pas comme ça que tu vas nous piquer notre troll-*bip*, t’es trop maniéré pour lui. Du reste, ici, vous n’avez pas de trolls ici, parce que l’ennui qui se dégage de vos pages est le remède contre leur présence. Même moi je ne trolle plus.

alleeeezzzz, censure moi toute, grand fou bisou, j’ai du lait sur le feu

 
en ligne : evian-G8 org
Répondre
> prims !!, Jedi, 16 janvier 2003

"qu’on se fasse un petit pugilat pour de vrai"

> Je savais bien que les chaises allez voler ici ... miam ! Mais "pour de vrai" c’est au delà de mes espérances .... une meuf en plus, que du bon !!

"vous n’avez pas de trolls ici"

> t’es sûre ?

"Même moi je ne trolle plus"

> et là tu fais quoi ma chérie ? Une crise de lactophilie ? Hum ?

Répondre
joke !!!, 18 janvier 2003

Même moi je ne trolle plus"

> et là tu fais quoi ma chérie ? Une crise de lactophilie ? Hum ?

LOL c’est con hein, mais je faisais de l’humour :) vu le sujet de cet article et vu son ton humoristique, j’ai fait un brin d’ironie, et non une crise de lactophilie.

(— hihi ? —)

c’était mon petit troll pour l’année 2003, en 2002 j’ai été peu présente et je voulais me rattraper, et donner une raison d’exister au papier de ce bon Tiresias.

Répondre
> ok doc, Jedi, 20 janvier 2003

Heu ... donc, si j’ai tout capté, tu postes des grosses conneries consciemment, "pour illustrer l’article" ; mais avec de l’ironie dedans quand même "pour coller au ton humoristique" ...

Ce n’est même plus de la mauvaise foi à ce niveau, c’est véritablement une crise de lactophilie foudroyante.

Bon rétablissement.

Répondre
> ok doc, 27 janvier 2003

par pure pitié, je daigne venir troller un chtit peu, comme à la bonne époque 15 janvier 2003, par Doc Martine

....

relis donc le titre de ce message, et la lumière tu auras.

Répondre
> a+b, Jedi, 27 janvier 2003


-  "vous n’avez pas de trolls ici, parce que l’ennui qui se dégage de vos pages est le remède contre leur présence"

-  "vu le sujet de cet article et vu son ton humoristique"

> hum ... pas très logoqie.

-  "bon, je te laisse, j’ai du lait sur le feu."

-  "alleeeezzzz, censure moi toute, grand fou bisou, j’ai du lait sur le feu"

-  "j’ai fait un brin d’ironie, et non une crise de lactophilie."

> c’est manifeste.

Répondre
même pas vrai ! :)), Lirresponsable, 16 janvier 2003

Ouh la la, C’est que ça fait un sacré moment que que je fais partie du comité censureur du Kiteforum. Tu l’ignorais, c’est pas grave.

En fait, je m’en fous un peu tu sais, tu vis ta vie c’est bien ; je me rappelais seulement de tes dénégations à l’époque quand kichuimoi donnait des leçons de déontologie (faut pas prendre le parti de son employeur) en faisant de la pub pour le journal où il bossait (mais copywrong (tm) la pub quand même), ou en se faisant interviewer par ses subordonnés.

je sais bien que tu n’es pas un homme d’action toi, tu laisses ces basses oeuvres aux *gens de terrain*.

Bof, prendre des photos souvenir des forces de sécurité avec un keffieh pour les mettre sur mon site avec des logos détournés de yaourt ou du FN, je laisse ça en effet aux grandes rebelles virtuelles de terrain.

C’est toi qui le mérite le prix Mimi-Pulitzer à biser ainsi tous les gens que tu n’aimes pas.

Ouais mais faudrait que je sois dans le jury :)))

Du reste, ici, vous n’avez pas de trolls ici, parce que l’ennui qui se dégage de vos pages est le remède contre leur présence.

Tu sais avoir une neuneu qui poste "vilain Poutine", "Vilain G.W.Bush" ou "hier j’ai acheté du pain en rentrant", c’est pas indispensable. C’est un peu le sujet de l’article au fait.

Même moi je ne trolle plus.

hum, t’es super là, change rien !

a+

Répondre
> même pas vrai ! :)), DocMartine, 18 janvier 2003

C’est fou ce que tu as de points communs avec *bip* !

Même moi je ne trolle plus.

hum, t’es super là, change rien !

contente de voir que tu comprends les bonnes plaisanteries.

Pour le reste, je reste sur le forum de kitetoa qui de loin est plus accessible à ma connerie que ceux d’ici.

