uZine
Retour au sommaire

Web indépendant, Web citoyen

Cyber-économie mon amour

Internet & Journalisme

Pressions & répression



Alexandre Adler et l’insécurité radiophonique
mardi 2 juillet 2002




Après François Giroud (« Internet est un danger public puisqu’ouvert à n’importe qui pour y dire n’importe quoi ») et Philippe Val (seuls les « tarés » et les « nazis » peuvent avoir envie de publier gratuitement sur le Net), c’est au tour d’Alexandre Adler de rejoindre le panthéon des grands médiateurs qui ont peur quand les Français parlent aux Français sans passer par eux :

« La radio, lorsqu’elle se présente comme un forum ouvert, attire les marginaux, les exhibitionnistes, les violents. »

(à propos du répondeur de Daniel Mermet dans « Là-bas si j’y suis » sur France-Inter, déclaration faite lors du procès intenté au journaliste - qui, grâce à l’UEJF et la Licra, rejoint le camp des pédonazis qu’il faut réguler, et sans doute bientôt de « la radio de la haine » - et rapportée par Proche Orient Info)







Uzine : le site qui combat la censure par la censure ! 25 octobre 2002

Vous utilisez sans scrupules une methode que vous condamnez par ailleurs : la manipulation des faits a des fins politiques.

Votre attaque contre Adler est biaisee car elle se base sur une partie seulement de la declaration d’Adler. Vous avez occulte la 1ere partie. La voici :

"les opinions les plus outrageantes ont parfaitement le droit d’exister et il ne faut « jamais » interdire les émissions comme celle de Daniel Mermet"

Et il a ajoute : "La radio, lorsqu’elle se présente comme un forum ouvert, attire les marginaux, les exhibitionnistes, les violents. Le journaliste à une responsabilité quand il choisit ou non de diffuser leurs propos."

On le voit : la declaration d’Adler est irreprochable. Ce n’est pas en votre honneur de montrer tant de mepris pour la sagesse et la raison. Vous avez devoile aux lecteurs de ce site votre incompetence et surtout votre partisanisme mesquin.

[Répondre à ce message]

y’a d’la censure sur zizine ! 25 octobre 2002, par Lirresponsable

Salut à toi Sagesse & Raison,

Vous utilisez sans scrupules une methode que vous condamnez par ailleurs : la manipulation des faits a des fins politiques.

La brève utilise une citation et indique la source d’où est tirée la phrase. En effet, seul le point jugé intéressant, c-a-d ce sur quoi porte la brève est mentionné (l’association ouverture d’un forum public = utilisation dévoyée par un public psychotique + rôle de censure du médiateur nécessaire qui choisit de diffuser des propos). C’est pourquoi cet extrait est placé en continuité d’autres déclarations (Giroud, Val). Alors bien-sûr, on peut parler de censure puisque, pour grossir le trait du reproche, la brève ne mentionne pas l’ensemble des écrits d’Alexandre Adler...

Vous avez occulte la 1ere partie.

Non, elle n’est pas mentionnée et non cachée ou dissimulée puisque la brève indique la source en lien. De plus il y a toujours de sympathiques clampins pour poster sur le forum associé, hurler à la censure (car l’extrait n’est pas l’intégralité) et prendre les autres lecteurs pour des cons, auxquels il s’agit de dévoiler les immondes manipulations des partisans mesquins et libertaires de ce tout à l’égout qu’est Internet.

"les opinions les plus outrageantes ont parfaitement le droit d’exister et il ne faut « jamais » interdire les émissions comme celle de Daniel Mermet"

C’est pourquoi il faut être témoins des parties civiles, et non témoin de la défense, bien sûr. Il faut donc poursuivre D. Mermet pour antisémitisme. CQFD. C’est en effet une conduite irréprochable, car en attaquant le producteur on est assuré de l’existence de l’émission (et des propos). Euh, tu en as d’autres des comme ça ? :))

a+

[Répondre à ce message]

> y’a d’la censure sur zizine ! 26 octobre 2002

Tres habile reponse de ta part. Tu evites le debat de facon magistrale. Ta reponse n’est qu’une pirouette verbieuse visant a noyer le poisson. En somme tu ne fais que repeter ou paraphraser mon texte. Tout cela pour cacher (encore une fois) ta mauvaise foi.

