racine uZine

Dans la même rubrique
Le coin des débutants
7 juillet 2002
28 mars 2002
20 février 2002
13 septembre 2001
15 septembre 2000
11 septembre 2000
 
lundi 21 octobre 2002

Les logiciels libres grand public pour windows

Petit tour d’horizon
par severino
 
spip_logo - 12.9 ko
 

Suite à une visite du site web Framasoft, j’ai effectué plusieurs tests de logiciels libres pour windows. En voici un compte rendu écris à chaud...

En résumé : Il est désormais possible et aisé de remplacer :
-  "Microsoft Office" par "Open Office", ou par son équivalent commercial "Sun office" pour les plus frileux.
-  "Internet Explorer" par "Mozilla", ou par son équivalent commercial "Netscape" pour les plus frileux.

Et il existe plein d’autres logiciels libres pour windows, en attendant un hypothétique Linux grand public...

HISTORIQUE

Gnu

Il y a déjà plusieurs années que les outils Unix Gnu pour développeurs et administrateurs ont été portés sous Windows. Puisque leur code source est ouvert, il est en effet souvent possible de les recompiler pour d’autres systèmes d’exploitation. Souvent en ligne de commande et spartiate, ces outils possèdent des avantages réels mais insoupçonnables pour les habitués de la souris que nous sommes. Ainsi Latex (Traitement de texte avec mise en page optimisé automatique) et Emacs (l’éditeur de texte couteau suisse) sont appréciés pour leur grande efficacité par les connaisseurs, mais sont incompris du grand public, qui demeure perplexe face à ce phénomène. La distribution Cygwin rassemble quant à elle un grand nombre de ces outils GNU pour Windows en un ensemble cohérent et permet une installation facile et modulaire...

Gimp

Par contre le portage sur Windows d’un logiciel comme The Gimp, clone libre de Photoshop, représente un réel intérêt économique pour tout ceux qui ne peuvent prendre le risque de pirater (entreprises, associations et administrations). Même si seule la version Linux est maintenue par l’équipe officielle, pendant que la version Windows tient du bricolage plutôt réussi.

Apache/PHP/MySQL et les PHPnuke like

Les développeurs de site web, mais aussi les simples surfeurs ont souvent découvert le concept de logiciel libre par le biais des sites web dynamiques qui utilisent le plus souvent le trio : serveur Apache, bases de données MySQL, et langage PHP. Ce trio est disponible sur toute les plateformes, et s’installe simplement sur Windows : EasyPhp.Sur ces base sont apparues des solutions libres de portails web dynamiques prêts à l’emploi : SPIP, Dacode, LouPortail (le toulousain), phpBB (le forum libre), ainsi que PHPnuke, PostNuke, et de plein d’autres...

Ogg Vorbis et Xvid

Le logiciel libre se fait également connaître dans le monde Windows par le biais des codec (algorithme de compression/décompression) : ainsi Ogg Vorbis semble désormais le candidat le plus crédible pour succéder au MP3, et Xvid est désormais au niveau de Divx 5.2 en ce qui concerne la compression vidéo (plus de détails sur les plan fixes, mais seulement au niveau de Divx 5.1 sur les scènes d’action).

Zinf, mame, mess et MPEG4IP

D’autres projets sont développés simultanément pour les deux plateformes. C’est le cas de Zinf 2.2.0, qui risque de faire parler de lui prochainement. Il s’agit d’un clone de Winamp très fonctionnel et ingénieux pour gérer et écouter sa collection de musique (CD audio avec récupération automatique des titres sur FreeDDB, fichiers et stream radio en Mp3 et Ogg Vorbis, gestion facile de playlist). Prometteur certes, mais il comporte encore quelque bugs, et je vous invite à attendre une prochaine version. Il y a aussi les très fameux mame et mess, qui émulent respectivement des dizaines de vieilles bornes d’arcade et des dizaines de vieux ordinateurs. Indispensable même s’il est encore illégal de se procurer les milliers de roms qui vont avec (mais pour le coup la loi n’est ni réaliste, ni logique en la matière). Waouw ! Je viens de découvrir une nouveauté : MPEG4IP, un lecteur open source et multi-plateforme de vidéo divx, le seul pour l’instant. Je ne l’ai pas encore essayé, mais je doute qu’il soit déjà à la hauteur des freeware BSPlayer et Radlight.

e-mule, FreeImage Viewer

Plus récemment, des windoziens passionnés de programmation ont découvert le concept de licence libre. Ce qui fait que l’on trouve maintenant des logiciels libres développés sous Windows, et qui n’existe pas sous Linux. C’est rare, mais c’est un comble tout de même... On peut citer par exemple l’excellent client e-mule pour le réseau p2p edonkey. Cela dit la plupart des petits logiciels libres de windoziens, comme par exemple le méconnu FreeImage Viewer ont des équivalents bien plus sérieux sous Linux. Attention, si vous voulez du vrai logiciel libre, exigez la licence : ainsi neodivx, un utilitaire pour ripper les DVD en DIVX, et qui était de fait présumé libre et gratuit par ses utilisateurs qui participaient à la correction des bogues et aux traductions, vient de se révéler propriétaire et payant.

Blender

L’histoire de Blender, un logiciel de création 3D de haut niveau et disponible à la fois sous Linux et Windows, est bien différente. Gratuit pour la version courante, et ne faisant payer que la version la plus récente, sa société a fait faillite. Le programmeur, les utilisateurs du logiciel, et de nombreux sympathisants, se sont alors cotisés pour racheter Blender 100 000 euros, en faire un logiciel libre et poursuivre son développement. L’aventure commence, mais déjà ce logiciel est préféré à 3DSMax par beaucoup de passionnés.

OpenOffice.org et Mozilla

En fait la grande nouveauté, que dis-je la véritable révolution actuelle, a prosaïquement pour origine les stratégies commerciales de certaines entreprises victimes de la concurrence déloyale de Microsoft. Ainsi Sun voyant que le marché des suites bureautiques était vérouillé par les formats de fichier propriétaires, hégémoniques et non documentés de Microsoft Office, a lancé l’artillerie lourde. Concrètement, Sun a ouvert le code source de Star Office afin de bénéficier du soutien de la communauté du libre OpenOffice.org, et a trimé dur pour mettre au point des filtres import/export garantissant une certaine compatibilité avec Microsoft Office. Avant Sun, c’est la société Netscape (racheté depuis par AOL) qui avait ouvert les sources de Navigator sous le nom de Mozilla. Même si l’équipe de développeur a dû tout reprogrammer depuis le début, la participation financière et l’impulsion données par Netscape semblent avoir joué puisque aujourd’hui, Mozilla fait l’unanimité.

Framasoft

Framasoft est un site web qui recense les meilleurs logiciels libres pour Windows. C’est en le visitant que j’ai eu envie d’essayer Mozilla et OpenOffice.org. Bref, j’ai trouvé dommage de garder mes observations pour moi, et j’ai décidé de vous les faire partager.

Mozilla contre Internet Explorer Mozilla et Netscape, les frères jumeaux

Mozilla est un navigateur libre. Il provient d’un projet lancé par la société Netscape il y a deux ans. Très modulaire, il sert aujourd’hui de base -entre autres- au nouveau navigateur de Netscape. Ces deux navigateurs sont donc presque identiques. Mais Netscape intègre quelques logiciels propriétaires comme AIM (messagerie instantanée d’AOL) et supprime certaines fonctionnalités comme la désactivation des "pop-ups" publicitaires et le client IRC. L’avantage d’utiliser Netscape est de disposer d’un produit plus orienté utilisateur lambda. L’avantage d’utiliser Mozilla est de profiter des derniers développements et d’utiliser un produit 100% open source non limité par le marketing. En ce qui me concerne, je trouve Mozilla plus... sympathique.

Installation de Mozilla

http://frenchmozilla.sourceforge.net/pages/addfr.html

-  Choisissez entre la dernière version en anglais, ou une version moins récente en français.

-  Télécharger et installez (Comme toujours, il suffit de cliquer jusqu’à ce que ça s’arrête).

-  Lancez Mozilla et naviguez (au sens figuré).

-  Exclamez-vous devant tant de simplicité (si, si).

En réalité, il vous sera posé deux questions à l’installation (répondez oui !) :

-  Voulez-vous faire de Mozilla votre navigateur par défaut ?
-  Voulez-vous activer le lancement rapide, c’est à dire pré-charger en mémoire une partie de Mozilla au démarrage de votre ordinateur ? (Internet Explorer le fait sans demander votre avis.)

A propos de la localisation en français

Si vous avez déjà installé une version anglaise, et qu’un add-on de français est disponible pour votre version de Mozilla, il suffit de cliquer dessus pour qu’il s’installe automatiquement (après une demande de confirmation évidemment pour plus de sécurité). Ces add-on se présentent sous la forme d’un fichier ayant pour extension xpi (exemple : langueFRpourMozilla101.xpi). Pratique, même s’il arrive que certains de ces liens ne soient pas reconnus lorsqu’on clique dessus : cela oblige à les télécharger (clic droit + enregistrez le lien sous), puis à les ouvrir avec Mozilla. Pas vraiment gênant, mais on aimerait avoir une explication rationnelle. J’utilise la version 1.0.1, peut-être que la version 1.1 a résolu ce problème. Par ailleurs on ne peut pas se plaindre tranquillement du (petit) retard des traductions françaises, puisqu’on vous invite à rejoindre l’équipe des traducteurs bénévoles.

Choix du thème graphique

Lors du premier démarrage, le thème est celui de Netscape 4. Forcément ça gâche. Une urgence s’impose, appliquer l’autre thème présent par défaut : affichage > appliquer le thème > modern. Ouf, on respire mieux, et ça a vraiment de la classe. D’autres thèmes sont téléchargeables. Le poids des habitudes aidant, je ne résiste pas à installer le thème Internet Explorer, pourtant moins beau. Soudain je reconnais les icônes, et Mozilla me paraît alors plus familier, et même plus simple. En fait j’ai l’impression d’être encore sur Internet Explorer, mais en mieux par plein de petits détails, sans compter le plaisir de naviguer avec un outil open source. La police de caractère est cependant légèrement plus grande (mais c’est réglable) et n’est pas lissée (anti-aliasée). Franchement on n’y pense plus au bout d’une minute, quand on le remarque. Mais on se dit qu’il y a encore quelques fignolages à faire. Cette histoire absurde à propos des thèmes graphiques me suggère une idée : s’ils peuvent influencer à ce point notre objectivité, pourquoi ne pas faire des thèmes pour Windows qui reprennent ceux de KDE et de Gnome. Il ne restera plus ensuite qu’à expliquer la puissance des lignes de commande en BASH, des terminaux virtuels, de l’arborescence Unix, etc... Ouille, pas taper.

La barre d’outils personnelle

Précédent. Suivant. Actualiser. Stop. Adresse. Imprimer. Aperçu avant impression. Et c’est tout.

Sobre, efficace, classe. Mais on veut plus ! On veut pouvoir rajouter des icônes divers et variés pour son bon plaisir : Home, Remonter d’un répertoire, Historique, Favoris, Plein écran, et même plein d’icônes artisanales facile à programmer, et que l’on pourrait collectionner pour épater ses amis.

La navigation par onglets

Fini le temps ou votre barre des taches étaient encombrée par une ribambelle de fenêtres de navigation ! C’est bien sûr toujours possible... Mais une fois que l’on a découvert par inadvertance cette possibilité, on a tendance à n’ouvrir plus que deux ou trois fenêtres maximum, et à utiliser des onglets dans chacune d’elles. Surtout ces onglets se combinent ingénieusement avec la navigation en plein écran (touche F11). On me l’avait dit, mais je n’imaginais pas que c’était aussi pratique.

