racine uZine

Dans la même rubrique
Médiocratie, phallocratie
 
mardi 27 mars 2001

Nike aime les femmes...

... qui mentent
par Guillaume Desmurs
 
Nike a édité un petit livret tout blanc intitulé “Le livre des mensonges”, distribué, sous films plastique, avec le magazine féminin DS (un plastique pour le magazine, et un pour le livret).

Habitué à la nouvelle tendance marketing (recycler le propos des ses opposants dans son propre argumentaire marketing... qui devient un discours totalitaire : auquel on ne peut pas répondre), je ne m’alarme pas. La marque de chaussures fabriquée en Chine (salaire : 0,19US$ de l’heure pour 60 à 85 heures par semaine) avait déjà tenté le coup aux Etats-Unis. Elle voulait embaucher Ralph Nader, activiste pro-consommateur qui avait notamment imposé la ceinture de sécurité aux fabricants automobiles et grand critique de Nike, pour une pub télévisée. Autre exemple : Orangina et Playstation ont lancé il y a peu une campagne “anti-promo”, pour se moquer de la pub. Quel est le comble du cynisme ? La pub qui se moque de la pub. Version moderne de l’hôpital qui se fout de la charité. Pour le prouver, en fin de livret, Nike a glissé un feuillet volant avec les adresses des magasins où “vous ne trouverez pas Nike”. Nike termine par “vous avez détesté ce livre et vous languissez déjà de voir jusqu’où ira la nullité dans le prochain de la série : n’allez pas sur www.nike-women.com”.

Le plus passionnant, en feuilletant “le livre des mensonges”, est tout ce que j’ai appris sur les femmes (puisqu’il leur est destiné). Disons plutôt les femmes... vues par Nike et DS.
-  D’abord les femmes mentent, et elles aiment ca. Le livret est dédié “à toutes les femmes qui ont entendu les mensonges ici présentés, y ont eu recours, ont menti en niant y avoir eu recours...”.
-  Les femmes passent leur vie dans les clubs de gym.
-  Que Mary Pierce se “fiche de gagner ou de perdre”, elle veux “juste participer”. Vu ses résultats sur le tour mondial de tennis, j’ai du mal à croire que c’est un mensonge.
-  Qu’il vaut mieux mentir par omission “pourquoi mentir quand vous pouvez simplement taire la vérité ?”. Nike a ajouté quelques exemples pratiques.
-  Le boléro court de Nike “vous sculptera les abdos et vous gonflera les biceps”.
-  Le mensonge est représenté sous forme de monstre type “Ghosbusters” ou Casper le fantôme. C’est une grosse patate méchante formée des mots “I love you too”, et qui poursuit une femme. Heureusement, elle porte le “Top manches longues Triax dri-fit” qui “absorbe votre transpiration et l’évapore. Pendant ce temps, espérons-le, ce satané mensonge macérera dans sa sueur”... et le “Tech collants en dri-fit eux aussi” pour pouvoir prendre les jambes “à votre cou et fuir aussi loin que possible de cette chose horrible que avez dite”. Finalement, page suivante, elle a le courage de faire face à son mensonge. Son blouson “Clima-fit Air Flow” la “protège de la mauvaise foi qui fait froid dans le dos”.
-  En accumulant des mensonges, on gagne des points “qui donnent droit à des réductions sur les produits Nike”. Ca aussi c’est un mensonge, ca on apprend page suivante que la promotion n’est pas valables certains jours, notamment la période “avant le retour du Messie, si vous croyez à ce truc-là. Ou même si vous n’y croyez pas”.
-  Le mini-mini-livre de la vérité, collé en dernière page et deux fois grand comme un timbre poste. Toutes ses pages sont blanches. A l’exception d’une phrase : “il n’y a qu’à vous-même que vous devez la vérité”. Je comprends donc que Nike ne la doit pas à ses clientes et qu’il est le roi du mensonge.

Je sais, ca devrait me faire rire, le second degré rassurant de l’innocuité de l’exercice. Je pourrais saluer la géniale idée publicitaire, m’exclamer : “trop cool”... Mais non, j’y arrive pas.