Tu m’accuses de prendre les lecteurs de ce site pour des cons sous pretexte que tu indiques la source en lien. Tu sais tres bien que la majorite des gens qui tombent sur ton site par hasard ou non, n’ont pas toujours le temps d’aller verifier la source a chaque fois qu’ils lisent un article ou un edito. Non, toi tu ne prends pas les gens pour des imbeciles. Au contraire, tu sais tres bien qu’en publiant la 2eme phrase d’Adler, les gens comprendraient tout de suite qu’il est vain de chercher une tendance liberticide chez lui. Ainsi ,les gens, qui ne sont pas des imbeciles, comprendraient tout de suite que tes textes (et a fortiori ton site) n’ont pas la vertue d’etre objectif mais celle d’etre des fouilles merde. En verite, c’est toi qui est petit dans tes propos. Tu tentes de dissimuler (encore une fois) la petitesse du fond de tes propos par ton verbiage grandiloquent.

Je ne te reproche pas de parler. Je te reproche de faire vivre ton site grace a des methodes peu scrupuleuse contre des gens dont le seul tort est de donner leur opinion DEVANT la justice. Adler passe devant une cour de justice, sous serment. Toi tu nous fais un pseudo-proces, sur ton site. Le probleme est que tu te prends pour le flic (celui qui peche la phrase sur une autre source), l’avocat des parties civiles et le juge en meme temps. Bel exemple d’impartialite.

Avec de telles methodes, je comprends pourquoi tu restes dans le milieu journalistique "alternatif". Aucun risque d’etre critique. C’est ca aussi etre "underground". Tu es le parfait exemple de ce genre de parasites qui critiquent le systeme tout en le sucant jusqu’a la moelle. Ce n’est pas petit ca, non, pas du tout...

[Répondre à ce message]

> ciao 26 octobre 2002, par Tiresias

Merci de nous donner de la matière pour la suite de Qu’est-ce qu’un troll et de Modérateur..

Maintenant, passer la serpillière sur l’éjaculat de jus de neurones des petits joueurs sur forum, ça me fatigue, alors encore merci de ta participation, et ciao.

[Répondre à ce message]

y’a d’la censure sur zizine ! [revival mode] 26 octobre 2002, par Lirresponsable

Ah ! ah ! Bon, on va discuter de ton unique "argument"

Tu sais tres bien que la majorite des gens qui tombent sur ton site par hasard ou non, n’ont pas toujours le temps d’aller verifier la source a chaque fois qu’ils lisent un article ou un edito.

Je n’en sais rien, c’est probable avec une telle formulation : "pas toujours le temps d’aller vérifier à chaque fois" ; ça doit arriver. Mais est-ce un argument ? Je me suis laissé manipuler parce que je n’ai pas eu le temps de vérifier (c-a-d cliquer sur le lien), et le vilain qui a rédigé la brève utiliserait intentionnellement cette limitation du lecteur (ouh le vilain !). Un exemple qui illustrerait cette idée : les petites lignes dans un contrat d’assurance presque illisibles et rédigées dans un langage abscons. Tu connais la réponse de l’assureur : vous avez signé le contrat. Or là, ce n’est pas le cas : il s’agit d’un brève (quelques lignes), la source est mentionnée et liée, elle a la même typographie. De plus le lecteur ne signe rien du tout, ne s’engage à rien, et peut poster dans le forum.

La pratique sur le net est au contraire d’explorer les liens hypertexte (c’est pas là juste pour faire joli), et dans une recherche d’information d’accéder aux sources, et non de se contenter de présentations, extraits, commentaires. Tu vois c’est ce que tu fais ; bon bien sûr tu te fais torcher donc tu n’es pa content et en viens à l’insulte et au procès d’intention.