La barre

C’est un volet d’exploration, facultatif, qui se trouve sur le côté gauche de l’écran. Elle contient des sortes onglets (encore !) à l’ergonomie peu intuitive, elle encombre l’écran de mon portable en 800*600, et elle fait ramer mon processeur 400 Mhz. Elle est rétractable d’un simple clic, ce qui m’a donné l’idée de l’utiliser pour gérer mes favoris comme je le faisais avec Internet Explorer, mais pour l’instant c’est foireux. Quant à l’historique, il prend son temps pour s’afficher. L’onglet de recherche permet de choisir parmi les meilleurs moteurs de recherche du moment. Sympa, mais je préfère vraiment effectuer mes recherche en plein écran. Les possibilités de personnalisation et d’extension sont réels, mais en pratique je n’ai pas pu en profiter. Mais bon, l’essentiel du boulot semble avoir été fait, il ne reste plus qu’à optimiser le tout, et à le repenser un petit peu. Pour un peu, on se mettrait à la programmation...

Les Plugins

Mozilla est compatible Netscape concernant les plugins. Donc Flash, Real player, Acrobat et compagnie sont accessibles. Mais tout n’est pas encore automatisé, et pour l’instant il faut souvent déplacer un ou deux fichiers manuellement. C’est provisoire, et en attendant les procédures d’installation manuelle sont clairement et simplement expliqué en français.

Les Add Ons

Il s’agit de petits gadgets (toujours ces fameux fichiers.xpi) qui s’installent à partir du navigateur d’un simple clic et qui viennent enrichir Mozilla. Bluffant. J’ai installé Spiderzilla : il s’agit d’un aspirateur de site d’utilisation. Il y a du Dos derrière tout ça, puisque le nom du répertoire à créer ne doit pas faire plus de 8 caractères, ni contenir d’espace. En tout cas c’est efficace, et je n’envisage pas de m’en passer de si tôt ! J’ai ensuite installé une barre de recherche Google. Elle vise à émuler celle proposée officiellement par la site Google pour Internet Explorer. Je clique sur la version béta, en vain. Je me dis que je pourrais envoyer un rapport de bug, mais ça me semble trop compliqué. Je préfère cliquer impatient sur le lien vers la version stable. L’installation se fait automatiquement, je relance Mozilla, et je savoure.

Mozilla, une suite internet complète...

Depuis le début, je parle de Mozilla comme s’il ne s’agissait que d’un navigateur. En fait Mozilla comme son ancêtre Netscape Communicator 4.7 est une suite complète d’outils : lecteur d’e-mails et newsgroups, ainsi qu’un éditeur de pages webs en mode graphique, et maintenant client IRC (chat). La fonction de navigation est très bonne, et vous ne regretterez pas Internet Explorer... sauf pour les quelques sites qui se sont spécifiquement adapté à l’hégémonique navigateur de Microsoft plutôt qu’aux standards officiel du W3C... Et on peut malheureusement les comprendre. Si aucun sites ne m’a personnellement posé problème, le problème a l’air réel d’après les forums de webmasters. On peut raisonnablement espérer que cette situation soit provisoire, surtout depuis que AOL a décidé d’adopter Netscape comme navigateur par défaut. Si seule l’outil de navigation vous intéresse, vous pouvez alors préférez à Mozilla, une de ses versions light de Mozilla : K-mleon et maintenant Phoenix.

L’outil de gestion des e-mails et newsgroups

Pour les e-mails c’est classique et efficace, rien à signaler de vraiment important, si ce n’est le mystérieux répertoire local folders, soit disant indispensable pour garder les e-mails à envoyer en attente jusqu’à la prochaine connexion. Pas vraiment grave, il suffit de faire comme s’il était pas là, ce fichu répertoire. J’allais oublier de vous parler de l’essentiel : Mozilla mail n’est pas sensible à tous le virus qui utilise Outlook express comme vecteur de transmission, et ça, c’est le pied. Et un argument massue ! Pour ce qui est des newsgroups, on dispose enfin d’une fonction de rapatriement des messages pour lecture hors connexion. On n’arrête pas le progrès. Je vais pouvoir éplucher le forum fr.emplois.offres sans me presser.

Le Composeur

En ce qui concerne l’éditeur de pages web, j’y ai juste jeté un oeil. Verdict provisoire : simple mais efficace... à condition de rester simple. Pour débuter ou réaliser un petit site web, il représente une bonne solution. C’est même idéal pour apprendre. La chouette nouveauté, c’est les onglets d’édition du code source en couleur, et surtout de représentation du code par icônes. Pour le DHTML, les arborescences de site, et les petits bouts de code, le très cher (et très piraté) Dreamweaver reste incontournable à ma connaissance.

OpenOffice.org contre Microsoft Office

Le traitement de texte, Writer, est très bien. Après l’installation, ultra-classique, il faut penser à installer aussi, en plus, le dictionnaire français. J’ai noté trois défauts :

La correction orthographique qui a parfois des attitudes bizarres (il me propose de scinder en deux des mots pourtant courant).

Les polices de caractère, qui sont moins anti-aliasées (lissées) à l’écran qu’avec la suite de Microsoft. Il y a sûrement une explication, et même une solution. Quoiqu’il en soit, on n’y pense pas longtemps, et le principal est que l’impression est parfaite.

L’icône d’aide interactive. Il peut parfois se révéler pratique, mais le plus souvent il agace. Mais comment se débarrasse-t-on de cette option ? Il va falloir que je décortique le menu des options...

Les autres outils, qui remplace notamment Exel, PowerPoint, ont l’air au poil aussi, même si je ne les ai pas encore testé. Les filtres permettent d’échanger des documents avec la suite bureautique de Microsoft. A moins d’avoir l’intention de pirater Microsoft Office ad vitam eternam, ou de dépenser inutilement 3.000 francs par poste tous les trois ans, OpenOffice est la solution bureautique idéal. N’oubliez pas de cocher l’option de chargement en mémoire au démarrage de Windows. Cela permet par la suite d’accélérer l’ouverture d’OpenOffice, et c’est bien agréable au quotidien.

Sans doute, est-il préférable d’utiliser StarOffice, une version de OpenOffice fignolée par Sun, mais non entièrement libre pour le coup. Payante pour les entreprises (400 francs environ je crois), pas entièrement libre, mais plus pratique au niveau des polices de caractères et de la correction orthographique. Cette stratégie de la dernière chance qu’utilise Sun est vraiment à encourager. On est sur de ne pas se retrouver pris en otage comme avec Microsoft. En effet, si un jour la suite bureautique de Sun devient aussi hégémonique que celle de Microsoft, sa base restera libre, et tout le monde peut déjà collaborer à son développement. Plus de Hold-up en perspective.

Et Linux alors...

On vante ce système d’exploitation de toute part, et ce avec raison si je me fie à mes connaissances approximatives. Mais on parle de ses qualités en terme de serveur, d’outil de développement, de modularité, de possibilité pour tous de se l’approprier et de le modifier (pour fabriquer un autoradio mp3 par exemple), d’autres trucs que je comprends même pas, et de liberté évidemment, ce qui n’est pas négligeable... Mais, en ce qui concerne uniquement l’aspect "interface graphique", dans sa vivacité, son homogénéité, et sa simplicité : Windows et Mac OS X font bien mieux l’affaire.

Linux côté serveur oui. Côté client aussi, mais uniquement pour ceux qui apprécient l’informatique en tant que tel, et qui ont un peu de temps à y consacrer, surtout au début... Ou alors dans les entreprises avec un administrateur réseau, et configuration adaptée de l’interface graphique. Et pourtant la Linux Mandrake 9.0, la Red Hat 8.0, ou encore la Redmond Linux sont plus que jamais près du but. Mais elles n’y sont pas encore tout à fait. L’utilisation des environnement de bureau Gnome et KDE prouvent que c’est possible et que Linux pour tous, c’est pour bientôt. Mais cela manque encore de dynamisme et d’homogénéité. Il suffirait presque de remodeler les détaille de l’interface graphique d’une Mandrake 9.0 avec KDE 3.0 pour achever d’en faire la démonstration. Presque. Ceux qui ont déjà réinstallé Windows peuvent tester eux même : l’installation d’une de ces distributions de Linux n’est vraiment pas compliquée.

Pour ma part je suis favorable à une distribution, qui propose une interface graphique clonée sur celle de Windows (du genre avec un raccourci vers /home/nom/document qui s’appellerait ’Mes documents’, et un menu démarrer qui ne retienne que les logiciels les plus familiers à l’utilisateur de Windows), un tutoriel convivial qui facilite les premiers pas (notion d’utilisateur, etc) et une sélection de logiciels adaptés aux allergique de la ligne de commande et aux versions bêtas. Une solution Linux côté client très grand-public sera forcément bridée, pré-machée, et copiera l’OS client actuellement hégémonique. Ce ne serait pas très sympa d’appeler ça Linux, mieux vaudrait utiliser un terme du genre ’open windows’ par exemple. C’est radical, mais on ne changera pas si facilement les habitudes de centaine de million de gens... D’autant plus que les administrations publiques ne s’investissent toujours pas à plein dans le développement de solutions libres diverses et variées. Et d’autant plus que les brevets logiciels sont en train de faire de la liberté de programmer un vrai champs de mine juridiques.

En attendant, vous pouvez déjà vous familiariser avec les outils libres grand-public de demain en installant Mozilla et OpenOffice.org sur votre Windows. Au moins, vous ne serez pas dépaysés.

 
 
severino
Imprimer
format impression
Gourou cosmoplanétaire
 
SPIP
Web indépendant


Et pour la gravure
30 juin 2004, message de a.demain
 

Ne courez plus apres Nero : www.cdburnerxp.se

Antivirus Avast

Répondre


> Les logiciels libres grand public pour windows
8 février 2004, message de yaen
 
Pour voir une liste des correspondances de logiciels MS / GNU-Linux cliquez ici
Répondre


Mozilla, pas pour moi
11 juillet 2003, message de Gronewby
 

J’ai lu avec passion les 101 excellentes raisons d’abandonner Internet Explorer pour Mozilla. Malheureusement il y en a une pour laquelle je reste à Internet Explorer, en désespoir de cause.

Je dois d’abord vous avouer que j’ai un modem classique et pas d’abonnement, eh oui, mais ne me regardez pas comme çà. Je fais donc attention à ma ligne et je préfère travailler le plus possible hors connexion.

Avec IE, je clique un maximum de liens quand je suis connecté. Ensuite, une fois déconnecté, je peux tranquillement relire les pages cliquées, en consultant l’historique par exemple. C’est simplissime et çà marche tant que les fichiers temporaires sont valables. Mais avec Mozilla, çà ne fonctionne pas du tout (pas plus avec d’autres navigateurs comme Opera ou Firebird, d’ailleurs...)

Alors, si quelqu’un a une alternative aussi simple que çà pour Mozilla, merci. En attendant, je reste avec Bobonne, au moins jusqu’au moment où je serai en mesure de passer à l’ADSL (le facteur me l’annonce pour Noël, chicoyoupie J J)

Amitiés

Gronewby

Répondre
> Mozilla, pas pour moi, geckozone, 28 juillet 2003
Au lieu d’utiliser ton historique, utilise les onglets de Mozilla ! Tu peux charger un maximum de liens de cette façon (jusqu’à trente par fenêtre). Et pense aussi à augmenter la taille de ton cache si les fichiers de ton historique ne sont plus valables.
 
