uZine
Retour au sommaire

Web indépendant, Web citoyen

Cyber-économie mon amour

Internet & Journalisme

Pressions & répression



Démocratie pour rire & sécurité pour tous
vendredi 31 mai 2002




À une grande majorité (340 pour, 150 contre), les parlementaires européens ont adopté le 30 mai le principe de « la rétention des données » privées, c’est-à-dire le programme du G8.

-  Principes relatifs à la disponibilité des données essentielles au maintien de l’ordre public







il ne s’agit pas de dérive sécuritaire mais bien de répression 2 juin 2002, par arty

est-ce un hasard si cette nouvelle épouvantable et majeure tombe juste au moment où l’attention des masses est (dé)tournée vers la coupe du monde de football ?

la presse en fait-elle la "une" de nos journaux ? NON : dans le journal flamand De Standaard de ce jour cette information est mentionnée dans les brèves (sic) dans le bas de la page 8, et dans Le Soir en ligne je n’ai tout simplement rien trouvé ...

la population ferait bien de se demander pourquoi ces mesures sont implémentées alors que le terrorisme n’a jamais été aussi peu actif (même en tenant compte des attentats de septembre)

autre exemple inquiétant de la dérive dite "sécuritaire" imposée au monde par le président Bush depuis le 11 septembre : dans journal belge Le Soir de ce même jour on trouve un article intitulé "La police commune des frontières lancée" qui, nous explique-t-on, a pour but de pour lutter contre l’immigration clandestine ...

-  alors que l’on sait que l’immigration (clandestine ou pas) constitue un facteur de croissance économique (l’ancien maire de New York l’avait lui-même reconnu)
-  alors que le journal Le Soir publie dans les brèves de cette même édition le texte suivant :

"Selon les statistiques du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), le nombre de demandeurs d’asile est en baisse constante, depuis trois ans, en Europe. Une tendance qu’on enregistre également en Belgique, où on dénombrait 24.550 demandes en 2001, contre 42.690 en 2000. Proportionnellement au nombre d’habitants, en 2001, la Belgique (2,4 demandes pour mille habitants) se situe parmi les pays les plus accueillants, derrière l’Autriche (3,7), l’Irlande (2,7) et la Suède (2,7). (D’après AFP.)"

la preuve est donc faite qu’il n’y a aucun argument rationnel qui justifie ces mesures prétendument "sécuritaires"

c’est peut-être, me direz-vous, parce que nos politiciens sentent que le thème de la sécurité est politiquement porteur

sans aucun doute, mais il faut aller plus loin dans l’analyse : si le thème est porteur c’est parce que les média, qui servent le pouvoir , ont conditionné la population dans ce sens en créant un sentiment d’insécurité ; en d’autres termes : le pseudo terrorisme n’est qu’un prétexte pour faire accepter par la population des mesures qui sont destinées non pas à la protéger mais bien à la réprimer

dans le monde du 21° siècle, où la démocratie a disparu, ceux qui sont au pouvoir sont en train d’instaurer le contrôle systématique des populations dans le but de réprimer tout mouvement de contestation et de révolte

il ne s’agit de pas de dérive "sécuritaire" mais de bien de REPRESSION

NOUS DEVONS NOUS REVOLTER !!!

dand ce monde où la justice n’est plus qu’une parodie la population fera bien de s’armer si elle veut être capable de se protéger des AGRESSIONS des petites frappes qui cognent sous la protection de la police (et qui en portent même le brassard) : http://dossiers.lesoir.be/UE2001/TousLesArticles/A_01FB4C.asp

et d’ailleurs, vous allez voir qu’une des prochaines mesures "sécuritaires" sera l’interdiction de la possession d’armes à feu

[Répondre à ce message]