uZine
Retour au sommaire

Terre en vue !

Web indépendant, Web citoyen

Cyber-économie mon amour

Internet & Journalisme

Pressions & répression



A la vindicte politicienne, ils sacrifient le soutien aux plus modestes
mercredi 25 avril 2001




LES BRÈVES
mercredi 23 juillet
mardi 15 juillet
lundi 17 février
mercredi 13 février
mardi 27 novembre

« A Paris, les fichiers de demandes d’appartements sociaux ont été détruits ou largement amputés dans les mairies d’arrondissement ayant basculé à gauche en mars dernier. C’est notamment le cas à la Mairie du XIIème. Dans le fichier central de l’Hôtel de Ville, de très nombreuses demandes ont, elles aussi, disparu. Le nouveau cabinet de Mylène STAMBOULI, adjointe verte chargée entre autres des dossiers de logement émanant des associations de lutte contre le sida, reconnaît n’avoir trouvé à son arrivée qu’une centaine de demandes, vidées de leur contenu. Dans les dossiers restants, tout ce qui motive le caractère prioritaire de la demande - notification COTOREP indiquant un handicap, soutien des associations - a disparu. Le nouveau cabinet ne peut donc pas défendre ces dossiers auprès de la préfecture ou des services centraux de la mairie. [...] »