Répondre
> Mozilla, pas pour moi, mozilla|user, 19 mars 2004
Edition / Préférences / avancees / Cache / Tout est là, Mozilla ça se regle... essaies de bloquer des popup ou de les interdire definitivement ou encore de gerer les cookies facilement, ou encore de chatter sur IRC + recevoir te emails + gerer tes contacts avec ie, Non mais sérieux, on est pas du même monde je crois...
Répondre


> Liste de logiciels libres grand public pour windows
24 mai 2003, message de blobmaster
 
un site bien
http://recitmst.qc.ca/MSTLibre/
    et quelques exemples (dont certain sont deja sur cette page) :
  • http://coolplayer.sourceforge.net
  • http://www.7-zip.org
  • http://www.gimp.org
  • http://www.annyedit.org
  • http://www.zinf.org
  • http://www.easyphp.org/
easyPHP est une licence PHP qui est derivée de la GPL.
Comme je trouve qu’il manque une liste de ces logiciels avec commantaires et appreciations, j’essaye d’en faire une mais ça prend du temps et comme elle n’est pas encore très aboutie je l’ai pas encore mise en ligne... peut-être que cet atricle aurait gagné à en fournir un liste plus exhaustive...
Répondre
> Liste de logiciels libres grand public pour windows, yaen, 8 février 2004
y’en a une bien ici
Répondre


Le navigateur tricheur, mais tellement bon : Crazy Browser !
17 mai 2003, message de Alex
 
Malheureusement il n’a plus l’air d’être vraiment développé, et c’est bien dommage car quelques bug mineurs pourraient être corrigés facilement (cela dit il n’y en a pas beaucoup). C’est une surcouche d’internet explorer, donc il faut installer ce dernier (c’est pour ça qu’il triche !). Mais franchement, j’ai pas encore trouvé mieux que Crazy Browser, et pourtant j’ai tout essayé. Son système d’onglets est vraiment fantastique : on peut enfin avoir 20 pages ouvertes en même temps sans problème, car chaque page s’ouvre dans un nouvel onglet ! Et puis je crois pas qu’un navigateur se charge aussi vite que celui là. Sans oublier le système anti-pub vraiment efficace (même un peu trop). Bref, à essayer ! (bon ok faut installer internet explorer, mais après, je vous jure que vous aurez plus à le lancer une seule fois !)
 
en ligne : Crazy Browser
Répondre
> Le navigateur tricheur, mais tellement bon : Crazy Browser !, optionnel, 27 juin 2003
Hum... netscape et firebird font ça très bien.
 
Répondre
> Le navigateur tricheur, mais tellement bon : Crazy Browser !, coucou, 13 mai 2006
Ils le font, mais en bouffant 20 fois plus de ram et de disque... et c’est sans parler du cpu... on est pas tous « la banque de france » ! :D
Répondre
> Le navigateur tricheur, mais tellement bon : Crazy Browser !, rezki, 11 février 2004
Attention, Crazy Browser n’est pas un navigateur, mais une " surcouche " d’Internet Explorer, autrement dit, en l’utilisan tu ne fais qu’utiliser Internet Explorer auquel tu ajoutes quelques outils. J’ai moi-aussi utilisé C B jusqu’au jour où j’ai compris qu’on pouvait avoir la même chose avec Mozilla et même mieux.
Répondre
Un BEMOL : Le navigateur tricheur, mais tellement bon : Crazy Browser !, Parasol, 23 octobre 2004
Attention, en terme de sécurité, Crazy Browser est tout aussi fragile qu’IE. Si vous avez été conquis par Crazy Browser, essayez alors Mozilla Firefox ! ! ! Mozilla est lourd et pas franchement convivial, j’ai testé, j’ai désinstallé. Puis je suis tombé sur Firefox du projet Mozilla. Et là, y a pas photo, ciao Crazy Browser et tous les soucis liés à IE. Je conseille d’utiliser également tous les outils développés sur la base de Mozilla comme Thunderbird comme client mail.
Répondre
> Un BEMOL : Le navigateur tricheur, mais tellement bon : Crazy Browser !, hibou coucou, 13 mai 2006
Opera est maintenant un freeware, et il est bien plus léger que les logiciels basé sur mozzila... Opera intègre directement le client, et l’ensemble pèse trois fois moins que FireFox+Tunderbirder (qui sont des puits sans fonds, niveau consomation ram et cpu). Opera est également plus stable que firefox. Il est faux que firefox est stable sous windows, je l’ai vu planter de trés nombreuses fois. En comparaison, je n’ai connu aucun plantage d’Opera (à part avec flash, que je conseil de supprimer... mais flash pose des problèmes avec tous les navigateurs, c’est une vraie plaie)
Répondre


> recherche un gestionnaire de telechargement libre !
8 mai 2003, message de erwan
 
j’ai beau chercher impossible d’en trouver un ! si quelqu’un a une adresse ça m’interresse !
Répondre
> recherche un gestionnaire de telechargement libre !, Francis Gigot, 16 mai 2003

Bonjour

Tu trouveras Stardownloader sur mon site www.francis-gigot.com

http://www.francis-gigot.com/id219.htm

d’autres sur l’excellent site de sylvie Pierrard

www.gratilog.net

A plus Francis

Répondre
> recherche un gestionnaire de telechargement libre !, Alex, 17 mai 2003
je conseille Metaproducts Download Express. Le meilleur, c’est sûr ! On le trouve sur tous les (bons) sites de téléchargement. Avec l’adsl 528k, j’arrive à télécharger à 65, voire 70kb/s !
Répondre


projet multimédia libre : VideoLAN
6 mai 2003
 

Autre projet libre porté sous windows, le projet VideoLAN, solution de streaming vidéo haute qualité sur réseau local. Cette solution intègre un serveur et un client (qui peut lui aussi streamer). Le client videoLAN lit énormément de formats vidéos et est déja tres apprecié sous MacOSX. Sous linux il arrive a chatouiller le très apprécié Mplayer.

avantage sous windows ? il utilise ses propres codecs et ne nécessite donc l’installation d’aucun d’entre eux !

 
Répondre
> Il y a aussi K-TV, pasbanalplus, 13 mai 2003
Pour faire marcher les carte Télés, c’est le mieux. J’aime bien aussi les pluggins albators et chorus...
Répondre
> projet multimédia libre : VideoLAN, arhi, 5 avril 2004
pour tout ce que vous faites on vous remercie
 
en ligne : coucou
Répondre


> Composer Mozilla
19 janvier 2003, message de Fred
 
Le composer de Mozilla est excellent pour faire faire leurs premières pages html à des enfants.
Répondre


Windows sous GPL
10 novembre 2002
 
Et Windows sous licence GPL, c’est pour quand ? ah ah
Répondre
> Windows sous GPL, le.iota, 27 juin 2003
J’ai entendu dire 2007. (si, si... c’est très sérieux !) Mais à mon avis ça sera la même chose que pour Mozilla : tout le code à refaire, donc intérêt *très* limité...
Répondre


> Coquille à corriger : Il n’y a pas de clone d’Acces sur staroffice/openoffice
8 novembre 2002, message de Cestpasmoi
 

L’article perd en crédibilité à cause de ça. Et à cause de "Latech", c’est "Latex".

Siouplait, vous pouvez corrigez ?

)- ;

Répondre
> Coquille à corriger : Il n’y a pas de clone d’Acces sur staroffice/openoffice, 12 novembre 2003
S’il vous plait ! pouvez-vous corriger ?
Répondre


> Les logiciels libres grand public pour windows
1er novembre 2002
 

Assez bon article.

Voici quand meme deux points rarement evoques en faveur des logiciels libres :

1/ si par exemple l’administration francaise decidait d’utiliser OpenOffice.org a la place de Microsoft Word, ca ferait moins d’impots pour chacun d’entre nous (ou de l’argent mieux depense). "En 2000, l’ensemble des collectivités locales et des administrations a consacré une somme de 9 milliards d’euros à la dépense informatique." (Le Monde)

2/ beaucoup des utilisateurs de logiciel de demain n’ont aucune connaissance informatique aujourd’hui. Et eux, la compatibilite avec Microsoft Word ou Microsoft Outlook, ils s’en moquent pas mal.

Tout ca pour dire qu’il peut y avoir un equilibre a chercher entre nos-petites-habitudes-qu’on-veut-pas-changer et une bonne cohabitation avec nos semblables.

 
en ligne : Le Monde
Répondre
> Les logiciels libres grand public pour windows, Alex, 26 mai 2003
Hop, je réponds un peu tard, mais juste pour dire que mon ex-fac s’est équipé d’open-office ! Par contre, ma fac actuelle a toujours des vieux pc pourris avec office 97 dessus...
Répondre
> Les logiciels libres grand public pour windows, joe fom mars, 3 novembre 2003
office 97 ? c’est encore celui que je prefaire lol (des offices j’entend bien) 2000 beurk xp joli mais lourd louuurd...
Répondre
> Les logiciels libres grand public pour windows, 21 mars 2004
Mon collège va formater son réseau réinstaller windows mais utiliser des logiciels libres pour travailler open office en particulier...
Répondre
> Les logiciels libres grand public pour windows, W.WALLACE, 15 août 2004
Moi c dans ma boite qu’on utilise des logiciels libres (thunderbird et firefox )comme ça pour equiper 20 pc on depense pas des fortunes en licences et tout le monde a acces au web (c ça le libre ,l’égalié devant le progres !! )
Répondre
> Les logiciels libres grand public pour windows, Piki, 29 septembre 2004
Libre ... Gratuit ... mais qui paye les gens qui développent ? Il serait bien que les entreprises et particuliers donnent un peux aussi !!!
Répondre
> Les logiciels libres grand public pour windows, 25 septembre 2005

Un petit détail a noter :

C’est vrai que l’on dépense beaucoup d’argent pour acquérir des logiciels aux sources fermées. Mais je tiens à préciser quelque points en faveurs de ces logiciels payants :

* Il sont souvant plus intuitif et facile d’utilisation. Pour s’en convaincre, il suffit d’essayer une distribution gratuite 100% open source (n’importe laquelle). Et a partir de là installer soit même les drivers manquant quand il existent pour la carte graphique, imprimante, modem. Essayez aussi de mettre à jour vos applications vous même quand cette mise à jour est pas dispo dans la distrib. Utilisez aussi les logiciels GNU. Pour un informaticien confirmé c’est plus long, moins efficace parfois, mais ca va, pour un débutant c’est un cauchemard.

* Des collectivités sont passé sous logiciel libre, résultat, au bout de quelque mois, les secretaires n’arrivent plus a rien faire, les bases de données sont incohérantes, impossibilité de lire/modifier correctement des fichiers MSOffice fournies par des tiers (entreprises...). Résultat : retour sous MSOffice la queue entre les jambes, les coup en formation etc sont bien plus important à comparer à des logiciels payants vendu pour presque rien avec un PC neuf, surtout pour des offres groupées (genre 50, 100, 10000 PC d’un coup auprès de DELL ou HP)

J’aime bien linux et les logiciels libre, et j’essaye de les utiliser plutôt que de pirater ... mais comment dire, le libre coute aussi cher que les logiciels classiques. Il faut former le personnel, qui parfois tout simplement n’arrive pas à s’y faire. Il faut parfois un ingénieur informaticien à plein temps là ou le mec arrivait lui même a s’en sortir (ca me dérange pas, vu que je suis en derniére année d’école d’ingénieur, il me faut du travail :D), et si c’est déjà fait c aussi payant (voir certaines versions de mandriva, suze, red hat...)

