racine uZine

Dans la même rubrique
Le juteux marché du marketing politique
3 juin 2002
4 juin 2001
 
mardi 25 juin 2002
Un comparatif qui décoiffe !

Des sites de partis politiques en France

par Lefayot
 
 
Le propre de la modernité, c’est que tout le monde s’en réclame, et donc que tout le monde est moderne en même temps. L’internet étant une des icônes de la modernité, il fallait donc s’attendre à ce que ces obsédés de la modernité que sont les partis politiques s’approprient ce medium. Dont acte. Ceci permet d’avoir en ligne la replication des langages et raisonnements qui ont cours dans la vie réelle, pour le bien commun.

Introduction

Un parti politique est un organe composé de gens qui aspirent à diriger les autres (à gouverner dirons nous), à bénéficier des bonnes places en alternance (un peu comme dans des chaises musicales), et à donner des orientations au pays tout entier. Du moins c’est ce qu’ils répètent.

Etant donné que les plus visibles de ces directeurs en politique doivent être élus par tous les citoyens, et non pas cooptés, comme ce devrait être le cas en bonne gouvernance responsable, il faut donc expliquer aux clients potentiels pourquoi il est dans leur intérêt de donner leur voix à eux et non pas aux autres réactionnaires/barbus d’en face.

On est un peu dans la situation d’une entreprise qui doit convaincre un consommateur rétif que son yaourt à la pulpe de tétard est bien meilleur que la crème à la mûre ionisée du concurrent.

Et donc, toujours comme une entreprise lambda, les partis se doivent d’avoir un site internet comme vitrine des idées du dit parti. Qui présentent les produits (catalogue), des extraits de presse ou du bilan, quelques news sur les offres d’achat, le tout avec des jolies couleurs pour qu’on ait envie d’acheter.

Evidemment comme ceux des entreprises, les sites des partis politiques se ressemblent tous et sont d’un ennui mortel qui donne le vertige. D’ailleurs comme le plagiat ne doit pas être réservé qu’aux grands professionnels de l’information, un article avait déjà été consacré à la foncière inutilité des sites d’entreprises, et bon nombre d’arguments seront donc repris ici.

Laissons de coté le cas des militants qui de toute façon ont laissé leur esprit critique au vestiaire, et qui se pament devant n’importe quel produit dérivé avec la même ferveur maniaque qu’un collectionneur de figurine Panini. Et tentons de découvrir ce qui a motivé la création de ces sites.

Développement

La comparaison avec l’entreprise me facilitant les choses, on se demande de la même façon à quoi peut bien servir un site politique. La réponse n’est pas aisée.

-  Tout d’abord, il faut bien voir qu’a priori, il n’est pas forcement évident que le citoyen vote en fonction du programme, surtout lorsqu’on considère qu’il se résume à un conglomérat de voeux pieux, de bouffées délirantes (la place de la France dans le monde par exemple), de mythologies effondrées, et pour tout dire d’incohérences qui n’ont même plus l’excuse de la démagogie. En conséquence de quoi, étant donné que la principale fonction de ces sites est de présenter le dit programme, on peut effectivement se demander à quoi ils servent.

-  De tout cela on peut en déduire que le site ne sert qu’aux militants qui doivent effectivement se donner de la joie à voir toutes les merveilleuses participations de leurs idoles. D’un autre coté, de toute façon le militant par définition est convaincu d’avance, et dans ce cas, le site n’a guère qu’une fonction Panini, comme évoquée plus haut. C’est très groupal, et si internet est un cyber-monde, et bien on se retrouve sur la place de son village à soi avec tous ses amis. Mais bon, il n’en demeure pas moins que monter des sites à destination des afficionados semble une criante débauche d’énergie et de ressources.

-  La politique se voulant l’expression des citoyens, on peut aussi donner la parole au peuple. Pas en vrai. Sur le site. Ce n’est pas que les pros de la politique en tiennent compte, mais au moins on donne l’impression que c’est le cas. Question d’image. Et ça fait plaisir aux quelques maniaques qui hantent les forums (puisque c’est de cela qu’il s’agit, vous l’aviez compris). Même en n’étant pas excessivement cynique, on voit mal un cacique se donner la peine de suivre les fils du forum (ce qui n’est jamais très simple), et éventuellement de participer. Sans compter que comme dans tout forum qui se respecte, le niveau est souvent au ras des paquerettes, d’autant plus qu’on se trouve là en présence d’une cyber-conversation de bistro, option « Tous pourris ».

