uZine
Retour au sommaire

Web indépendant, Web citoyen

Cyber-économie mon amour

Internet & Journalisme

Pressions & répression



L’exemplarité là où la pédagogie se serait avérée inefficace
mercredi 2 octobre 2002




« Par communiqué de presse en date du 30 septembre 2002, le Comité de Liaison des Industries Culturelles (CLIC) a appelé notamment à "l’adoption d’un texte de loi, affirmant sans ambiguïté l’obligation des fournisseurs d’accès de lutter contre la piraterie en ligne", en souhaitant que "le Gouvernement et le Parlement ne se dérobent pas à leur responsabilité sur ce point et prennent toutes les dispositions pour faire respecter sur Internet les droits des auteurs, des artistes et des producteurs. [...] »

Les considérations de l’AFA sur leur site.







> L’exemplarité là où la pédagogie se serait avérée inefficace 3 octobre 2002, par jmb

Il est toujours très amusant de voir brandir le drapeau des artistes et des auteurs pour attaquer la "piraterie". Encore une fois, plutôt que d’analyser la raisons pour lesquels nombre d’utilisateurs ont recours à ces téléchargements, il est préférable de faire appel à la sanction. Le résultat sera aussi stérile qu’impopulaire. L’écrasante majorité des "pirates" téléchargent de la musique ou d’autres choses pour voir, une forme de dégustation préliminaire à un achat si le produit convient. Lorsque qu’il n’y a pas achat, c’est en général que la personne en question n’a pas aimé ou n’a pas les moyens d’acheter. Si chacun avait les moyens d’acheter tous les cd dont il a envie, il serait inutile de patienter de longues minutes (pour les plus chanceux) avant d’avoir une version souvent inachevée, erronée ou de qualité discutable.

L’industrie du disque vend trop cher, alors arrètons de brandir Zazi au victoire de la musique, baissez le prix des cd et vos ventes augmenterons, c’est pourtant un principe très libéral si on vend moins c’est que le produit est inintéressant ou trop cher, or le MP3 se porte bien donc...

[Répondre à ce message]