 
 
Guillaume Desmurs
Imprimer
format impression
 
SPIP
Web indépendant


> slut Guillaume !
6 mars 2006, message de inti landauro
 
je suis bien content d’avoir acheté des reeboks ! Tiens Guillaume, je ne sais pas si tu te souviens de moi. Je m’appelle Inti. On a etudie un peu ensemble a Strasbourg, il y a longtemps. J’habite en Colombie maintenant mais un francais m’a parlé de toi au Pérou il y a, quoi, un an. Je me demandais ce que tu devenais. Chau. A bientot.
Répondre
> slut Guillaume !, 23 octobre 2006

Hola Inti :_

Soy gonzalo correa, te recuerdas en la ULB. Hoy vivo en Chile, en la ciudad de Puerto Montt que se ubica en el sur del país. Como estás ? Mi correo es gcorrea@essal.cl

Saludos,

Gonzalo.

Répondre


> Nike aime les femmes...
4 mars 2004, message de caneaux
 

wi le monde aime les femmes... et les hommes... Vive walt disney, tt le lmonde y courre et ....vive les seins nus... tt le monde y couure aussi, et bonjour l’"hyprocrisie, et la prostitution et l’esclavagisme.... et les cons.... vive notre monde !!! courage

Myriam

Répondre
> Nike aime les femmes..., Natoleza, 26 mars 2004
C’est vrait ta raison B****
 
en ligne : nike
Répondre


> Nike aime les femmes...
25 juillet 2003, message de stance
 
Je voulais simplement savoir si il était possible de se procurer ce livret "Nike aime les femmes...." Car je le trouve vraiment génial .
Répondre


Et les charentaises cousues main ?
15 mai 2003, message de Front de libération de la charentaise cousue main
 
Enfin un débat bien pathétique comme des centaines de milliers sur Internet. Moi je suis un adepte du front de libération de la charentaise cousue main... Passionnant non ?
Répondre


> Nike aime les femmes...
8 février 2003, message de Trackerz
 

Le principe de toute opération publicitaire est de faire parler du produit... Chose faîtes. Mais si à chaque publicité que vous rencontrez, vous essayez de la comprendre, de la décortiquer, d’en parler avec d’autres pour recherche le message sous-jacent... C’est à ce moment-là que la tentative de la publicité échoue car vous la comprenez et que vous ne vous faîtes pas manipuler.

Freud a dit : "Tout est sexuel !" Mulder a dit : "Tout est complot !" Et moi je dit : "Tout est pognon !"

Répondre


> Nike aime les femmes...
20 mars 2002
 

Je ne sais pas qui vous êtes ce que vous faite ni d’ou vous venez ; Cependant je tiens à vous répondre.

Je suis espagnole (ce qui explique mais fréquentes fautes d’orthographes), j’ai 23 ans et j’étudie le marketing à marseille.

Je prend quelques minutes pour vous répondre car je suis en train de réaliser un travail sur la campagne de communication de nike et je suis une femme (ce qui implique que je suis concernée par ce message et apte à le comprendre)

j’en viens au fait : Vous mélangez et comparez des faits qui n’ont rien à voir. Votre texte est un foulli qui n’a qui queue ni tête et qui est digne d’un homme.

Je ne suis ni féministe, ni mondialiste, ni pour l’exploitation de qui que ce soit.

MAIS

En tant que femme, ça me fait plaisir que des marques ou des gens (les gens du marketing de NIKE) puissent comprendre les femmes et s’adresser à elles de manière spécifique et "intelligente" (voir pub pour les produits de ménage qui j’en suis sure vous enchante !!!) Cette manière de communiquer est adapter au femme et vous en êtes la preuve : vous n’avez rien compris !!!

De plus en tant qu’étudiante spécialisée en marketing, je peux vous affirmer que cette communication est géniale !!!

Enfin je ne défend pas nike à propos de leur activité économiques dans les pays sous dévellopé et en ce sens votre attaque est légitime.

Mais comme on dit en France ne mélangez pas les torchons et les serviettes ! ça vous rend peu crédible !!!