Au contraire, tu sais tres bien qu’en publiant la 2eme phrase d’Adler, les gens comprendraient tout de suite qu’il est vain de chercher une tendance liberticide chez lui.

Tu le fais exprès ou tu es un peu con ? :)) Je ne sais pas encore une fois ce que se disent la majorité des lecteurs qui n’ont pas le temps de vérifier mais quelqu’un qui a une belle déclaration de principe (les opinions les plus outrageantes ont parfaitement le droit d’exister et il ne faut « jamais » interdire les émissions) mais qui participe à un procès du côté de la partie civile où il s’agit de condamner le producteur journaliste, responsable des opinions outrageantes (il laisse des malades s’exprimer à l’antenne et puis il est quand même antisémite ce D. Mermet)...

Tu ne comprends pas l’utilisation rhétorique : je ne suis pas un ennemi de la liberté blablabli blablabla, mais il faut condamner ce sale antisémite de D.Mermet parce qu’il laisse des gens s’exprimer dans son émission qui ne sont pas tous pro A. Sharon ?

Alors tu crois qu’une déclaration de tartuffe suffit, non sérieux ? ;)) Et tu nous brodes ton petit énervement parce que la brève ne mentionne pas intégralement une telle connerie ? Réflechis un petit peu, voyons !

fouilles merde ; methodes peu scrupuleuse ; petit ; verbiage grandiloquent ; pseudo-proces ; flic ; alternatif ; underground ; parasites

Fallait commencer par là mon garçon, on gagnerait du temps ! :)) Et c’est très drôle à propos d’une brève qui cite et linke.

allez bisous !

[Répondre à ce message]

vautrons nous encore plus dans l’erreur, mmm c’est bon 27 octobre 2002

Ton arrogance est la source de ton aveuglement. Tu n’a vraiment rien compris a ce qui s’est passe lors de ce proces. Bien entendu, la lecture au premier degre des evenements etant a priori en defaveur d’Adler, il ne t’est pas semble necessaire de voir plus loin. D’ailleurs tu t’es arrete deliberement a cette breve. Pourquoi faire complique quand on peut faire simpliste.

As tu reflechi reellement aux consequences de la declaration d’Adler sur la suite du proces ??? Non, pas une seule seconde. Alors je t’explique puisque tu n’as STRICTEMENT rien compris.

La partie civile fait venir un temoin CRUCIAL qui dit finalement que cette plainte ne doit pas conduire a la censure. Il laisse entendre que le journaliste est responsable du filtrage des paroles des auditeurs les plus extremistes. Ce qui est une evidence bien banale et qui n’apporte rien au debat. Le message d’Adler a la cour n’est pas dans cette derniere phrase comme tu le laisses entendre. Dire qu’il y a des extremistes qui s’expriment a la radio n’a rien de revolutionnaire ni de fasciste. C’est une constatation que la cour peut faire toute seule.

Par contre, il est certain que la partie civile, en appellant un eminent specialiste comme temoin qui affirme d’emblee qu’attaquer l’emission de Mermet est vain, n’a pratiquement aucune chance de gagner. C’est ce qui s’est passe. Mermet peut remercier Adler. Ca tu ne veux pas le comprendre car tu n’en as pas interet. Cela remettrait en cause le peu de choses qui habitent ton esprit etroit.

a

[Répondre à ce message]

au deuxième degré c’est encore meilleur [was Merci Adler !] 27 octobre 2002, par Lirresponsable

Pourquoi faire complique quand on peut faire simpliste.

Pour raconter n’importe quoi sous des dehors de sérieux en accusant les autres d’être des simplets non ? :))

La partie civile fait venir un temoin CRUCIAL qui dit finalement que cette plainte ne doit pas conduire a la censure.

Tu veux nous dire que la partie civile fait venir un témoin pour dire que la poursuite est nulle et non avenue (car vaine et vouée à l’échec) ? Hum...maline cette partie civile !