On remarque au passage que le forum n’est pas encore une obligation pour le site de parti. Ca me semble pourtant un must d’un point de vue marketing. Que le Front National n’ai pas jugé bon de se doter de ce merveilleux outil de citoyenneté directe, je le conçois bien, mais que les Verts aient adopté la même position peut légèrement surprendre (sauf si l’on se souvient de l’esprit de franche camaraderie qui règne dans les instances dirigeantes de ce parti ainsi que le respect des opinions hétérodoxes).

-  La modern touch, comme évoqué dans le chapeau. Il est à peu près certain que le site d’un parti politique ne sert pas à grand chose, mais, paradoxalement, il s’avère être une necessité, un gage de modernité ou plutôt d’anti-ringardisme. Internet, c’est l’avenir (toujours radieux), les partis bossent (tous) pour un avenir lui aussi particulièrement radieux, il est donc bien normal d’afficher tous les signes possibles de modernité radieuse. Dont (et donc) internet.

De même, la moindre conserverie du Morbihan se doit, elle aussi, d’avoir son site, non pas qu’elle espère ainsi attirer des clients ou des investisseurs, mais parce que même quand on se contente de mettre des sardines dans des boites en alu, il faut être à l’avant-garde des technologies de communication. On remarquera au passage, que les sites d’entreprise peuvent au moins servir à avoir les coordonnées de l’entreprise en question. Les sites de partis aussi, mais il est quand même plus rare de vouloir aller dans les locaux de la rue de Solférino que d’acheter des sardines.

Ajoutons que les partis se trouvent parasités par des équipes de relations publiques, similaires aux services marketing des entreprises, qui poussent à la roue et tiennent à faire oublier les sommes inouïes qu’ils/elles touchent. Elles adorent réciter les mantras de la communication à des vieillards un peu largués qui, dépassés par les évenements, ne peuvent qu’accorder à leur affidiés les subsides destinés au machin indispensable, à savoir le site web, qui fait frétiller de bonheur ces sympathiques incapables, lesquels font bosser les amis des amis car un parti politique, c’est une grande famille (par exemple, le site du PS est réalisé par une entreprise qui semble-t’il a pour raison d’être de réaliser des sites pour le PS et apparentés).

-  Enfin, Le site politique peut faire du B2C. Ou plutot du P2C (Politics to Citizen). C.a.d qu’on peut adhérer on line ou faire de la promo pour les produits dérivés (livres, VHS, CDROM pour PS2), voire les commander via un formulaire mail. On regrette qu’une certaine frilosité empêche encore les concepteurs des sites de permettre les achats on-line en mode sécurisé. A moins que ce ne soit dû aux prix prohibitifs des fournisseurs du service ad hoc.

Panorama

A titre informatif, voici un petit panorama composé des remarques que m’ont inspirées les visites à quelques sites de partis politiques, représentatifs comme on dit, c’est à dire ceux que j’ai eu le temps de visiter avant que ça ne me saoule.

Que les électeurs de la LCR, des souverainistes et des autres me pardonnent donc de ne pas avoir fait de même avec le site du parti auquel il s’identifient. Le propre du journaliste/enqueteur étant de s’interesser à ce à quoi la majorité de son public ou ses annonceurs s’interessent, je ne me suis donc coltiné que les grosses pointures (sauf dans le cas du PCF qui reste une référence obligée dans le paysage politique, malgré son score, un peu comme une vieille parente pour laquelle on éprouve une trouble tendresse malgré son aspect disgracié).

Il va sans dire qu’à uZine, on ne fait pas de politique, et il ne s’agit en aucun cas de donner des consignes de vote en louant ou critiquant les partis sur leurs idées. Surtout après les élections, ce serait d’une rentabilité nulle.

Nous nous en sommes donc tenus à des remarques strictement techniques pour éviter d’être une fois de plus accusés d’être infiltrés par les RG.

Commencons donc la visite.

verts (JPEG)

* Les verts


Pour

-  Coté fun, cool et jeune du titre (« Le site houèbe des Verts »). Bonne ambiance.
-  Les intentions louables : le concepteur du site nous apprend que bientôt le site n’utilisera exclusivement plus que des logiciels libres. Microsoft, t’es mort !
-  Le coté papier recyclé du site. Bonne adéquation avec le produit phare.
-  Jolie montre tournesol à acheter.