Répondre
> Les logiciels libres grand public pour windows, hibou57, 26 octobre 2005

Quand tu dis que certaines applications sont fournies pour presque rien avec un nouveau pc, c’est faux. C’est aussi naïf que de dire que windows est gratuit avec un nouveau pc !

Quand on achète un pac, on paie déjà pour microsoft, même si on a pas l’intention de l’utiliser. Ne pas oublié que la firme de redmond se rattrape aussi là-dessus.

Pour ce qui est du manque d’intuitivité de certaines application, ce n’est pas le fait qu’elle soit GPL, GNU ou autre qui en est la cause. La cause c’est simplement la lourdeur de l’application.

Je donne des exemples :

Firefox vs Internet exeplorer, rien à dire, on ne peut pas dire que Firefox soit plus pénible à utiliser qu’IE.

Si on utilise TheGimp pour windows, il faut effectivement s’attendre à de mauvaises surprises, mais par exemple PhotoPhiltre à bien plus de fonctionnalité que PaintBrush,n tout en restant trés léger et intuitif.

OpenOffice à énormément de défaut, c’est vrai, mais dire que MSOffice est intuitif, c’est faux. Ce n’est qu’une prétention. Ce n’est pas parce qu’on a quelque chose qui s’appel un assistant, qu’il fait bien son travail d’assistant.

En bref aussi, les logiciel MS ne sont même pas cohérent entre eux parfois, et on a souvent de belles surprise quand on se penche sur la doc de la SDK.

Il existe des logiciel libre qui sont un cauchemard pour les débutant(e)s, parce qu’il sont concu par des geek ou des fana de la ligne de code, qui se moquent bien des débutant qu’ils dénigrent d’ailleurs aisement.

Mais il y a des gens qui ont les pied sur terre, et qui cré des applications pour qu’elles soient utiles, plus que par esprit de compétition (comme on le voit trop souvent dans le monde de linux)

Il suffit de choisir ses applications, et la règles la plus simple, quand on a le choix entre deux applications à télécharger, et de prendre la plus légères. C’est une heuristique naïve, mais souvent éfficace.

Répondre
> Les logiciels libres grand public pour windows, 4 avril 2006
eh oui l’administration Equipement passe à Linux et OOo.... lentement mais surement.
Répondre


> Les logiciels libres grand public pour windows
1er novembre 2002, message de PierreH
 
Je suis tombé dans la marmite Framasoft depuis pas mal de temps : depuis longtemps, plus un soft cracké sur mon PC. Et maintenant, je me lance dans Linux (Mandrake 9.0). Cependant, il n’existe pas d’équivalent pour Dreamweaver sous Linux. Et ce logiciel est proprement fantastique pour le dév de site web. J’ai donc trouvé la solution suivante : Dreamweaver 2 fr est fourni gracieusement pour Windows et Mac par Wanadoo. Il est possible (et je l’ai fait) de faire tourner DW2 sur Linux avec Wine
 
Répondre
> Les logiciels libres grand public pour windows, 6 novembre 2002

Dreamweaver avec Wine sous Linux. Qui l’eut cru ?

Sinon

" Les autres outils, qui remplace notamment Exel, Acces, PowerPoint, ont l’air au poil aussi, même si je ne les ai pas encore testé."

Il serait bien d’enlever "Acces" du texte. En effet, il n’y a pas de logiciel de base de donnée dans la suite openoffice. Cette coquille est dommage pour la crédibilité du texte.

Ca craint.

bouh !!!

Répondre
> Les logiciels libres grand public pour windows, pépé, 16 mai 2003
Ok il n’y à pas de clone pour access, et alors ? avec unixodbc et mysql/postgres on fait aussi bien. Je part du principe peut-etre faux que plus les utilisateurs, dont nous sommes tous, seront formés, plus les logiciels déjà fantastiques fournis par la communauté prendront de la valeur. Il faut former et informer et se battre pour la diffusion des outils de demain que sont les logiciels libres.
Répondre
> Les logiciels libres grand public pour windows, yaen, 8 février 2004
sur la version OOo 1.1.0 il suffit d’utiliser calc avec une connexion DB MySQL ce qui même si c’est un peu fastidieux au début (autant que la prise en main de access), rend les bases de données portables partout ce qui est nullement le cas sur access.
Répondre


> Les logiciels libres grand public pour windows
1er novembre 2002, message de Beorn
 
Merci et Bravo pour cet article. Je fait partie d’un groupe qui essaie de monte un site pour le dévellopement du PC sans M$(Microsoft). Je trouve bien qu’il y a des gens qui pense qu’on peux essaier de diminué le monopole de M$.
 
Répondre
> Les logiciels libres grand public pour windows, yaen, 8 février 2004

Je pense qu’il est inutile de se battre contre MS, le mieux étant de se concentrer sur le développement d’alternatives efficaces.

Se battre contre un mur c’est inutile. Construire une route c’est bien. Construisons la route de GNU-Linux. On avance mieux en créant qu’en détruisant.

Répondre
> Les logiciels libres grand public pour windows, Piki, 29 septembre 2004
Effectivement ça n’a servit a rien de se battre contre le mur de Berlin ! Guignol va ;op ... au contraire si tous les dev et bonnes volontés se bougeaient ensemble dans un efforts commun ... billou ne resterait pas longtemps l’homme le plus riche du monde ! En tout cas les occidentaux n’ont rien compris ! la Chine se reveille ! mais gare a leur égémonie futur si personne ne se bouge ! tsssss
Répondre
> Les logiciels libres grand public pour windows, 25 septembre 2005

C’est facile de sortir les clichés !

Alors tu en veux a MS car Bill Gates et plus riche que toi c’est ça ?

Que dire alors de Ubuntu, distrib linux financée par un homme, lui aussi très riche. C’est pas bien ?

C’a m’est égal que Microsoft gagne de l’argent ou pas, le probléme actuellement c’est que eux, proposent en gros le meilleur rapport/qualité prix. D’ailleur la plupart des gens qui ralent sur les microsoft piratent les logiciels MS plutôt que de tenter de s’habituer aux logiciels libres.

Pour que les gens passent auc libre, faut améliorer le libre, pas tenter vainement de détruire les logiciels a sources fermées qui servent aujourd’hui à des millions de gens tout les jours.

Répondre
> Les logiciels libres grand public pour windows, hibou57, 26 octobre 2005
La chine.... et l’inde encore plus pour ce qui est du logiciel.
Répondre
> Les logiciels libres grand public pour windows, 9 juin 2004
sais bien demonté ainsite, mais fée guafe o fots de frenssé !!!!
Répondre
> Les logiciels libres grand public pour windows, hibou57, 26 octobre 2005

Je cite : « sais bien demonté ainsite, mais fée guafe o fots de frenssé !!!! »

Bien, j’espère que ton ellitisme et ta fierté te méneront loin. Au fait, tu en tire quoi pour le moment... ?

Bchatek vas

Répondre


> Les logiciels libres grand public pour windows
1er novembre 2002, message de apotec
 
s/latech/LaTeX
Répondre
> Les logiciels libres grand public pour windows, apotec, 1er novembre 2002
Je sais pas si les comments en parlent, mais il y a aussi vim sous windows, qui est carrément mieux que notepad :)
Répondre
> Les logiciels libres grand public pour windows, hibou57, 26 octobre 2005

Encore mieux même : notepad++

Une fonction utile : les fichiers structuré peuvent être traité comme une arborescence (fonctionne avec les fichier html, xml, c, etc). S’utilise à la manière de l’arbre des fichiers d’aide windows. Idéal pour les gros fichier, et pour la lisibilité aussi. Enfin un éditeur... qui assiste la lecture.

De plus l’installation indique à la base de registre de l’utiliser pour ouvrire les type de fichier inconnu. Bien utile.

Répondre


Alternative à Outlook
28 octobre 2002, message de Serge
 

Oui, vous allez me répondre, y’en a plein (par exemple Pegasus Mail que j’utilise avec bonheur).

Mais un client mail qui se connecte à un serveur Exchange, ça existe ? Z’ont pas ? Parce que je dois utiliser ça (on peut pas appeler Outlook un logiciel quand même...) au boulot.

Répondre
> Alternative à Outlook, jul, 1er novembre 2002

sur le CD Gnuwin il y a sylpheed (excellent sylpheed). En cherchant bien on peut configurer son X-mailer et faire apparaître troll-mailer, outlook amiga, le X-face pour montrer une petite photo.... Bref :) du bonheur. Il y a aussi des options sérieuses de tris, classement. Il supporte le smtp-auth... Sur linux on a le support du dico...

Et il est très léger.

 
en ligne : sylpheed-claws
Répondre
> Alternative à Outlook, jobpilot, 1er novembre 2002
oui evolution de ximian
 
Répondre
> Alternative à Outlook, Juju, 9 novembre 2003
Evolution semble une vraie alternative à Outlook. Mais... connaissez-vous l’équivalent sous windows ? Merci d’avance. Juju
Répondre
> Alternative à Outlook, yaen, 8 février 2004
Thunderbird... le pote à Firebird. Y a aussi une vraie alternative à MSWin : GNU-Linux et Mandrake à 80 € la boite qui alterne de MSWin qui côute le double sans aucun soft. En fait 80 € GPL équivaut à 800 € propriétaire. T’en veux des économies d’échelles ?
Répondre
> Alternative à Outlook, 1er novembre 2002
Pour Linux c’est Evolution
Répondre
> Alternative à Outlook - Evolution, 11 avril 2004
Mais un vrai équivalent Evolution sous windows ça existe ? J’ai besoin en fait d’un "classement par Threads", d’un "répondre dans la liste" de discussion. Thunderbird ne le fait pas la derniere option.
Répondre
> Alternative à Outlook, shamankick, 6 novembre 2004

@ home pas de probleme...mais Au taf je refuse d’utiliser Outlook, et je cherche un soft qui permette de se connecter a Exchange..et sous windows, please.

Personne ne répond vraiment a la question !!!

Répondre


> Open Office : non, ce n’est pas équivalent à Office
27 octobre 2002, message de Internautilus
 
Pourquoi ? PArce-qu’il n’y a pas l’équivalent de Outlook. Et sans Outlook, moi, je ne peux plus gérer mes messages.
Répondre
> Open Office : non, ce n’est pas équivalent à Office, Laurent COOPER, 27 octobre 2002

Il y a un gestionnaire de messagerie complet dans mozilla. Le courrier n’a rien a faire dans la suite bureautique d’ailleurs !

Donc, il suffit d’installer Mozilla

Répondre
> Open Office : non, ce n’est pas équivalent à Office, lcn, 1er novembre 2002
Tout à fait d’accord. Il faut bien distinguer les applications.
Répondre
> Open Office : non, ce n’est pas équivalent à Office, Kycianne, 10 décembre 2002

oui et non...

la notion du journal de Outlook pour savoir quels faxs, mails, réunions j’ai eu avec tel ou tel contact,

ça aide qd même bien...

en plus, pour moi envoyer un fax écrit en traitement de texte ou envoyer un mail, je vois pas une différence si grande que ça...

mail ou fax = bureautique, non ?

Répondre
> Open Office : non, ce n’est pas équivalent à Office, Piki, 29 septembre 2004
Tout a fait d’accord ! Mais pas avec les produits crosoft ! Le libre pourrait faire la même chose ! Prévoir des intégrés et des modules ! a chacun son choix ! le problème c’est que les bidouilleurs du libre se tirent la bourre en créant plusieurs fois les mêmes applis plutot que de se fédérer !!! grrrrrr ils sont aussi cons que Billou
Répondre
> Open Office : non, ce n’est pas équivalent à Office, hibou57, 26 octobre 2005

Des fana de la ligne de code, trop souvent, plus interesser par la compétition et le frime technologique. Pas assez de simplicité, de naturel, de légéreté, et d’utilitarisme.