Au fait, en quoi le président du CRIF Roger Cukierman et Alain Finkielkraut sont-ils moins cruciaux ?

Il laisse entendre que le journaliste est responsable du filtrage des paroles des auditeurs les plus extremistes. Ce qui est une evidence bien banale et qui n’apporte rien au debat.

Bein un peu quand même, ô lumière céleste ! Ecoute le guide, éminent spécialiste du copié-collé internationnal, qui le déclare ouvertement : « La radio, lorsqu’elle se présente comme un forum ouvert, attire les marginaux, les exhibitionnistes, les violents. Le journaliste a une responsabilité quand il choisit ou non de diffuser leurs propos [c’est nous qui soulignons] ». C’est bien le journaliste qui est responsable de la diffusion car c’est lui qui choisit. Et pour être le relais de propos qu’on choisit, il faut les approuver, hein. Sinon, à quoi bon poursuivre D.Mermet et l’accuser d’antisémitisme ? Le travail de "filtrage", de censure donc pour reprendre le titre de ton premier post ;-) (kikoo !) n’est pas du tout accessoire ou banal, c’est la transition nécessaire afin de poursuivre le journaliste. L’accusation lui reproche son choix éditorial, sa partialité, son engagement pro-palestinien, identifiés à l’accusation d’antisémitisme. Donc il ne s’agit pas de censurer l’émission de D. Mermet, oh non alors, mais de sanctionner un dérapage militant ou la vampirisation, c’est ça ? Et super-Adler est venu sauver D. Mermet à la fois du vampirisme et de la partie civile ? :))

Dommage que cet éminent spécialiste ne puisse rien faire encore pour les poches de pauvreté qui résistent à la croissance.

a+

[Répondre à ce message]

> au deuxième degré c’est encore meilleur [was Merci Adler !] 27 octobre 2002

Adler dit en substance que Mermet est responsable des propos "violents" qu’il diffuse dans son emission. Mais, il laisse a la cour le soin de juger de la nature et du degre de cette violence. Il ne va pas plus loin. A aucun moment cela constitue une entorse a la morale democratique. Il est meme sain que ce debat ait eu lieu devant une cour, laquelle a pu trancher en faveur de Mermet. Tu accuses Adler d’etre un agent d’un complot liberticide alors que celui-ci se conforme scrupuleusement aux regles de la democratie. Il s’exprime devant un JUGE et se soumet a l’arbitraire d’une tierce personne. Sa declaration est soumise a un arbitrage exterieur. En aucun cas peut on l’accuser de vouloir exercer son diktat sur le monde. De plus, en aucun cas peut on l’accuser de deformer les faits ou la verite.

Par contre, cette breve anti-Adler n’a aucun autre but que de le discrediter en faisant croire que la phrase : "La radio, lorsqu’elle se présente comme un forum ouvert, attire les marginaux, les exhibitionnistes, les violents." est un requisitoire contre la liberte d’expression radiophonique, alors qu’elle demontre que ce n’est pas Mermet qui est "violent" dans ces propos mais une minorite qui s’exprime dans son emission.

Il explique, en somme, que les "opinions les plus outrageantes ont le droit d’exister" MAIS QU’ELLES ENGAGENT LA RESPONSABILITE DE CELUI QUI LES DIFFUSENT. C’est tres clair. Ce qui est fondamental, c’est qu’il laisse la justice decider du degre outrancier et violent de ces propos a l’egard de la partie civile. Il ne depasse ses comptences et n’a pas l’arrogance qu’affiche les editorialistes de ce site qui se prennent pour les defenseurs de la Morale et de la liberte. Il reste respectueux. Votre attitude mesquine l’est bcp moins car elle vise a preter a Adler des intentions liberticides et des tendances fascisantes qu’il n’a pas et qu’au contraire il combat par ailleurs.

Mais je ne veux pas vous faire perdre votre temps. Je suis que vous avez de nombreuses poches de pauvrete a secourir en ce moment. Vous sacrifiez tellement plus de temps et d’energie pour les pauvres qu’Adler, n’est-ce-pas ?