Répondre
> > Nike aime les femmes..., VaNuPieds, 21 mars 2002
J’ai toujours rêvé de rencontrer une espagnole qui fait du marketing. Comment on fait ? Si je mets des Nike, ça va ?
Répondre
> > Nike aime les femmes..., Guillaume Desmurs, 21 mars 2002
Merci pour votre réaction. Je suis journaliste et je travaille souvent dans le département marketing de Salomon (rachetée par Adidas, vous n’êtes pas sans le savoir). D’abord, oui, vous avez raison, je ne comprends rien au femmes. Par pure coïncidence, je travaille en ce moment sur des textes d’une nouvelle ligne de produits destinés aux "Action Girls" avec ma femme. Pas plus tard qu’hier, elle m’a expliqué que mon texte n’allait pas car je parlais comme un homme qui essaie de parler comme une femme.. et que j’étais à côté de la plaque. Je n’avais rien compris ! Deuxièmement, il est normal que vous trouviez la campagne de Nike génial. D’abord vous êtes étudiante en marketing, donc baignée dedans jusqu’aux orteils (je le sais pour avoir étudié trois ans en école de commerce). Je trouve aussi les campagnes de Nike géniales car elles vont plus loin que n’importe qui et elles savent innover. Je dis géniales mais en même temps que je les admire, je les détestent. Justement parce qu’elles sont trop intelligentes. J’ai l’impression de me faire manipuler, qu’une moitié de mon cerveau applaudit pendant que l’autre me prévient. J’espère que je me fais comprendre (les hommes aussi sont difficiles à comprendre !). En fait, ce qui me gêne c’est la finalité : me vendre un produit. On pourrait classer les campagnes Nike comme de l’art, si vous voulez, dans le cas où elles ne vendraient rien. C’est là le problème. L’art (en particulier la fiction, théâtrale ou littéraire) dit la vérité en prétendant mentir, la publicité c’est l’inverse : mentir en prétendant dire la vérité. Troisièmement, si j’ai bien lu ce fameux petit livret, les femmes mentent. Je dois en conclure que vous mentez ? C’est bien le message que veux faire passer Nike, non ? S’adapter aux femmes, comme vous dites, c’est bien, je n’ai rien contre. Ce qui me révolte c’est que les publicitaires ne d’adaptent pas aux femmes mais au plus grand nombre de femmes, à une femme moyenne qui n’existe que dans leurs cerveaux. La pub ne s’adapte pas aux femmes mais aux CLICHES qui représentent la femme. Dans les publicités, je ne vois pas de femmes, ni de voitures, ni de réalité. Je vois des clichés, une vision du monde amaigrie, au rabais, des slogans réducteurs conçu pour attraper l’oeil et endormir le cerveau. La publicité détruit toute réflexion, toute nuance, toute la complexité qui fait la richesse de notre monde, des relations entre les gens. Si les publicitaires monopilisaient le discours public (ils n’en sont pas loin), je n’aurai pour vous répondre que des mots positifs, évoquant un paradis utopique, une novlangue sirupeuse. En conclusion, c’est bien d’étudier le marketing, mais étudiez aussi ceux qui le critiquent (Noam Chomsky aux US si vous parlez anglais, il a son propore site web). Quant aux usines d’Asie que je mentionne dans mon texte, c’est vrai, je mélange les torchons et les serviettes, mais ca ne fait pas de mal de le rappeler. Quand vous irez dépenser 100 euros pour une paire de basket, vous vous souviendrez que votre argent ne va pas pour ceux qui les fabrique avec leurs petites mains, mais ceux qui en font la pub le cul collé devant un écran d’imac ! A bientôt PS :Si vous ne l’avez pas déjà fait, lisez "No Logo", de préférence en anglais, l’édition est meilleure. Il y a plein d’exemple sur la comm de Nike.
Répondre
> Nike aime les femmes..., Morgane, 18 mars 2003

Bonjour !!

J’arrive avec mes gros sabots mais je pose quand même ma question... J’ai vu que vous travaillez parfois chez Salomon, je voudrais savoir s’il est possible d’obtenir des pubs et autre logos, autocollants, etc... Car j’ai un cas marketing sur l’entreprise Salomon et je voudrais agrémenter ma présentation orale de quelques images.

Merci d’avance

Morgane

spindler_morgane@hotmail.com

Répondre


> Nike aime les femmes...
28 mars 2001
 

Je n’ai pas grand chose à dire sur ce texte (bof). Je m’arreterai à la forme. Ca serait vraiment sympa que quand vous indiquez en en tete ’iso-8859-1’ vous ne fassiez pas que de le dire, parceque des #147 partout (qui n’ont aucun sens en latin-1) ca gonfle.

Yannick

Répondre
> Nike aime les femmes..., Gédéon, 28 mars 2001
Pas grand chose à dire sur le message précédent (bof), sauf que j’ai rien compris
Répondre


> Nike aime les femmes...
27 mars 2001, message de Richard Berlutti
 

Vous dites : "Quel est le comble du cynisme ? La pub qui se moque de la pub."