Contre

-  Maquette tristos, couleur pisseuse. Très cheap.
-  Au moins deux photos de Noël Mamère et celle de Cochet a 15 ans.
-  liens rares (manque d’intéractivité).
-  Pas de forums (manque de citoyenneté)
-  Le prix de la jolie montre (58,69 euros).

Topic Ils sont trois ! (cri de joie post électoral)


fn (JPEG)

* Front National

Pour

-  Liens vers un paquet d’associations noyautées par le FN. Indispensable pour le journaliste d’investigation catégorie indignation morale
-  Bonne lisibilité
-  Le menu défilant.

Contre

-  C’est le mal absolu (pour commencer)
-  Le coté psycho-rigide de la mise en page, façon « l’adjudant fait la maquette »
-  Pas de forums non plus.

Topic Chirac est l’otage de ceux qui ont voté " escroc "


ump (JPEG)
* UMP

Pour

-  Logo respectant les quotas en haut à droite (un africain et peut-etre une asiatique).
-  Maquette bien costaude, bonne présentation. Bonne adéquation à l’électorat.
-  Un chat. Trop fun, trop cool, trop wizzz. Les élus causent en direct au citoyen. Un must.
-  Exhaustivité

Contre

-  Chiant comme la pluie, mais c’est une loi du genre
-  Pas de produits dérivés (cravates, stylos, peignes pour chauves, etc). Ne favorise pas l’identification.
-  Police de caractères un peu petite.
-  URL pas du tout mémorisable (il y a plus de tirets de que lettres).

Topic Le rôle d’un parti politique est de servir de relais entre ceux qui gouvernent et ceux qui sont gouvernés


ps (JPEG)


* PS

Pour

-  Espace adhérent qui donne envie d’avoir sa carte pour aller plus loin. Bonne accroche.
-  Joli forum
-  Exhaustivité (pour qui n’est pas rebuté par l’interface)
-  Pas grand chose de plus

Contre

-  Maquette pénible, couleurs hideuses, navigation entièrement en javascript pétée de menus déroulants des plus gonflants.
-  C’est plutôt rédhibitoire.

Topic "si nous le pouvons, nous devons gagner"


pc (JPEG)




* PC

Pour

-  Hébergé par NetAktiv
-  Beau rouge de la frame de gauche
-  Le running gag hilarant : « Adhérez au PCF »

Contre

-  Page d’accueil faite par un stagiaire
-  Pas de photos
-  Propositions de stages, ce qui est plutôt alléchant, mais malheureusement à Draveil, ce qui craint.

Topic ..le monde du travail et l’opinion progressiste... etc.

Notre choix

Indéniablement la palme revient au site de l’UMP pour son professionalisme, son exhaustivité, et surtout son chat, qui est je pense le must absolu, lequel permet de retrouver des échanges aussi consistants que celui-ci :

rambo : Que pensez-vous apporter de nouveau à la politique ?
J'espère apporter mon énergie, mon expérience d'élu local, et ma compétence juridique [Patrick Devedjian NDLR]

Il s’agit donc bien de la France qui gagne, chère à M. Raffarin, et force est de constater que l’adéquation est plutôt réussie entre le discours volontaire (mais patelin) et le consistant du site.

A déguster séance tenante avec votre grand-mère qui découvrira internet pour la première fois. (ainsi que, malheureusement, la disparition de Georges Pompidou).

 
 
Lefayot
Imprimer
format impression
tueur en scierie
18 décembre 2001
28 janvier 2001
 
SPIP
Web indépendant


> Des sites de partis politiques en France
9 décembre 2006, message de anonyme
 
Je suis d’accord que Le Pen est "le mal absolu". La question de l’immigration est très présente et De Villiers veut les expulser immédiatement et punir ceux qui les aident. je ne suis pas d’accord avec ce principe. Qu’est ce que vous en pensez ?? A par ça, je n’ai tjs pas trouvé de partis politiques qui me convienne...
Répondre


...
5 novembre 2006
 
je trouve que tu ne te prends pas pour de la merde...
Répondre


...
5 novembre 2006
 
je trouves que tu ne te prends pas pour de la merde...
Répondre


> Des sites de partis politiques en France
1er juillet 2006, message de thomas rudolf
 
Merci pour votre article. Il faut se souvenir de la force incroyable de la blogsophère. C’est elle, par Etienne Chouard, qui a repris la conquête du débat politique lors de la campagne de la Constitution Européenne. Je suis convaincu de la force centifuge de la blogosphère et des réseaux net. Je lutte contre le Marketing Politique. Visitez mon site : Rénovez Maintenant 67, ma Toile à Gratter
 
