uZine
Retour au sommaire

Web indépendant, Web citoyen

Cyber-économie mon amour

Internet & Journalisme

Pressions & répression



La fin du mp3
jeudi 29 août 2002




Thomson vient d’avoir l’excellente idée de modifier à la hausse les montants de ses royautés concernant le format breveté mp3, méprisant ainsi l’une des règles essentielles d’un réseau, qui veut qu’un standard a une espérance de vie directement proportionnelle à sa disponibilité chez les utilisateurs. Cette hausse est massive, puisqu’auparavant, les décodeurs étaient gratuits...

Les distributeurs de logiciels libres s’adaptent déjà, supprimant les codecs mp3 au profit des codecs libres Ogg Vorbis, qui les remplacent avantageusement. Thomson est en train de tuer son bébé, tout comme Yamaha l’avait fait précédemment avec son propre format, le VQF.







Quelques remarques 30 août 2002, par Jérôme Zago

1. Les brevets logiciels ne sont pas valables en France. Rien ne m’empêche pour l’instant de construire des binaires pour des encodeurs/décodeurs libres et de les uploader sur mon site.

2. Ceux qui disent "MP3 on s’en fout, on a Ogg" apportent de l’eau au moulin des défenseurs des brevets. En effet, cela veut dire : regardez, les brevets favorisent l’innovation ! Mais c’est un coup de chance que Ogg soit libre de brevets (dans les pays où les brevets logiciels sont valables), il ne faudra pas trop compter la-dessus dans l’avenir, vu le nombre croissant de brevets logiciels déposés, notamment aux Etats-Unis.

Pour conclure, je dirais que je considère les brevets logiciels comme une des menaces principales pesant sur l’avenir du logiciel libre, avec les lois du type DMCA voire CBDTPA (http://www.digitalspeech.org/), Suivant les pays, il faut donc les combattre ou empêcher leur adoption.

[Répondre à ce message]

> La fin du mp3 30 août 2002, par Roland Trique (mailto trafiqué)

Il semble que Thomson se soit un petit peu rendu compte de son erreur. Il faut dire que la nouvelle a fait le tour du web à toute berzingue...

Heureusement, le web est archivé, et quoi qu’ils en disent, ils ont effectivement modifié leur page.

La suite de l’histoire, sur Newsforge

[Répondre à ce message]

> La fin du mp3 30 août 2002, par Lester

encore un peu d’histoire avant de faire un gros dodo

Le MP3 reste gratuit pour les freewares (article 01net)

[Répondre à ce message]

> La fin du mp3 31 août 2002, par Roland Trique

N’en déplaise aux fans de communiqués de presse, Thomson a bien changé son tarif en ligne :

http://web.archive.org/web/20000818191854/www.mp3licensing.com/royalty/swdec.html http://www.mp3licensing.com/royalty/index.html

La mention de la gratuité pour les décodeurs gratuits ayant été supprimée.

[Répondre à ce message]

> La fin du mp3 2 septembre 2002, par Roland Trique

Non non, rassurez-vous, rien n’a changé, puisque les RP de Thomson le disent...

Java Media

[Répondre à ce message]

> La fin du mp3 29 août 2002, par bitbit

Emmerdant pour les possesseurs de baladeur/DVD etc... les constructeurs vont vite rebondir :)

[Répondre à ce message]

> La fin du mp3 29 août 2002, par m’enfin

Excelent, depuis le temps que j’attendais ca en encodant en ogg vorbis :-))) Avec un peu de chance, ca devrait permettre à cette magnifique alternative de se développer. Excelente nouvelle, vraiment !

[Répondre à ce message]