Et "La pub qui se moque de la pub qui se moque de la pub" ! c’est pire. j’ai gagné.

"La pub qui se moque de la pub." : C’est-y pas tout simplement un truc appelé "le second degré".

Alors, qu’est ce qu’on fait ? On appose un logo "attention pub au second degré" pour protéger les malcomprenants.

Richard Berlutti.

Répondre
moi aussi, j’aime les femmes !, PRIVATE JOKER, 28 mars 2001

Yo man, just do it !

La pub qui se moque de la pub serait donc du second degré, par conséquent : 1) lorsque la pub se moque d’autre chose que d’elle-même, c’est du 1er degré, et c’est drôle évidemment..... 2) lorsque la pub ne se moque de rien ni de personne, ce n’est pas de l’humour, bien entendu.....

Désolé, mais quand ce "vecteur communicatoire" me dit ACHETE ! ça me fait toujours rire (au 36ème degré, hin, hin) : j’ai toujours l’impression que c’est du produit que l’on se moque, incroyable non ?

A la revoyure.

Répondre
> moi aussi, j’aime les femmes !, tartar, 28 mars 2001

Je suis assez conso-compulsif pour m’offrir le super truc à pas cher ,efficace, beau et tout c’est prouvé même si je n’ai pas le premier et même si de pauvres hères l’ont fait et que Sony le leur ait mal payé !

Je le sais qu’ils sont exploités, ben tant pis, parce que je me dis comme çà que des tas de salauds comme moi vont en faire autant, et que pour l’instant il n’y a pas de traçabilité sur l’acheteur en magasin !Pas vu pas pris ! Mais moi je l’avoue.

Alors hein, le second degré .

Ceci dit la meilleure pub/slogan de tous les temps reste : SEB C’EST BIEN

Merci

Répondre
oui mais, les femmes m’aiment elles ?, PRIVATE JOKER, 28 mars 2001

Très cher stèque,

Le fait d’être un bon petit consommateur vous honore : cela vous permet sans doute de vous sentir à votre place dans notre société. Mais si vous vous sentez obligé de l’"avouer", il est possible que ce soit par simple mauvaise conscience. Attention mon cher, les "mea culpa" c’est bien joli mais, surtout pas d’abus ( !), vous risquez la fragmentation de ce qui vous tient lieu de cerveau : pas bon, le grand écart, pas bon !

Le problème, voyez-vous, c’est qu’il ne s’agit pas seulement que des "tas de salauds" comme vous puissent "s’offrir le truc à pas cher" que de "pauvres hères ont fait", mal payés et exploités par Sony(of a bitchy)TM qu’ils sont. Le problème, c’est que votre situation n’est guère meilleure que la leur... Vous êtes en effet prisonnier ( ?) d’un système qui vous demande d’être Productif, afin d’obtenir une valeur nommée Argent, qui va vous permettre de Consommer les biens et les services que la Distribution met à votre portée et dont vous avez besoin, ou envie, ou qui ne sont pas chers, ou que l’on vous dit d’acheter (PUB !).

Avez-vous vraiment un besoin vital, par exemple : A) d’un jean d’une marque américaine tip-top fabriqué en Tunisie pour des raisons de coût, alors qu’apprendre à coudre/tisser un pantalon serait plus simple, B) d’un lecteur de DVD "home-salon" made in Asia, alors que connaître des artistes (musiciens, comédiens, et j’en passe) dans la vraie vie vous permettrait de vibrer véritablement, B) etc, etc, etc..... Z) de chercher à obtenir le superflu dès lors qu’il vous manquera toujours l’essentiel ? Est-ce que ça vous plait de remplir votre existence de consommation satisfaite (soi-disant...) alors que le temps passe vite et que la mort est devant vous ? N’avez vous pas peur que les autocuiseurs SEB(au nard) ne vous transforme en viande bouillie, vous le steak tartare ?

Ne me répondez pas forcément, les réponses vous concernent, je pense...

Au plaisir.

Répondre
> Nike aime les femmes..., Guillaume Desmurs, 28 mars 2001

Le second degré est bien utile comme cache-sexe d’un manque d’intelligence ou d’humour. Le second degré est si secondaire qu’on peut y dissimuler tout ce qu’on veut... et le dénoncer ensuite. Le second degré est une bonne excuse.

ps : vous êtes l’un des rares à ne pas signer d’un pseudo. Bien joué !

