uZine
Retour au sommaire

Web indépendant, Web citoyen

Cyber-économie mon amour

Internet & Journalisme

Pressions & répression



Nicole, tu oublies les sites terroristes !
mercredi 14 janvier 2004




Pour justifier l’obligation de filtrage faite aux hébergeurs, prévue par la loi pour l’économie numérique, La ministre déléguée à l’Industrie Nicole Fontaine déclare :

« Lorsqu’on assiste à une promotion sur internet, par des textes et des images, de symboles nazis, d’enfants abusés, d’incitation à la haine raciale, je peux vous dire que les effets sont immédiats et irréversibles notamment à l’intention d’esprits fragiles et, même si le juge intervient très rapidement, le mal est fait »


(GIF)







> Nicole, tu oublies les sites terroristes ! 22 janvier 2004

L’argumentation de Fontaine est tellement pitoyable que même les asso familiales réagissent

http://www.unaf.fr/article.php3 ?id_article=572

[Répondre à ce message]

> Nicole, tu oublies les sites terroristes ! 22 janvier 2004, par Lirresponsable

merci de le signaler, je le passe en brève.

a+

[Répondre à ce message]

>Y’a un truc qui me travaille 21 janvier 2004, par jean-marc

Qu’est-ce qu’une loi ? Une loi doit-elle être un seul de moyen de coercition, de limitations, de restrictions ou alors doit-elle garantir le plein épanouissement de la personne et donc de la collectivité ?

Pourquoi les arguments de N. Fontaine sont-ils présentés ainsi ? Quel est le sens qui est donné au terme de loi et à cette loi ?

N’oublions pas ce que doit être une loi dans ses mécanismes fondamentaux sinon, n’importe quel argument sera bon pour fabriquer une loi et voir, ensuite, appraître, à la moindre agitation publique : parent-éducateurs indignés, dirigeants compatissants, flics et crs pour formater la loi sans parler des organismes officiels qui en mesurent la popularité. Vision stupide et infantile de la notion de limites : "mon gars, si tu dépasses la ligne, tu te prends une claque."

Est-ce là l’objectif d’une loi ? Mesurer le degré de liberté à l’aune d’arguments prétextes codifiés par la suite dans des textes.

En tout cas, cette définition de la loi ne correspond à ce que j’entends par loi en tant que citoyen. Certes elle doit définir ce qu’il faut faire et ne pas faire mais ne doit pas devenir une caricature d’elle-même.

Dans un pur moment d’idéal : la loi, si on en a compris les concepts fondamentaux, devrait disparaître d’elle-même.

Non ?

C’est cette vision et conception de la loi à la sauce fontaine, entre autre, qui me travaille. La loi sur le rma n’est pas mieux pour autre exemple.

[Répondre à ce message]

> Nicole, tu oublies les sites terroristes ! 15 janvier 2004, par Arcqus

à voir sur le site du journal du net, un chat avec le député UDF à l’origine des amendements.

Concernant le filtrage, les FAI seront tenus de faire les choses ’dans la mesure du possible’, selon l’état de l’art actuel. A l’impossible, nul n’est tenu, c’est le message.

Donc, les FAI, ils filtrerons ce qu’ils pourrons, et tant mieux s’ils filtre du pédophile.

Je vois pas trop pourquoi cette partie du texte fait peur. Pour moi, c’est les gens qui sont ’victimes’ du lobbying à l’envers des FAI qui veulent pas mettre en place un système de filtrage qui leur couterait des sous

[Répondre à ce message]

>C’est des jeunes qui s’amusent ca .... rhalala 14 janvier 2004, par With or Without

Moi j’vous l’dit moi ... De mon temps ... on avait autre chose dans la tete !

Maintenant cet ... cet ... internet , c’est un repère de voyous !! Voila tout !!

Les réseaux terroristes sont partout ... ils complotent et formenteront bientot un coup d’etat planétaire ...

Tout ca !! A cause des hébergeurs ...

Tsss

Je n’ai qu’une chose a dire :

ENVOYEZ L’ARMEE !!!

[Répondre à ce message]

> Nicole, tu oublies les sites terroristes ! 14 janvier 2004, par bob

mais ou est-ce qu’elle surfe pour voir des trucs pareil elle ?

[Répondre à ce message]

> Nicole, tu oublies les sites terroristes ! 14 janvier 2004

Ah oui c’est vrai qu’un esprit fragile exposé à des images pédophiles devient quasi automatiquement pédophile !

[Répondre à ce message]

Réfléchis deux minutes, camarade !.. 14 janvier 2004, par Bob le clavardeur (pour une fois pas d’humeur)

Ah oui c’est vrai qu’un esprit fragile exposé à des images pédophiles devient quasi automatiquement pédophile !

Sans doute pas,non... Mais gravement choqué, oui. Et ce, quel que soit son âge.

En revanche, pour les symboles nazis, c’est plus coton : le dernière fois que je suis tombé sur une photo d’Adolf c’était, par hasard, effectivement, en déboulant sur un site... contre l’antisémitisme. ;-)

Cela dit, et c’est à la Ministre que je m’adresse, ce n’est pas en empilant les filtres et les interdictions à tout va que l’on viendra à bout de cette horreur qu’est la pédophilie. Pourquoi pas non plus supprimer les wabcams, étant donné les usages déviants que certains peuvent en faire ? Ou l’accès au Net, tout simplement ? Non, je sais, j’exagère, le mieux serait de ne laisser passer que les sites commerciaux car après tout qu’est-ce que la LEN, sinon une loi sur la confiance dans l’économie numérique ?...

[Répondre à ce message]

> Réfléchis deux minutes, camarade !.. 15 janvier 2004, par pierre le druide

On n’est pas obligé d’allé sur les sites pédophiles, moi personnelement j’y vais pas, je ne visionne pas non plus des vidéos ultra-violente. Et je préfère que les pédos s’éclatent sur internet qu’avec des gamins. Le prétexte du nazisme, c’est de censurer les informations militantes de tous bords si le pouvoir était réellement anti-fachiste, celà se serait.

pierre

[Répondre à ce message]

> Réfléchis deux minutes, camarade !.. 18 janvier 2004

Moi j’interdirais internet aux esprits fragiles comme ça on aurait la paix :-)

[Répondre à ce message]