Répondre


> Elargissez votre tour d’horizon
10 avril 2006, message de Patrick NICOLAS
 

Merci pour votre article. Je vous invite à découvrir le site de notre parti en pleine expansion, l’UMD.

http://www.umd-france.org

Cordialement

Patrick NICOLAS

 
en ligne : UMD France
Répondre


> Des sites de partis politiques en France
29 janvier 2006
 
Vous arranguez une impartialitée, mais vous dites :
-  Le FN c’est le mal absolu (pour commencer) Au nom de la démagogie, on désigne le mal ou le bien, en fonction du vent les poils se défrisent, belle philosophie !!!! Le bien c’est les autres, le mal c’est l’autre. Il y à donc 3 million d’humain en france qui sont le mal absolu et dont il faut éradiquer, merci pour cette ouverture d’esprit. Ou vront des goulags pour sauver la démocratie
Répondre
> Des sites de partis politiques en France, 29 janvier 2006
C’est comme sa ! na
Répondre
> Des sites de partis politiques en France, 29 janvier 2006
† mdr † † cdr †
Répondre
unique, unique, 16 novembre 2006
 
en ligne : unique
Répondre


> Des sites de partis politiques en France
26 janvier 2006, message de marion
 

j’ai 15 ans et je voudrais savoir les diferences qu’il y a entre tous ces partis politique car jaimerais commencer a me fonder une idée !

merci !!

Répondre
> Des sites de partis politiques en France, 29 janvier 2006
En général on se fait sont idée politique en fonction de ces interêts, familliale, racial (malgrés le cynisme c’est un paramètre qui compte), se sont t’est approches et affinités avec une idée, par exemple le ps ouvre les frontières parcequ’il trouvent sa juste de tout partagés, l’ump aussi mais basé sur l’économie et le capital, le pouvoir en place, la gauche crois qu’ils faut être comme l’urss c’est le monde de leur rêve, tout doit être centralisé gérer sur un système de lobby (c’est à dire on partage avec ceux qui pensent comme nous), des dirigeant omnipotent et omniscient, tud ois les écoutés et faire ton propre jugement sur se qu’il disent, les actes il n’y en pas...
Répondre
decor, decor, 16 novembre 2006
 
en ligne : decor
Répondre


> Des sites de partis politiques en France
26 décembre 2003, message de tautauchi
 

je ne comprend pas vous êtes contre la politique mais il en faut bien Pour ce faire connaitre un parti est bien obligé de faire un site web.au moins on est informé de pour qui ont vote. Au lieu de critiquer et de poser des questions que proposeriez-vous ?

Par contre sur certains points vous avez raison je l’avoue...

Répondre
> Des sites de partis politiques en France, kk, 21 novembre 2005
il y a un s à comprend
Répondre
basket, basket, 15 novembre 2006
 
en ligne : basket
Répondre


> Des sites de partis politiques en France
21 juillet 2002, message de vigier
 
En ce qui concerne le site des verts, je suis surpris que la croisade présidentielle autour du lbre (discours de Stallman + Mamère dans les toilettes de l’Assemblée Nationale) n’ait pas été suivie plus tot de faits concrets sur le site des verts. Il faudra donc attendre que Bill et Noêl pissent ensemble pour que le second décide d’implanter SPIP ;)
Répondre
> Des sites de partis politiques en France, Jérôme, 29 août 2002
... alors que même s’ils ne s’en vantent pas, ça fait belle lurette (comme disait ma grand mère) que d’autres sont en PHP/PostGresQL sous Debian (le PCF, pour ne pas le citer, ça va faire 7 ans...)
 
Répondre
> Des sites de partis politiques en France, Vincent, 23 novembre 2005
SPIP est en place depuis longtemps sur le site national des Verts et de très nombreux sites verts en régions (à commencer par celui de Noël Mamère).
Répondre
hall, hall, 17 novembre 2006
 
en ligne : hall
Répondre


> Des sites de partis politiques en France
30 juin 2002, message de sylvie
 
Il y avait un bon site sur la question électorale présidentielle, plutot interactif, plein de trouvailles et un bon forum au lendemain du premier tour : http://www.presidentielles.net
Répondre
bingo, bingo, 15 novembre 2006
 
en ligne : bingo
Répondre


> et l’insécurité ?
26 juin 2002
 
Et la sécurité des sites, elle a été testée ?
Répondre
> et l’insécurité ?, Tiresias, 28 juin 2002
T’inquiète, on a testé en allant voir et en revenant sans avoir attrappé de saloperie. Donc c’est sécure du point de vue du visiteur. Du point de vue du webmestre, on s’en crosse, c’est son job.. :))
Répondre
gift, gift, 17 novembre 2006
 
en ligne : gift
Répondre


Vous en avez oublié (au moins) un
26 juin 2002
 

Le site du MNR, qui existe depuis 1 an.