[Répondre à ce message]

Fin de partie civile [was trollitou contre les vampires] 28 octobre 2002, par Lirresponsable

Mais, il laisse a la cour le soin de juger de la nature et du degre de cette violence. Il ne va pas plus loin.

Et c’est bien aimable de sa part, imite-le... Non c’est vrai, il aurait pu braquer les juges avec un fusil à pompe, mais non, il sait se tenir et laisse la cour faire son boulot. La classe Adler ! D’ailleurs, on peut même dire qu’il est venu exprès pour sauver Mermet en sabotant la partie civile qui racontait n’importe quoi, non (bis) ? :))

Tiens au fait : "Il lui faut faire quelque chose. Le quelque chose qu’il fait ne va pas très loin"

Tu accuses Adler d’etre un agent d’un complot liberticide alors que celui-ci se conforme scrupuleusement aux regles de la democratie

N’importe quoi ! :)) "agent d’un complot liberticide"...Où est-que tu as vu joué ça, toi ? Pourquoi pas colonel du Mossad ? Non mais franchement, relis mon premier post qui t’explique le sens de la brève. Ah oui c’est vrai, les alternatifs underground suceurs de sang sont tous complotistes censeurs et liberticides, j’oubliais !

Vous sacrifiez tellement plus de temps et d’energie pour les pauvres qu’Adler, n’est-ce-pas ?

bein oui je discute avec toi.

ciao

[Répondre à ce message]

Des activistes actionnaires... 28 octobre 2002

Merci pour les injures.

Et merci pour le lien qui m’a permis de mieux cerner votre philosophie. On comprend mieux dans quel schema de pensee rentre cette breve.

Je crois bien que toute critique envers votre facon de proceder est vaine puisque vous etes investis d’une mission. Une mission ou tous les coups sont permis car elle s’attaque aux grands medias de ce pays notoirement pro-americains et pro-israeliens... Oui bien suuuuur. On y crois a fond.

Je vois qu’il m’est impossible de faire entendre mon avis critique sur une petite breve puisque c’est tout votre systeme qui est gangrene par la paranoia.

A vrai dire, il ne s’agit pas de paranoia. Il s’agit tout simplement de politique. J’aurais du comprendre tout de suite que je m’adresse a des militants politises.

Autre hypothese :

A moins que ce ne soit tout simplement du militatisme interesse. Genre "je trouve un creneau sur le web et je l’exploite a fond en esperant qq dividendes dans un futur plus ou moins lointain".

Autre hypothese :

A moins que ce soit tout simplement le chant du cygne du microcosme Halimien et de son Monde Diplodoccus qui tente faire entendre son cri d’agonie sur le net.

Allez, il reste peu de temps avant la fin. Le Monde Diplo qui entre en bourse, c’est deja un grand beau signe (cygne), non ?

ps : j’ai vu un lien pour un site marxiste sur rezo.net. Wow ! Chapeau !

[Répondre à ce message]

[scandale] Les militants sont politisés ! 28 octobre 2002, par Lirresponsable

Je vois qu’il m’est impossible de faire entendre mon avis critique sur une petite breve puisque c’est tout votre systeme qui est gangrene par la paranoia.

Oui, oui, oui, tout le monde voit que tu postes pour hurler à la censure car la brève cite un extrait du propos d’Adler au procès de Mermet et linke l’article source. Ensuite, tu nous la joues Super Adler qui sauve Mermet (sic), et (très drôle) laisse la cour se prononcer ; le tout entre quelques insultes et une rhétorique qui fait pitié, puis, n’ayant plus rien à dire, tu te livres à l’extension de ton ressentiment (Diplo, rezo, etc.). Donc il est certain que c’est un peu juste (pour espérer convaincre), ami ! :))

[Répondre à ce message]

> [scandale] Les militants sont politisés ! 28 octobre 2002

Mon but n’est plus de convaincre (puisqu’il m’a suffit de copier/coller l’integralite du texte d’Adler pour demontrer toute l’escroquerie de cette breve) mais de mettre le doigt sur vos manies chroniques symptomes d’un mal plus grand encore...