Trop souvent avant tout fière de se casser la tête sur des interface lourde et de taper des centaines de script shell tous les jours.

Vivre, c’est pas ça, l’informatique, c’est pas non-plus ça.

A moins d’être autiste...

(je sais que je suis dure, mais il y a du vrai)

Répondre
> Open Office : non, ce n’est pas équivalent à Office, pada, 1er novembre 2002
Il y a (sous linux) Evolution : toutes (ou presque) les fonctions de outlook, pour ceux qui en ont besoin, mais je ne comprends toujours pas pourquoi il faudrait intégrer la messagerie au traitement de texte
Répondre
> Open Office : non, ce n’est pas équivalent à Office, David, 6 novembre 2002
Mais pour pouvoir envoyer des .doc attachés de 3 Mo au lieu de texte brut de 500 octets voyons ...
 
Répondre
> Open Office : non, ce n’est pas équivalent à Office, 10 mars 2003
mozilla propose une gestion de mail et dispose également d’un agenda. En complément d’openoffice, c’est parfait pour remplace ms office
Répondre
> Open Office : non, ce n’est pas équivalent à Office, Francis, 16 mai 2003

Peut être mais Outlook est loin d’être excellent.

Très loin !

J’ai developpé une appli sous outlook 2000 et pleins d’ennuis à cause de ce £%µ£% de fichier .pst qui peut devenir instable et ENAURME dans une societé... (j’ne ai vu de 200 à 500 MB !)

Et puis,les virus, bon dieu !

On a adopté Info select dans la boite

Excellent... un très bon PIM

 
en ligne : infoselect
Répondre
> Open Office : non, ce n’est pas équivalent à Office, pépé, 16 mai 2003
je suis d’accord avec francis sur outlook, son expérience est significative, et aussi outlook n’est pas standard sur vcalendar, et on peut en rajouter. Open office n’est pas ms office ? oui et c’est bien ainsi. D’accord il faut de l’interopérabilité, mais Ms office n’est pas compatible avec lui même dans les versions diverses !!!!!! Des solutions existent pour avoir une approche viable avec les outils actuels pour les entreprises et pour les individus. A nous de les construire avec les briques disponibles.
Répondre
> Open Office : non, ce n’est pas équivalent à Office, 19 avril 2006
essaye thunderbird bien plus puissant qu’outlook
Répondre
> Open Office : non, ce n’est pas équivalent à Office, fabrbt, 6 mai 2006
effectivement, une distinction des besoins permet d’avoir de vraies applis fonctionnelles et non des usines à gaz dont on n’exploite pas la moitié des fonctionnalités. Bref, pour une utilisation bureautique : rien ne vaut openoffice. Couplé à l’excellent thunderbird accompagné de l’extension sunbird (agenda), on obtient des softs que l’on exploite au mieux tout en conservant un max de ressources. J’ai la chance de pouvoir le confirmer tous les jours. Pour info, si les administrations passent dans le monde libre, ce n’est pas seulement pour des raisons pécuniaires !!! Le seul hic est qu’il faut se déshabituer de la ’logique’ Microsoft.... Et réacquérir une vrai logique ! J’ai du mal à comprendre qu’il faille cliquer sur démarrer pour arrêter l’ordi.... L’accès à la mise en page d’un document semble plus accessible dans ’format’ que dans ’fichier’.... J’arrête ici, la liste des inepties microsoft étant trop longue. Tout est dit dans le titre du post : open office n’est pas équivalent à Office, il lui est supérieur sur bien des plans.... Les besoins individuels feront qu’il manquera toujours qq chose.... Mais c’est aussi vrai pour Office.
Répondre


Question bête
24 octobre 2002, message de Lapinot
 
Après avoir lu cet article fort intéressant, je me suis dépéché de télécharger l’image du cd GNUWin. J’ai tout de même une question : vous tous qui avez l’air de toucher en matière de logiciel libre, savez vous s’il existe une version libre de logiciels du genre Copernic ?
Répondre
> Question bête, Serge (qui essaye Mozilla, suite à cet article), 25 octobre 2002
Le module "recherche" de Mozilla (on peut configurer plusieurs moteurs...) ne te suffit pas ?
 
en ligne : Mozilla
Répondre
euh..., lapinot, 29 octobre 2002
je viens juste de finir de télécharger GNUWin 2 (modem 56K, connection partagée par la famille entière : très très long...). Donc, je n’ai pas encore utilisé Mozilla. Mais merci pour le tuyau.
Répondre


>AbiWord et Mozilla/Phoenix
23 octobre 2002, message de Guillermito
 

AbiWord n’est pas cité dans cet excellent article. Il s’agit d’un traitement de texte compatible Word, entierement Open Source, beaucoup plus leger que OpenOffice, tres facile a installer :

http://www.abisource.com/

Quant a Mozilla, j’aime bien la version allégée Phoenix, qui ne fait que du broutage web (pas de mail, news, IRC et autres caguades), facile a installer aussi (j’insiste la-dessus parce que les débutants ont souvent peur de l’install) :

http://www.mozilla.org/projects/phoenix/

Répondre
> AbiWord et Mozilla/Phoenix, t, 23 octobre 2002
j’ai désinstallé Mozilla, ça plantait sans arrêt.
Répondre
> AbiWord et Mozilla/Phoenix, haaron, 23 octobre 2002
Personnellement, je suis passé à mozilla depuis près d’un an, et je l’utilise à présent (et depuis plusieurs mois) comme navigateur principal. Je dois bien reconnaitre qu’au début il arrivait que mozilla plante, quoique pas franchement plus souvent que internet explorer. Mais ce cap est à présent franchement dépassé et mon dernier plantage de mozilla remonte à si loin que j’aurais tendance à le considérer très stable, ce qui n’est pas vraiment un compliment facile à m’arracher en matière de logiciels ;-)
Répondre
> AbiWord et Mozilla/Phoenix, Yann, 6 novembre 2002
Phoenix 0.4 est vraiment super extra... C super rapide, moins que opera c vrai, mais équivalent à IE, et ca supporte bcp mieux les standard, surtout les CSS (vu qu’il se base sur moz) c ca qui fait sa force aussi..
Répondre
> AbiWord et Mozilla/Phoenix, lolopetit, 6 novembre 2002

Absolument pas d’accord. Mes derniers plantages avec Mozilla datent de plus d’un an maintenant.

Si l’on prend une version stable de Mozilla (pas une version en développement, hein ?), il n’y a aucun souci.

Répondre
> AbiWord et Mozilla/Phoenix, yaen, 8 février 2004
c’est dingue comme les gens qui ont l’habitude des plantons sous MS sont éxigeants sur le GPL. Si ça plante c’est que ton installation est sûrement mal faite... vas sur le forum de Mozilla et regardes si y a pas la solution... ou encore, installe Firebird.
Répondre
> AbiWord et Mozilla/Phoenix, hibou57, 26 octobre 2005
Coorection : ce n’est pas firebird, mais ThunderBird.
Répondre
> AbiWord et Mozilla/Phoenix, Renaud, 3 mars 2003

Pour Abiword, je l’ai fait fonctionné sous WIN98SE, et un Pentium 200. Il a beaucoup planté...

Quant à Mozilla, il y a aussi une autre version allégée, qui fonctionne bien : K-Meleon

Répondre
> AbiWord et Mozilla/Phoenix, christophe, 9 avril 2004
Sous Win$ 98SE je suis ravi de Firefox (navig) Thunderbird (mail) et ooOffice. Tout fonctionne à merveille J’ai également une partition Linux mdke 9.1 avec les mêmes et c’est nickel... Pour le newbie que je suis, les installs sont parfois difficiles avec le pingouin, mais on bosse et la communauté du libre est vraiment formidable (merci à eux).
Répondre
> AbiWord et Mozilla/Phoenix, hibou57, 26 octobre 2005

AbiWord sous Windows 98SE, sur un pentium 133. Il faut compter 4 minutes pour ouvrire l’application. Des bugs sevères sur l’édition des tableaux rendent l’application rapidement inutilisable. Il faut 45 minutes pour ouvriez un fichier rtf qui s’ouvre presqu’instentanément sous word 97 (je dis bien un fichier rtf, et pas un fichier doc).

Les fichiers word sont rendu de manière souvent fantaisistes (mais je sais aussi que le format de fichier doc n’est pas connu, car propriétaire, il est juste hacké, alors va pour ça).

Enfin, bref. Sur mon pc, en dehors de toute comparaison sur les fonctionnalité, word 97 fonctionne à l’instentané, alors que abiword rame en permanence (on est déjà dégouté à l’ouverture de l’application).

AbiWord : un fiasco (à mon avis).

C’est souvent le problème avec le ibre, il faut 10 fois plus de ram, 5 fois plus de disque dure, et 4 fois plus de cpu pour les faire tourner, qu’avec certains équivalent ms.

Je note que si firefox fonctionne bien, il est visiblement bien plus lent que internet-explorer.

Répondre


> Les logiciels libres grand public pour windows
23 octobre 2002, message de grosse fatigue
 
A quoi servent les logiciels libres pour le grand public quand on peut avoir les autres gratuitement en peer to peer, et encore mieux : sur un mac.... ? Hmmm ?
 
Répondre
> c’est plus fort que moi ..., Jedi, 23 octobre 2002
Ah ? Parceque le "grand public" est sur mac maintenant ?
Répondre
> c’est plus fort que moi ..., zag tag, 29 octobre 2002
chez soi c’est tranquille : pshop 7, ill 10, fmx, drw mx , xpress, etc... vive le p2p et le 3w.... mais va proposer ca à une assoc° qui pourrait t’embaucher ou à une petite boite.... argl... alors là tu relis attentivement l’article, tu va sur framasoft et tu fait le plein !!
 
Répondre
> A ne pas être hors la loi ?, Dais, 1er novembre 2002
A quoi çà sert de cracker des programmes payants quand on peut en avoir des équivalents (à peu de choses près) gratuits ?
Répondre
Pirater, c’est chiant., Erwan, 1er novembre 2002

A eviter les pop-up, les spyware et les vers des logiciels de P2P ?

A eviter de telecharger des virus en prenant les "cracks" des logiciels en question ?

A ne pas être envahis de pop-up de gang-bang dans les bois sur les sites de cracks ?

A ne pas perdre des heures pour trouver un logiciel, se rendre compte qu’il n’est pas complet, ou qu’il faut encore trouver une clef ?

Franchement, le piratage c’est rigolo quand on est jeunes mais rapidement, c’est chiant. Ca parait valoir la peine quand on se dit "Ouais, j’ai pirate un soft a 3000 balles !" Mais c’est moins excitant quand le soft a son equivalent libre sur un FTP bien propre. J’en sais quelque chose, je suis encore jeune et je trouve ca deja chiant !