POUR :
-  Présentation sobre et professionnelle
-  L’intégralité des discours des dirigeants en HTML
-  Tous les numéros de leur mensuel (Le Chêne), téléchargeable en PDF (1 Mo environ)
-  Toutes les interventions audios à la radio et discours en meeting des dirigeants (à noter que le lecteur realaudio est intégré au site)
-  clips vidéo et interventions télévisées disponible (lecteur realvidéo G2 intégré au site).
-  nombreux liens vers les fédérations locales, sites des jeune (MNJ) et site de campagnes électorales.
-  Boutique virtuelle pour acheter livres ou CD de RIF

CONTRE :
-  leur idéologie (ca dépend des gouts, bien sûr)
-  souvent en retard pour la mise à jour.

Répondre
> Vous en avez oublié (au moins) un, Lester, 26 juin 2002

"ca dépend des gouts, bien sûr"

ça oui, tu l’as dit....les gouts et les couleurs...enfin...les couleurs, c’est peut-être pas le terme à employer avec le MNR.

On a déjà notre dose avec le FN, donc ça va merci.

beurk

Répondre
> enfin les couleurs..., citoyenne, 26 juin 2002
Les gouts et les couleurs biensur mais tout de même les couleurs "bleu blanc rouge" si c’est de cela qu’il est question, je regrette mais si je milite contre cette ideologie , j’aime les couleurs de mon pays. Et j’ajoute, toujours s’il est bien question de nos couleurs, que notre drapeau ne leur appartient pas et HEUREUSEMENT !
Répondre
> enfin les couleurs..., bobert, 28 juin 2002
"Nos couleurs" Comme si ça pouvait changer quelquechose d’être mauve, rose ou marron ! Il n’y a aucune fierté d’être d’ici ou de là-bas à moins de vouloir montrer son mépris de l’autre. L’apartenance à une nation est un vieux mythe ridicule, absurde et sans interêt. Notre sort est lié à celui de tous.
Répondre
> champions du monde, Jedi, 28 juin 2002
Je n’aimerais pas voir des drapeaux nazis dans les rues même si ce ne sont que des morceaux d’etoffe. Va demander aux nords coréens si ça change pour eux d’être mauves, roses, marrons ou rouges.
Répondre
> histoire de nez ...., Jedi, quel homme !, 28 juin 2002
Ce post anonyme est troublant ... le seul véritable "contre" est agrémenté d’un "ca dépend des gouts, bien sûr". Comparé à la big liste de "pour" pleine de références précises, ça sent la pub mal placée à plein nez.
Répondre
Nez bouché ?, Luc, 28 juin 2002

Je pense que je suis l’anonyme en question ? Le vilain facho qui fait de la pub pour les nazillons (j’exagère un peu les termes, mais c’est pour faire plaisir à certains) ?

Eh bien non. Je suis anonyme tout bêtement parce que le système du forum n’a pas retenu mon pseudo. Vous pouvez m’appeler Luc.

Et je ne suis pas du MNR. Je le visite comme un autre site engagé (Uzine3, entre autres !) et j’ai apprécié son design et ses "services", plus nombreux que sur les autres sites politiques. Mais de là à approuver leurs idées...

Répondre
> Nez bouché ?, espionnage2008, 29 juin 2002

J’avoue que moi aussi ça m’a troublé, car je ne vois pas ce qu’on peut chercher sur ce site pour y aller si souvent qu’on finit par en remarquer la faible fréquence des mises à jour...

Même si je ne collerai pas un étiquette sur quelqu’un pour si peu (je ne suis pas du MNR ;-)), il me restera toujours au fond de moi un doute...

