uZine
Retour au sommaire

Web indépendant, Web citoyen

Cyber-économie mon amour

Internet & Journalisme

Pressions & répression



Spam does not pay !
vendredi 15 février 2002




Par une ordonnance de référé datée du 15 janvier 2002, le tribunal de grande instance de Paris a condamné un internaute français spameur à payer 1254 euros à ses fournisseurs d’accès internet (Free et Liberty Surf).

VOIR EN LIGNE : Zdnet.fr






> Spam does not pay ! 7 mars 2002, par José

Donc un couillon s’est fait pincer. Les sociétés commerciales qui abusent du "opt-out" (anglicisme pour dire "bordels qui plombent ton e-mail mais que tu as le droit de refuser une fois qu’ils t’ont bien pompé") risquent-elles une fessée ?

[Répondre à ce message]

> > Spam does not pay ! 8 mars 2002, par Benji

Comme d’hab,... C’est bien evidemment un particulier tout con qui trinque ...

Le jour où vous aurez la même brêve avec une "entreprise" de condamnée, vous m’appelez et j’offre une tournée générale ..

On peut rêver ...

[Répondre à ce message]

aaaaaaahhhh... ca fait du bien de mots doux comme ça 27 février 2002

Ce qui m’étonne pourtant, c’est le fait que des fonctionnaires soient intelligents. Là, je suis épaté.

[Répondre à ce message]

Dans sa gu... ! 20 février 2002, par Atchoum

Ca lui apprendra à innonder la boîte email des gens avec son spam. Ca fait plaisir de voir que quelques fois, les spammeurs se font attraper ;-)

[Répondre à ce message]