Répondre
> Pirater, c’est chiant., 3 novembre 2002

Je suis d accord pourquoi voler quand on peut avoir gratuit ? ( au moins pour une question de respect pour le travail d’autrui )

Et puis l’open source c’est une garantie de pérénité ( quid quattro pro, wordstar et autres dbase III+ ) Perl et Linux existerons toujours dans 20 ans ( l’Unix n’existe t’il pas depuis 30 ans ? ) Windows dans 10 ans ,je ne sais pas ? ( voir Mac OS dont on vient de signer l’arrêt de mort avec Darwin alias OS X ( une version de plus d Unix )

Dans le années 80 je piratais car je n avais pas le choix car pas d ’argent ( l’informatique à cette époque c’était très cher surtout pour un jeune ) aujourd hui j ai de l’argent mais je préfère les free soft ( pour le concept et l’implication des utilisateur)

début années 80 : la révolution de l’informatique personnelle. ( IBM PC et MAC )

mi 80 : la révolution des interfaces graphiques. ( Mac OS, Windows et autres serveurs X )

mi 90 : le révolution des logiciels libre ou open source ( Linux et autres Apache )

The beauty of an open system is that innovative people will find ways to improve the system that the original creators never anticipated. ;-)

Répondre
> Pirater, c’est chiant., gijomo, 24 avril 2003

Non seulement c’est chiant, mais en plus en utilisant un logiciel piraté tu utlises souvent son format proprietaire.

Du coup les personnes avec qui tu échanges des fichiers vont devoir à leurs tours utiliser ce format. Et vu que tout le monde n’ose pas ou ne peux pas pirater (une petite entreprise par exemple), alors ils sont obligés d’acheter le logiciel.

Répondre
> Pirater, c’est chiant., bac à sable, 24 décembre 2003
Et ce ne serrai pas pour cela que les logicels picosoft (excusez-moi, j’ai du mal avec certains noms, vivement que je puisse apsser entierement sous linu (mandrake9.2 pour le moment)) sont facilement piratable : pour obliger ceux qui n’on pas le choix à l’acheter...cher
Répondre
> Pirater, c’est chiant., Wech, 8 juin 2003
Difficle à dire. Quelqu’un connait-il une alternative sérieuse à Dreamweaver ? Mais s’il vous plait, un truc accessible au grand public, du WYSIWYG ! Merci.
Répondre
> Pirater, c’est chiant., 17 juin 2003

Il me semble que "Bluebird" ou "bluesky" (je ne me souviens plus du nom exact, mais c’est dans ces eaux-la), MAIS sous Linux le fait.

En gratuit, il y a Selida V.2.1 (sur le site, le lien de tel est mort, mais on peut tel le logiciel sur internet, en faisant une petite recherche -ce que j’ai fait)

A +

Répondre
> Pirater, c’est chiant., shamankick, 6 novembre 2004
http://www.nvu.com/
Répondre
> Pirater, c’est chiant., hibou57, 26 octobre 2005

Oui, ça existe, il y a Nvu

à noter que Nvu existe aussi en français (voir sur le menu de gauche du site de Nvu)

 
en ligne : Le site de Nvu
Répondre
> Pirater, c’est chiant., yaen, 8 février 2004
comme quoi on peut être jeune et pas forcément être un pauvre lammer des bas fonds. C’est vrai que le piratage de softs c’est rigolo pour les gens qui s’ennuient avec leur bande passante.
Répondre
> Pirater, c’est chiant., shamankick, 6 novembre 2004

Ou tu n’y connait rien, ou tu a eu de trés mauvaises fréquentation....je te plains..

Les productions Radium, Oxygen, ou H20 etc etc...sont assez sérieuses. Les fakes sont assez ".rar" concernant les programmes, les cracks vérolés sont un peu plus fréquent.

Répondre
> Les logiciels libres grand public pour windows, yaen, 8 février 2004

oh un troll... avec plein de réponses... comme c’est dit dans l’article uZine sur les trolls, il faut dire oui au troll...

Mais oui t’as raison le peer to peer c’est génial et sur Kazaa (version ’Gatorized’ bien sûr) et sur Mac sans conteste car il est bien connu que les 3% de Mac sont force de loi en informatique.

Vive le piratage sur kazaa avec un Mac

Répondre


>GNU Win II
23 octobre 2002, message de beb
 
La plupart des logiciels cités ci-dessus ont été regroupés dans un CDROM nommé GNUWin, dont l’image iso est librement téléchargeable : Mozilla, OpenOffice.org, Gimp et bien d’autres
 
Répondre
> GNU Win II, joe fom mars, 3 novembre 2003

ho yess !!!

une compil en effet bien cool et complette...avec des utilitaires, des aplications pas trop bidons et qqs jeux marant... merci du tuyau...

Répondre


> Les logiciels libres grand public pour windows
22 octobre 2002, message de Sylvain
 
Merci pour cette synthèse très pertinente. Tu as bien fait de parler de la suite OpenOffice.org. Je l’ai testé et c’est plutôt bien fait !
Répondre


> Les logiciels libres grand public pour windows
22 octobre 2002, message de Guillaume
 
ET sur Mac (os9) ? OK pour mozilla, mais quelle suite xoffice, quel Gimp ?
Répondre
> Les logiciels libres grand public pour windows, 22 octobre 2002
Sur Mac OS 9, c’est cuit. Mac OS 9 est raide mort, et enterré, plus rien de nouveau ne se fera sur cette plateforme, c’est clair. Par contre OpenOffice et GIMP tournent sur OS X, avec un serveur X pour l’instant, OOo sans doute en natif prochainement.
Répondre
> Les logiciels libres grand public pour windows, Erwan, 1er novembre 2002
Et pour OS/2 ? Et pour Atari ? Et pour Amiga ? Et pour Altair ?
Répondre
> Les logiciels libres grand public pour windows, yaen, 8 février 2004
et sur calculatrice graphique casio fx5000 ? trolleur de basses cours
Répondre


Pourquoi un autre browser qu’IE ?
22 octobre 2002, message de Serge
 

Au risque de provoquer, pourquoi un autre browser genre Mozilla ?

Internet Explorer (avec tous ses défauts...) est livré avec Windows et en fait parti intégralement. Alors, sauf pour les tests de compatibilité de sites ou pour frimer, pourquoi autre chose que IE (comme browser) sur un PC Windows ?

Répondre
> Pourquoi un autre browser qu’IE ?, JFK, 22 octobre 2002
Utiliser un autre brouteur que IE ce n’est ni de la frime ni du snobisme, c’est un acte militant contre l’hégémonie et l’uniformisation. A moins que tu sois partisan du "monopole". mais ce sont des choix politiques...
Répondre
> Pourquoi un autre browser qu’IE ?, Serge, 22 octobre 2002

Le choix politique est de se débarasser de Windows, pas du browser intégré à Windows.

Pour plein de raisons (certaines mauvaises :-) ) je reste sous Windows. Alors pourquoi se priver d’IE ?

Répondre
> Pourquoi un autre browser qu’IE ?, 22 octobre 2002
Parce que Mozilla est mieux. Il permet de filtrer les bannières publicitaires et les popups, il permet le "tabbed browsing" dont il devient impossible de se passer quand on y a goûté. Il a une gestion des signets bien plus avancée, ainsi qu’une multitude de petits outils très pratiques (barres de recherche, etc), il permet de créer des pages web efficacement grâce à composer... Bref il est très supérieur techniquement à IE ! Il permet encore d’utiliser le même navigateur sur toutes les plateformes, quand on travaille dans des environnements divers. Et pour tous ceux (comme moi) qui ont commencé le web avec Mosaic puis Netscape, retrouver cette interface familière (et supérieure !) était un vrai bonheur...
Répondre
> Pourquoi un autre browser qu’IE ?, Nidhogg, 23 octobre 2002

Le tabbed browsing, le blocage des popups etc... sont autant de fonctionnalités bien pratiques mais qu’on trouve aussi dans le monde IE. Il existe une multitude de browsers basés sur IE qui ajoutent des fonctions manquantes comme par exemple MyIE2.

La barre de recherche est intégrée à IE de base (ok, il faut lui dire d’utiliser Google et pas MSN) et la barre Google marche plutot pas mal, je ne vois pas où est l’argument là.

En ce qui concerne Composer il faudrait comparer ce qui est comparable : Composer vs Frontpage, Mozilla vs IE. Le gros reproche que je fais à Mozilla c’est justement son coté tout-en-un-qui-fait-le-café qui le rend inutilement lourd. Je me suis donc rabattu sur Phoenix malgré ses nombreux bugs ;)

Reste la portabilité et l’anti-microsoftisme en faveur de Mozilla.

En contrepartie, on perd un peu en compatibilité, même si c’est probablement la faute de Microsoft avec ses standards non-standards ;)

Répondre
> Pourquoi un autre browser qu’IE ?, timid, 22 janvier 2003
L’avantage de mozill est qu’il est entierement compatible avec les normes du W3c essayez d’afficher une image png avec de la transparence sous ie, et comparez avec le résultat sous mozilla ...
Répondre
> Pourquoi un autre browser qu’IE ?, doc morphe, 2 juillet 2003
C toujours les mêmes arguments qui sont sortis mais ce que je veux dire c’est que travailler un site pour qu’il s’affiche sur mozilla est beaucoup pluc chiant que pour ie... Même si ie se passe de l’accord du w3c pour implémenter des fonctions comme les transitions, coloriser les bordures de tableaux, transparence des images jpg (et oui je me suis débrouillé pour rendre semi transparente mes images lorsqu’elle ne sont pas sous le curseur) et bien je dis que tous ces petits "plus" sont de riches idées et que plutôt de rester à bouder le w3c devrait avouer l’interet de tout cà. Ce qui ne m’empeche pas bien sur de regretter que ie n’integre tj pas sous windows la gestion de la transparence png (et oui il le fait sous mac) ni de signer la petition... Mais en attendant je ne peux qu’être charmé par la batterie d’options pour rendre plus beau mon site... j’ai essayé de le parcourir sous mozilla et j’ai franchement été dégouté !
Répondre
> Pourquoi un autre browser qu’IE ?, 28 juillet 2003

La gestion de la transparence est incluse dans la prochaine version de CSS http://www.w3.org/TR/css3-color/#transparency.

Cette propriété est de plus utilisable dans mozilla en utilisant l’attribut ’-moz-opacity’ (de la même façon) depuis plus de deux ans.

Pour les autres styles de transition, une simple recherche dans Google t’aurait amené sur ça : http://webfx.eae.net/dhtml/swipeFade/moz.html

Et si Mozilla ne gère pas certains petits trucs propriétaires, remarque qu’IE ne gère pas des choses standard comme la propriété "hover" sur n’importe quel élément (seulement sur les liens) c’est dommage ça tiens quand tu veux changer sa transparence. Moi c’est sous IE que mon site donne moins bien.

Et ça ne changera pas de sitôt, contrairement à Mozilla qui s’améliore de jour en jour, Microsoft a arrêté le développement d’IE6. Ca veut dire plus aucune mise à jour avant le prochain Windows (Longhorn/Palladium) dans... deux ans. Et il faut encore vouloir l’acheter.

Répondre
> Pourquoi un autre browser qu’IE ?, juju, 2 novembre 2003

Si tu développes des sites moches ou ne respectant pas les standards, c’est ton choix. Mais tu ne pourras pas imposer à de potentiels visiteurs d’utiliser mozilla... et de trouver ton site moche !

D’autre part, manifestement il y a un aspect "sécurité" qui est absent de IE et qui est plus abordable dans Mozilla, ne serait-ce que parce que le code est ouvert.

Répondre
> Pourquoi un autre browser qu’IE ?, toto, 18 juin 2005

Bonjour, je serais tenté de dire qu’un bon site sera toujours un bon site, mais que je ne m’intéresse qu’assez moyennement au fait que le contenu soit présenté avec un liseré colorisé en dégradé phosphorescent variable suivant l’intensité de la pression de la souris au dessus du Png semi transparent et ce de façon proportionelle à la phase lunaire. Il serait grand temps que tout le monde l’avoue publiquement, s’il veut être réellement honnête et impartial. Jacky

Par contre j’aimerais bien voir ce que c’est un beau site, histoire de pas mourir Idiot, c’est quoi la dresse ?