 
Répondre
> allergie, Jedi (alias gros taquin), 1er juillet 2002

"Je pense que je suis l’anonyme en question ? Le vilain facho qui fait de la pub pour les nazillons"

> Tu vois quand tu veux .... c’est plus simple non ? ;o)

Répondre
Anti-allergogène, Luc (taquin 1ere classe), 1er juillet 2002

Une petite allergie au "facho" ?

Bon allez, direction des sites plus sympas. Deux cueillères de LCR ou LO. Puis 3 gouttes de Ras’L’Front.

C’est du solide, du "éprouvé". La preuve : ils ont fait 10 fois mieux que Hitler (100 millions de cadavre "pour le progès et la démocratie").

Allez, sans rancune :))

Répondre
> recette de grand-mère, Jedi (jamais vulgaire), 2 juillet 2002
Ok fils, la peste et le choléra etc .... as-tu seuleument regardé mon autre post sur ce forum, concernant la couleur des drapeaux ? Tu aurais peut-être évité de me prendre pour autre chose qu’un Jedi ! Pour la posologie, je te conseille ce remède :
 
Répondre
> recette de grand-mère, Brieg, 24 juillet 2002

Là y a du débat ! Ca vole très haut, bravo les donneurs de leçons ! Devinette : Qui a dit : "Connais ton ennemi" ?

Si on ne connait pas leurs arguments dans le détail comment lutter efficacement contre eux sans les caricaturer ?

Répondre
print, print, 16 novembre 2006
 
en ligne : print
Répondre
gifts, gifts, 17 novembre 2006
 
en ligne : gifts
Répondre
> Vous en avez oublié (au moins) un, 29 janvier 2006

il post sur un oubli quoi de mal, c’est censé être apolitique et puis la parole vous fait-elle peur, ce n’est pas hors sujet !!!! Se qui vous dérange c’est que tout le monde ne pense pas comme vous, si d’autre adhère ou se reconnaisse ailleurs que dans le bien pensant bourgeois, c’est mal ?¿ ?¿ ?¿ De plus si vous pensez interdire l’expression par la censure, c’est censé être public, impartial et anonyme ici, plus généralement sur internet, c’est ainsi, dites vous bien qu’il faut sauver l’apparence, l’image de la démocratie en dépend.

PS : les RG fermes 2000 sites par mois, dont 1/4 d’opposant à l’ordre mondial ultra-capitalise-mondialiste

Répondre
unique, unique, 16 novembre 2006
 
en ligne : unique
Répondre


> Des sites de partis politiques en France
25 juin 2002, message de Vincent Berville
 

Merci pour votre critique instructive, nous en tiendrons compte pour la nouvelle version du site des verts, prévue pour la fin de l’année.

Un site plus moderne puisqu’il sera fait en SPIP ;-)

 
en ligne : Les Verts
Répondre
> Des sites de partis politiques en France, 14 juillet 2002

"Un site plus moderne puisqu’il sera fait en SPIP ;-)"

Tous les moyens sont bons pour se faire un peu de pub.

Répondre


> Des sites de partis politiques en France
25 juin 2002, message de espionnage2008
 

Si vous aimez rire, je conseille fortement la partie "écologie" du site démocratie libérale.

Avec les remarques du style "pour que les incinérateurs soient moins polluants il suffit de relever le niveau des normes" (on peut trouver la même chose sur l’eau potable).

Le top du top reste l’effet de serre "on ne sait pas encore si c’est dangereux, il faut attendre que la recherche ait montré s’il y a un réel danger".

Bon, je suis un peu hors-sujet mais il faut bien un peu d’humour dans ce monde politique...

(admirez aussi les petits clins d’oeil du type "merci les verts")

 
en ligne : Allez rire !
Répondre
> Des sites de partis politiques en France, smor, 26 mai 2003

Maintenant ça pointe sur l’UMP !

Elle s’est faite absorber, entre temps, la démocratie libérale ...

Comme quoi partis politiques, multinationales, ça fait appel aux mêmes techniques.

Répondre
throw, throw, 16 novembre 2006
 
en ligne : throw
Répondre
> Des sites de partis politiques en France, Marie 15ans, 29 octobre 2004
Je ne veux pas répondre à cet article mais vous dire que ce site m’a été d’une grande aide pour réaliser mon exposé car j’aienfin pu trouver quelques noms des principaux partis politiques. Il n’y a aucun site sur internet qui explique avec des mots simples les idées des différents partis.(si vous voulez relever le défi !) Petit bémol de ce site, son manque d’objectivité
Répondre
gift, gift, 15 novembre 2006
 
en ligne : gift
Répondre