Répondre
> Nike aime les femmes..., Fabien DESMURS, 12 septembre 2004

Ah mon cher cousin,

Complement d accord avec ton argumentaire sur cette pub Nike qui me fait pitie autant que vomir.

Juste une chose, il me semble que le cynisme n est pas toujours ambigue et ne montre pas un manque d intelligence ou d humour. Tout depend du contexte. L hmour noir en est un bon exemple. "c est arrivé pres de chez vous" ne t a t il pas fais rigoler ?

Quand a l etudiante en marketing, je pense que tu manques de recul sur ta matiere. Issu egalement d’une ESC, il faut reconnaitre que la mercatique est bien souvent une matiere nauseabonde destinée à racoller le consommateur. Ne pas le reconnaitre, c’est soit voiler la face, soit se mentir. Et comme dis la pub Nike, il faut se devoir la verité à soit meme (c est deja un bon debut).

Répondre


> Nike aime les femmes...
27 mars 2001, message de sam
 
En conclusion, recommandez-vous plutôt Addidas ou Puma ? Merci de nous éclairer.
Répondre
> Nike aime les femmes...Histoire de marques, Laurent, 27 mars 2001

J’apprecie cette remarque (d’autant plus que je rentre à l’instant d’acheter une paire de chaussure d’une de ces 2 marques :o) ) mais je rajoute : adidas, puma, reebok ou fila ?

merci donc de nous éclairer effectivement.

[adidas avec un seul d, du nom de son créateur Adi Dassler (pas sur qu’il y ai 2 s), dont le frère créa puma peu de temps après]

Répondre
> Nike aime les femmes...Histoire de marques, C’est-cher-les-chaussures, 27 novembre 2003
Pour moi, il y a deux "d" dans adidas...
Répondre
> Nike aime les femmes...Histoire de marques, Phantow, 12 décembre 2003

Addidas, Puma le prix de la comm est compris dans celui de la paire de chaussure ...

Moi je porte des Atemi, c’est pas connu et c’est surtout pas cher.... pourtant ça a de la gueule !

Répondre


> Nike aime les femmes...et moi aussi
27 mars 2001, message de Vorphalax
 

mensonges !les ouvriers de chez nike en asie travaillent 35h/semaine et sont payé 8$/heure

Nike c’est bien

Répondre
> Nike aime les femmes...et moi aussi, PP, 5 avril 2001
Et Dieu habite sur la lune dans un joli petit appartement tout ce qu’il y a de plus fonctionnel... Pauvre con.
 
en ligne :
Répondre
> Nike aime les femmes...et moi aussi, C’est-cher-les-chaussures, 27 novembre 2003
Euh ... c’était de l’humour... Non ?
Répondre
Nike aime les Krishna ! ! !, Sharon BURNS, 10 avril 2001
Mais qui a pu te raconter une connerie pareille mon garcon ?! En tous les cas, merci d’avoir participé a ce débat et ton lot de consolation est le droit de t’informer sur le sujet avant de causer...
 
Répondre
hypocrite !, 3 décembre 2004
vous rendez vous compte de l’absurdié des propos que vous tenez ? vous osez dire que les ouvriers de Nike dans les pays "en devellopement" sont payés 8$ de l’heure et qu’ils ne travaillent que 35 heures par semaine, excusez moi mais vous êtes légèrement utopiste !ouvrez les yeux, ne soyez donc pas si naïf ou idiot peut être ?renseignez vous vraiment avant d’avancer quelque chose et ne faites qu répéter ce que vous pouvez bien entendre à la télé !
Répondre
Nike exploiteur ?, Lynda, 3 décembre 2004
êtes vous sérieux dans les propos que vous tenez ? auquel cas mon pauvre ami vous êtes d’une stupidité affligente ! sincèrement vous me faites de la peine à gober tout ce que peuvent vous dire les médias ? quelles sont vos références, le M6 Minute ? c’est un peu léger pour s’aventurer à dire des anneries pareil pour rester polie !! vous ne trouvez pas ? mon pauvre vous êtes encore plus à plaindre que ces pauvres travailleurs chinois parce que vous, vous êtes libre, vous avez des droits, des possibilités, et vous vous arrêtez à cela ?c’est une honte que de telles personnes( vos semblables, les débiles) aient la possibilité de dire de telles conneries ! que de bêtise humaine en une seule personne tout de même !
Répondre