J’y parle de toi du reste ;)

Répondre
poof poof ce sera toi !, Lirresponsable, 18 janvier 2003

contente de voir que tu comprends les bonnes plaisanteries.

oui moi aussi ! Quelle bonne blague : "je ne trolle plus parce que je trolle en disant que je ne trolle plus"..ah, l’humour grossecOOnne avec ses arguments miteux quand elle se fait torcher...

Pour le reste, je reste sur le forum de kitetoa qui de loin est plus accessible à ma connerie que ceux d’ici.

ouais ouais, on le voit bien.

J’y parle de toi du reste ;)

Bein oui, en tant que defenseuse (tm) de la privacy, c’est le moins qu’on pouvait attendre venant de ta part :)))

On sent la colère monter en toi, non ? :)

Répondre


> Mes bonnes modérations pour 2003
11 janvier 2003, message de lnvm
 

Bonjour,

Pour bien comprendre vos bonnes modérations pour 2003, pourriez-vous expérimenter un forum totalement immodéré pendant, mettons, une semaine, afin que nous (ceux qui n’animent pas de forum et n’ont par le fait jamais lu ce qui vous amène à de telles bonnes modérations pour 2003) nous fassions une idée motivée de cet intéressant propos ?

Pour le reste, je crois que les gens - même un peu cons - comprennent naturellement (i.e. sans vous justifier pendant 107 ans) que la liberté d’expression (dans l’Internet ou ailleurs) repose en partie sur la liberté de l’éditeur de publier ce qu’il veut, et aussi un peu sur les lois en vigueur dans notre pays.

PS : j’ai découvert uZine et d’autres sites du même acabit il y a quelques semaines, et je vous remercie pour tout le travail que vous effectuez. PPS : Pardon pour les fautes !

Répondre
> Mes bonnes modérations pour 2003, Tiresias, 11 janvier 2003

un forum totalement immodéré pendant, mettons, une semaine,

Ah ben c’est le cas de celui-ci depuis deux jours, plus que 5 à attendre pour faire la semaine... :)

Mais ce genre d’article n’attire pas spécialement les conneries (pas comme s’il s’agissait d’un article sur des choses très médiatisées actuellement).

Enfin, ne désesperons pas, et promis, si un con très con poste, on le laisse juste pour que tu puisses apprécier (après ce propos, ça devrait venir :)

Répondre
> Mes bonnes modérations pour 2003, Mathieu, 12 janvier 2003
Je m’étonne que cela ne se soit pas encore produit. L’aticle sur les trolls avait été rapidement et abondemment illustré par quelques trolls bien obligeants.
Répondre


> Mes bonnes modérations pour 2003
10 janvier 2003, message de Sam
 

Excellent ! (Comme d’habitude).

Et profitons de l’occase pour rappeler le mot célèbre d’un militaire disparu :

- Mon Général, il faudrait supprimer les cons.

- Vaste programme.

Répondre


> Mes bonnes modérations pour 2003
10 janvier 2003, message de Brieg
 
Si le forum est déclaré "modéré", en effet, tu as le droit de virer qui tu veux, c’est toi le chef. Ce qu’il faut, c’est bien établir les règles au départ. Sur Uzine, on sait que vous modérez, on sait à quoi s’attendre. Sur un autre forum que je ne citerai pas, mais auquel j’ai la nette impression que tu fais allusion (délit d’initié !), les règles sont que le forum n’est pas modéré, et on se retrouve avec plusieurs colistiers virés pour des raisons que les gestionnaires ont grand peine à exprimer clairement. Là y a tromperie sur la marchandise, et dans ce cas, je me range du côté du con de ton article qui crie à la censure.
Répondre
> Mes bonnes modérations pour 2003, Tiresias, 11 janvier 2003

En fait, il n’existe pas de forum généraliste "non modéré". On peut en trouver dans les univers professionnels, ou de communautés, quand seuls des inscrits identifiés peuvent poster. Sinon, on a la modération a priori (avec donc agrément préalable du message, ce qui garantit en principe l’absence d’ennuis), la modération a posteriori (comme ici, avec si possible l’information du pourquoi de la suppression auprès de l’auteur, s’il a laissé un mail :), et enfin le faux non modéré (suppression de posts en cas de problème grave non prévu au départ, alors que la charte est ouverte, d’où quelques difficultés d’explication ensuite :).

Ce dernier cas est le pire, amha, car outre le fait que la pire désinformation est possible si elle va dans le sens de la ligne, il engendre, en cas de suppressions, des débats à n’en plus finir qui finissent par occuper l’espace de publication. Ne jetons pas la pierre aux concepteurs, ils sont innocents, en quelque sorte. Et n’oublions pas que, quand il s’agit de guerre idéologique, les posteurs font feu de tout bois, légitimement à leur sens puisque c’est pour la cause. C’est indémerdable.

Répondre