Répondre
> Pourquoi un autre browser qu’IE ?, yaen, 8 février 2004
Salut JFK. Je te trouve trop pro "untruc" et trop anti "l’autretruc". C’est grâce à l’émulation de l’un contre l’autre que les 2 s’améliorent. Je ne suis pas pro MSWin, ni pro GNU-Linux. Je passe à GNU-LInux parce que c’est plus souple et ouvert que MSWin. La politique m’emmerde car elle est truffée de types qui se battent les uns contre les autres au lieu de s’écouter de d’échanger. Regardes ce que fait OOo : il permet de faire des fichiers compatibles MSOffice, il s’ouvre pour mieux avaler. Quand on se ferme, on perd un paquet de choses que l’on pourrait apprendre de l’autre (à mon avis). Pour moi, "un acte militant contre l’hégémonie et l’uniformisation" ça me file de l’urticaire ces termes. De plus ce n’est pas ce genre de discours qui fait passer les WIndoziens à Linux. J’utilise de plus en plus ma Mandrake, c’est ma liberté. J’ai pas cassé pour autant mes cd (achetés) de Paint Shop Pro, WIn2K...
Répondre
> Pourquoi un autre browser qu’IE ?, nicolas, 22 octobre 2002
Pour tout un tas de raisons toutes betes :
-  sécurité accrue : beaucoup moins de trous de sécurité qui vous rendent sensibles aux virus et qui permettent à des personnes quelconques de récupérer des infos privées, et des qu’un bug est découvert, le patch est dosponible dans les heures qui suivent généralement
-  évolution plus rapide : les mises à jour pour des nouvelles fonctionnalités sont plus fréquentes
-  le choix tout simplement, si tu es satisfait de IE, j’ai pas d’objections mais moi y’a des choses qui me genent dans ce logiciel et je trouve normal d’avoir une alternative
Répondre
> Pourquoi un autre browser qu’IE ?, 25 octobre 2002

Je rajouterais que les raccourics souris sous mozilla (une fois que l’on a installe le plugin) sont trop genials

De plus, le-tout-en-un est une veritable volonte des developpeurs et mozilla n’est pas comme netscape 4, c’est-a-dire que si on ne veut pas quelque chose, on ne l’installe pas (pour ma part, je n’ai que le browser et le mailer)

De plus, au travail, je ne peux pas utiliser ie car c’est filtre par le proxy (pour cause de peur de virus et c’est pas moi qui l’invente)

Sinon sous linux, j’utilise Galeon plus leger qui a son pendant sous windows Kmeleon mais donc les mises a jour sont loin d’etre frequente.

Répondre
> Pourquoi un autre browser qu’IE ?, 25 septembre 2005

* Mozilla Firefox a de plus en plus de failles découvertes et de toute façon, tout pro de la sécurité ou tout pirate ’compétant’ est capable de prendre le contrôle d’un ordi sous windows comme sous Linux, OSX, BSD... Effectivement un logiciel moins utilisé évite que le salle gosse qui graphe la maison du voisin ou tire la queue du chat le piratent. Ce type de pirate en herbe ne sait effectivement rien faire si y’a pas déjà des programmes tout fait qui fon le boulot pour lui. Et oui y’a plus de programme de ce type sous windows.

* Elles sont corrigées en quelques semaines, pas quelques heures * c’est toujours plus réactif qu’IE je suis OK

Répondre
> Pourquoi un autre browser qu’IE ?, 22 octobre 2002
Tout simplement pour protéger ta liberté et ta vie privée. Ce n’est plus être parano aujourd’hui que de se demander si il est possible à une société de tout connaitre sur sa vie privée.
Répondre
> Pourquoi un autre browser qu’IE ?, Fabien ILLIDE, 23 octobre 2002

Salut,

Ca t’es déjà arrivé d’imprimer une page web avec IE ? Et as-tu déjà constaté que les lignes trop longues sont coupées à l’impression ? (Pas très pratique de deviner les mots manquants aux phrases)

Mozilla adapte le texte à la taille de la feuille lors de l’impression.

C’est tout bête, et c’est très pratique.

Pourquoi ca n’a pas été fait depuis le temps avec IE ?

Car les utilisateurs peuvent participer au développement des logiciels Libres. Pas seulement en développant ou en faisant des rapports de bugs, mais aussi simplement en proposant des améliorations (car ils sont confrontés à tel ou tel problème)

C’est pour ca que les logiciels Libres sont mieux pensés.

Et bien sûr il y a les autres fonctionalités citées plus haut, entre autres (la liste est très longue)

@+

Répondre
> Pourquoi un autre browser qu’IE ?, jeansef, 6 mai 2003
d’ailleur si quelqu’un connait la solution pour imprimer correctement sous IE, mes 500 users serait contents. salut les gars de ch’nord !! c’est rigolo de trouver un message de toi par hasard ici !! jeanseb de l’afpa des hommes !!!!
 
Répondre
> Pourquoi un autre browser qu’IE ?, fato, 24 octobre 2002

Lors de ma premiere inslllation pour internet, il y a de ça ....ohuu...bien 5-6 ans j’avais netscape, un bel outil rapide efficace, complet. Je suis tres tres déçu par les evolutions qui en ont fait un espece d’elvis presley (en fin de carriere) de la navigation internet. *Trop* complet, lent et à la limite du plantage.

Mozilla me semble un bon outil mais je trouve dommage que l’on ait mis l’accent sur l’aspect - il est tres joli - gra^phique de l’outil plutot que sur ces performance.

Question : Est il toujours necesaire de recharger les pages html pour les imprimer ???

Répondre
> Pourquoi un autre browser qu’IE ?, fato, 27 octobre 2002
J’ai honte ... mais mozilla est finalement un navigateur hors pair. Bonne nuit à tous.
Répondre
> Pourquoi un autre browser qu’IE ?, 1er novembre 2002

Parce que IE pour Windows ne supporte pas les standards suivant que beaucoup d’autres navigateurs supportent (*)

-  CSS1
-  CSS2
-  PNG
-  DOM
-  SVG
-  MathML
-  ecmascript

(*) liste de navigateurs supportant les trucs ci dessus (sauf SVG (Mozilla) et MathML (Mozilla et Amaya))
-  Mozilla
-  IE pour Mac
-  Netscape
-  Galeon
-  Skipstone
-  K-meleon
-  Chimera
-  Phoenix
-  Opera
-  Konqueror
-  Amaya

Il serait peut-être temps que MS implémente les standards d’après 1995 dans son produit vedette, non ?

Répondre
> Pourquoi un autre browser qu’IE ?, Mathias, 1er novembre 2002

J’entend beaucoup de genre dire des trucs du style : "je vais faire mes courses a l’hyper ***** car c’est le plus grand de la region et donc il y a plus de choix". Ou bien encore "ce magasin de vetements est nul, il n’y a pas assez de choix"

Ce qui signifie que dans la vie courante (et physique), on recherche toujours a avoir le choix des produits que l’on achete, meme si pour cela il faut faire quelques km de plus.

Alors pourquoi est ce que pour l’informatique on ne chercherait pas a avoir le choix ? Pourquoi est ce que l’on voudrait pouvoir choisir une paire de chaussures parmis un etalage de 100 chaussures, alors que je sait pertinament que je n’en porterais qu’une seule paire a la fois ; et que l’on voudrait avoir un produit unique en ce qui concerne l’informatique ?

Mathias

Répondre
> Pourquoi un autre browser qu’IE ?, Kycianne, 10 décembre 2002

LOL

choisir parmi 100 chaussures ne veut pas dire en acheter 100...

bien sur on en porte qu’une seule à la fois mais on ne veut pas forcément porter touss la même..  ;o)

ceci dit, je n’ai pas compris si tu étais pour l’uniformisation : touss chez le même GigaMarché, pour avoir pluss de choix, mais finalement acheter le même (windows avec toutes ses déclinaisons, mmmh, Works ou Word, cool, j’ai le choix !!)

ou contre l’uniformaisation : allez au petit marchand, le cordonnier du coin, le marchand de fromage, la tomate sans forme du marché (toute une plétore de petits logiciels libres partagés par une élite)

et dans ton analogie, je ne sais pas où mettre Linux...

les restos du coeur ?

Répondre
> Pourquoi un autre browser qu’IE ?, 4 novembre 2002
ben parce que mozilla est extremement agréable à utiliser, notamment la navigation par onglet, le blocage des popups, etc.
Répondre
> Pourquoi un autre browser qu’IE ?, Pingu-en-banquise-moOolante, 12 janvier 2003

je ne vais pas énumérer ici les 101 raisons mais je pense que chacun peut y trouver un tas de raisons je vous donne le lien plus bas pour ceux qui se posent encore la question .

Les principales étant déjà énumérées dans les autres réponses : Sécurité,personnalisation,gestion simple des cookies,navigation avec onglets,gestion des pop up,... Franchement ce logiciel c’est un régal plus j’y goute et plus je me demande comment j’ai fait pour m’en passer si longtemps.

 
Répondre
> Pourquoi un autre browser qu’IE ?, llerautal, 7 mai 2003
A mon avis, la question est mal posée. Il faudrait plutôt écrire : pourquoi s’obstiner encore à utiliser IE ?
Répondre
> Pourquoi un autre browser qu’IE ?, JP, 24 novembre 2003
Parce qu’internet explorer est un aimant à popups ne vide pas les cookies quand on lui demande et est beaucoup plus lent avec une connection équivalente. Je crois que ça suffit.
Répondre
> troll !!!, W.WALLACE, 15 août 2004
Heu bon si g bien tout lu sur la loi de machin chose pour arreter cette histoire je dois crier tres fort : BANDE DE FACHISTES !! Vala c fait ... ouff on va pouvoir passer a autre chose !
Répondre


Mozilla en messagerie : plusieurs comptes ?
22 octobre 2002, message de java
 

Est-il possible, avec Mozilla, de paramétrer plusieurs comptes e-mails ? Ce n’est pas précisé dans l’article et c’est un critère de sélection pour beaucoup... Merci

Java

Répondre
> Mozilla en messagerie : plusieurs comptes ?, loran, 22 octobre 2002
Oui, Mozilla est totalement multi-compte, il suffit, dans l’application mail, d’aller dans préférences -> créer un nouveau compte
Répondre
> Mozilla en messagerie : plusieurs comptes ?, bla blak, 23 octobre 2002

mais par contre impossible de protéger l’accès à un profil par un mot de passe, c’est dommage...

Evidemment sous linux c’est pas très utile comme fonctionnalité, mais pour un PC utilisé par tout la famille ca me servirait bien.

Répondre
> Mozilla en messagerie : plusieurs comptes ?, BDC, 25 octobre 2002

Protéger l’accés par un mot de passe me semble plus du ressort du système d’exploitation : chacun son compte sur la machine donc chaque profil protégé dans le compte. C’est ce que devrait permettre tout système d’exploitation dit "multi-utilisateurs", comme le fait Unix (et ses dérivés) depuis ses débuts en 1969.

Dans ce cas, ce n’est pas un manque de Mozilla mais bel et bien de Windows.