[Répondre à ce message]

un terrible engrenage ! [was : faut pas mettre son doigt n’importe où] 29 octobre 2002, par Lirresponsable

Mon but n’est plus de convaincre (puisqu’il m’a suffit de copier/coller l’integralite du texte d’Adler pour demontrer toute l’escroquerie de cette breve)

Ah okay, je me disais aussi que tu avais du mal, produire une démonstration non convaincante : y’a de l’idée !...Enfin, une telle Démonstration (tm) et une telle maîtrise du copié/collé méritent un dossier en ligne dans les plus brefs délais afin de faire toute la lumière sur cette ténébreuse affaire et les agissements sombres d’une clique autoprocalmée nostalgique du Guépéou ! :))

mais de mettre le doigt sur vos manies chroniques symptomes d’un mal plus grand encore...

Hum, hum...tu veux dire les bolcheviks ? By Jove !

[Répondre à ce message]

> Hypo foutaises en série ! 28 octobre 2002, par p

Ah, franchement, t’es vachement fort ! Ce don pour l’investigation est épatant ! ! As-tu aussi trouvé les pages spéciales réservées au lecteur d’élite ?

[Répondre à ce message]

Bon courage 16 octobre 2002

C’est quoi cette "brêve" ? Vous jouez sur une connivence implicite. Les gens qui arrivent sur une de vos pages ne sont pas forcément là pour retrouver des "compagnons de combat", mais aussi pour apprendre des choses. Sur ce plan, c’est raté.

[Répondre à ce message]

> Bon courage 16 octobre 2002, par Tiresias

Serais assez d’accord avec toi, anonyme... Tiens , fais un article la dessus, ça m’interesse. Ceci dit, on apprend des choses par les moyens les plus divers, y compris polemiques.. Oui, oui, ça irrite aussi parfois, je sais bien.

[Répondre à ce message]

Adler, réac devant l’éternel 27 octobre 2003, par rezki

Cette brève a tout à fait sa place dans un débat sur la liberté d’Internet. Pour un média libre comme UZine, qui nous donne ici la parole il est normal qu’une phrase aussi réactionnaire que celle d’Alexandre Adler soit rapportée et commentée.

[Répondre à ce message]

> Alexandre Adler et l’insécurité radiophonique 8 septembre 2002, par AUDACE

J’espère que ce message lui sera transmis. Qui êtes-vous vous qui étalez votre culture, qui n’écoutez pas les autres, pour vous permettre d’intenter avec votre "clique" un 1er puis un 2è procès à Daniel Mermet ? Vous êtes petit, mais vous avez bien manoeuvré en abandonnant des valeurs, pour que votre femme bosse avec CHIRAC .... Vous êtes un miséreux, et je peux vous dire que nous qui vous estimions, nous sommes déjà 24, vous nous plaignions, et vous détestons. Que ne feriez-vous pas pour que l’on parle de vous. PAUVRE DE VOUS

PAUVRE DE VOUS

[Répondre à ce message]

François Giroud ? 7 juillet 2002, par Nils Auperen

Serait-ce un cousin de la pensionnaire de l’HPZ (Hospice de la Pensée Zéro, ex-Le Nouvel Observateur), j’ai nommé Françoise Giroud ? Cette grande éditorialiste, férue de l’émission Le Monde des Livres (que d’aucuns considèrent comme une émission de téléachat attendu que son présentateur moustachu a toujours le livre de son invité à conseiller d’acheter), qui se révèle capable de pondre ceci : http://archives.nouvelobs.com/voir_article.cfm ?id=57103&mot=giroud (et encore, je vous épargne l’article qui a suivi la mort de Bourdieu).

Françoise... Il y a un moment où il faut savoir se retirer. Même Sylla a su prendre sa retraite...

[Répondre à ce message]