Répondre
> Mozilla en messagerie : plusieurs comptes ?, Quasar, 26 octobre 2002
Effectivement, Mozilla est développé à la base pour Linux qui est à la base multi-user. C’est pour ca qu’au contraire de Outlock Express, il ne propose pas d’authentification au démarrage. Windows a également une fonction multi-user que j’ai jamais essayé. Si quelqu’un a tenté l’expérience, qu’il nous en fasse part svp.
Répondre
> Mozilla en messagerie : plusieurs comptes ?, 13 novembre 2002

Dans les versions de Mozilla (1.0 et suivantes) que j’ai installé chez mes collègues windowsiens on trouve un gestionnaire de profils qui permet une authentification au démarrage de l’application... Très simple à utiliser et qui permet de combler cette lacune ENOOOORME des systèmes Windows mono-utilisateur. Par contre ça fait double emploi quand on utilise Windows2000Pro ou d’autres versions plus orientées multi-utilisateurs.

PS : Peut-être que je dois quelque chose à Bill Gates pour avoir cité plusieurs fois Windows... Vous me dites hein, je ne suis pas très familier de ce monde-là...

Répondre


Netscape
21 octobre 2002, message de java
 
Ma derniere version de netscape (6) ne gere pas bien les tableaux html inclus dans le corps du message. Ca rame et ca plante, alors que la version 4 marchait tres bien. Une idée ?
Répondre
> Netscape 7, zag, 21 octobre 2002
je crois,que la v6 est bien bien pourrite, lourde et tout...passe à la nouvelle ou a MOZILLA !
Répondre
> Netscape 7, Agreu, 22 octobre 2002
Si c’est juste pour naviguer, il fait utiliser phoenix, qui est bien moins lourd que mozilla (lui est vraiment très lent à démarrer sauf si on utilise le préchargement).
Répondre
> Netscape 7, Pierre, 23 octobre 2002

Non, très mauvaise idée !!!

Phoenix est encore en version 0.x (donc très imparfait, marche à moité, pas fini, une béta quoi), je ne pense pas que ce soit une bonne idée de le conseiller à un utilisateur lambda.

C’est comme ça qu’on donne une mauvaise image des logiciels libres...

je conseille toujours Mozilla et je n’ai jusqu’à présent pas eu de retour négatif, voire certains ne se sont même pas rendu compte du changement.

Répondre
> Netscape 7, cfg, 27 octobre 2002

J’utilise Phoenix sans problème sur une petite machine au boulot.

Phoenix n’a pas de procédure d’installation ni de desinstallation. Tout est mis le plus simplement du monde dans un dossier. Ca cohabite parfaitement avec d’autres programmes. Phoenix est simple, léger, optimisé windows. C’est juste un navigateur. Je ne lui confie que le strict minimum : mon bookmark. Je sais comment sauvegarder mes bookmarks.

Donc je suis bien content de Phoenix. Ce projet interessant évolue vite et m’aide beaucoup. Si demain Phoenix ne marche plus, j’en changerai, et je le reessaierai un peu plus tard.

Aucun souci pour l’instant avec Phoenix malgré son petit numéro. :)

Vous pouvez aussi tester K-Meleon (win) ou Chimera (macosx).

Répondre
> Netscape, 22 octobre 2002
Netscape 6 était basé sur une version béta de Mozilla, il est totalement dépassé. Il n’y a aucune raison valable à mon sens pour utiliser la copie (Netscape 6 ou 7) plutôt que l’original (Mozilla). Tu sais ce qu’il te reste à faire...
Répondre


> Les logiciels libres grand public pour windows
21 octobre 2002, message de flg
 

OpenOffice.org (OOo) mérite effectivement que l’on s’y attarde. Il rivalise en effet, tant au niveau des fonctionnalités que de la simplicité d’utilisation avec MS Office. Il est mentionné dans l’article que la suite OOo comporte un access-like. En fait non. Meme si l’on peut manipuler des données extraites de bases de données avec Calc, le tableur de OOo. A noter qu’un gros travail à été réalisé sur la francisation du soft (meme les fonctions dans calc sont francisées) et de l’aide.

En fait, il est aberrant, au vu de la qualité de ce logiciel, que l’état finance encore des licenses MS Office pour les administrations, les écoles, universités. Cet argent perdu pourrait servir a aider financierement au dvt de logiciel libre par exepmle....

flg

Répondre
> Les logiciels libres grand public pour windows, Alesk, 23 octobre 2002

Juste une petite remarque concernant OpenOffice Writer (que je viens d’installer afin de tester la compatibilité MS Office/OpenOffice) : OpenOffice Writer ne récupère pas les images créées sous Word lors de la réccupération d’un document Word d’origine. L’image apparaît très mal et tout en vrac.

Je ne sais pas ancore s’il est possible de dessiner sous OpenOffice Write comme ça l’est sous MS Word. Cette fonctionnalité est très utile dans certaines professions... à étudier...

Enfin, grâce à cet article, j’ai testé et adopté Mozilla... et peut être OpenOffice quand je l’aurai un peu plus osculté ;-) [et Linux, c’est pour bientôt]

Répondre
> Les logiciels libres grand public pour windows, beb, 23 octobre 2002

"Je ne sais pas ancore s’il est possible de dessiner sous OpenOffice Write comme ça l’est sous MS Word. Cette fonctionnalité est très utile dans certaines professions... à étudier..."

Dans la suite OpenOffice.org il y a un logiciel de dessin, pour faire des diagrammes / schémas ... Fichier -> Nouveau -> Dessin ... et voila !

Répondre
> Les logiciels libres grand public pour windows, kycianne, 10 décembre 2002
en vectoriel ?
Répondre
> Les logiciels libres grand public pour windows, 1er novembre 2002
Le prix des licences payées chaque année à Microsoft permettrait de payer plusieurs fois le développement de OpenOffice.
Répondre
> Les logiciels libres grand public pour windows, sev, 6 novembre 2002

Zut. Je sais bien que access n’est pas "cloné" dans la suite d’openoffice. Désolé pour la coquille. Y doit y avoir un moyen de corrigé.

Pas l’temps (autres priorités super prioritaires).

A++ Merci à l’équipe d’Uzine pour avoir fait le boulot de mettre les liens (j’allais le faire d’ici 15 jours :-)

Répondre


> fume, c’est du framasoft
21 octobre 2002, message de zagtag
 
bravo pour ton topo, depuis quelques semaines j’ai mis framasoft sur ma page d’accueil -c’est contagieux ! du coup, je suis passé en win XP en virant tous mes softs crakés patchés jusqu’aux os pour mettre open office, mozilla, ...ya aussi FILEZILLA (transfert ftp)que tu ne mentionne pas je crois !! manque plus qu’un flash, un Xpress et un illustator... ca viendra !!
Répondre
> fume, c’est du framasoft, Fabien ILLIDE, 23 octobre 2002

En parlant du client FTP FileZilla, la version 2.1.2 est sortie il y a peu et elle existe en 100% français (contrairement à ce qu’à dit Internet Pratique dans leur numéro d’octobre)

Désolé pour la traduction non complète de la version précédente.

@+

Répondre
> fume, c’est du framasoft, yann, 6 novembre 2002
Ahh, j’allais le rajouter :) Filezilla est à mon gout un des meilleurs clients FTP sous windows, et dieu sait que j’en ai testé. Vraiment, un EXCELLENT boulot. Longue continuation aux développeurs, qu’ils continuent de nous faire des logiciel aussi super :)
 
en ligne : Filezilla
Répondre
> fume, c’est du framasoft, Wech, 8 juin 2003
Excellent travail, que ce FileZilla, un logiciel ultra clair et simple... un souci en moins quand on décide de créer son site.
Répondre
> FileZilla : Client et Serveur, TraydenT, 9 octobre 2004

Je voulais juste signaler que FileZilla existe en version client (V2.2.8) et serveur (0.9.3).

Je sais que ce dernier n’est pas en V1, mais bon, ça sert toujours pour ceuxqui veulent se faire un FTP gratos ...

Répondre


Editeurs de texte
21 octobre 2002, message de Mathieu
 
Je suis en passe de m’acheter un ordinateur, et je commence a apprecier l’OS FreeBSD des ordinateurs de mon ecole (suaf que Netscape ne gere pas la touche "compose", ce qui explique l’absence d’accent dans ce message). J’etais donc en passe de me convertir definitivement au logiciel libre quand, horreur, je tombe a l’ENSAE sur une version recente et *tres* puissante de Winedt, avec des macro preprogrammees qui dispensent des manipulations lourdingues pour faire un tableau, un matrice, un systeme d’equations en LaTeX, toutes choses que les versions d’XEmacs ou de VIM que je connais ne savent pas faire. Or, il me semble que Winedt est proprietaire. Existe-t-il un editeur de texte libre qui puisse rivaliser avec lui ? Il dispose en plus d’un correcteur orthographique fort correct, et de liens pratiques avec les compilateurs et autres programmes utiles (gv et autres).
Répondre
> Editeurs de texte, zagtagz, 21 octobre 2002
j’ai rien compris ;>)) mais va sur framasoft ! va !
Répondre
> Editeurs de texte, erwan, 22 octobre 2002

Quelque chose que XEmacs ne sait pas faire ? Ça n’existe pas, cherche bien !

Pour LaTeX avec XEmacs tu as beaucoup de "modes", pour ma part j’utilise x-symbol. Il y a des macros pour faire tout ce que tu dis.

Répondre
> Editeurs de texte, Raph, 22 octobre 2002

Pour LaTeX (et non pas Latech comme le stipule l’article ci-dessus), le must en gratuit c’est TeXnic Center. C’est le parfait IDE pour compiler du TeX et du LaTeX. La plupart des macros y sont deja incluses, les raccourcis sont fort pratiques et la gestion de l’arborescence d’un projet et des figures qui lui sont associees est franchement nikel.

*Raph*

http://www.lesauna.net/auteur.php3 ?id_auteur=11

 
Répondre
> Editeurs de texte, 25 octobre 2002
Regarde du côté de TeXmacs, c’est un éditeur de texte scientifique inspiré de TeX et Emacs. Il ne produit pas du LaTeX mais propose le même rendu et à peu près les mêmes fonctionnalités.
 
en ligne : GNU TeXmacs
Répondre
> Editeurs de texte, 1er novembre 2002
J’utilise LyX depuis quelques mois avec Linux (il se trouve dans sa dernière version sur mandrake 9.0), puissant, convivial, stable (du moins après 2 mois d’utilisation assez intensive), il exporte du latex, du pdf, du dvi, du postscipt, du Html. Je le recommande à tous mes étudiants.
Répondre
> Editeurs de texte, 8 novembre 2002
J’ai cherché pleins d’éditeurs libre sous Windows et j’ai ai trouvé un pas mal : Scite (www.scintilla.org). Un autre beaucoup mieux mais pas libre (gratuit quand même) : Context.
Répondre
> Editeurs de texte, blobmaster, 24 mai 2003
Moi aussi je suis tjrs en recherche de l’editeur parfait :
  • http://www.anyedit.org
  • http://www.nedit.org
Répondre
A SON EXCELLENCE MR LE PDG., Nacoulma Adama, 31 janvier 2006
Bonsoir mr je vient au pres de vous non pas pour acheter mais pour vous demande un soutien financier(l’argent) car j’ai tant de probleme que je me suis donner la raison de vous contacter pour exposer mon probleme. je suis un homme marier vivant en turquie mais ma femme vie au burkina faso qui est mon pays dont a l’heur je vous parle ma femme est au brkina ou je veut partir maintenant mais mais l’argent me manque et j’ai un credit de 5000euro au burkina . si vous m’avez comprit aider moi par la grace que le seigneur Dieu vous a donner . il faut avoir pitier pitier de moi et aider moi Dieu vous benira .Ne dite pas que sais des connerie s’il vous plait aider moi vous etes mon espoir .
Répondre