racine uZine

Dans la même rubrique
Frontières du réseau mondial
 
samedi 27 janvier 2001
Autre pays, autre monde

Entre caviar et champagne, on oublie vite les passagers dans les cales...

Réveillons-nous, bande de privilégiés que nous sommes !
par Cubicubum Desabusae
 
« Imaginez, un instant, que vous êtes un entrepreneur chinois, gérant un site Web d’informations financières. Dans l’une des nombreuses rubriques de votre site, vous postez des centaines d’articles sur les affaires chaque jour. Alors que les portails généralistes en Chine ont eu leur part de représailles de l’administration communiste pour avoir publié des éléments qui ne convenaient pas à la position du parti, vous imaginez que vous n’avez pas a vous préoccuper de fâcher le gouvernement. Après tout, vous ne vous mêlez pas des sujets politiquement sensibles comme Taiwan, le Tibet ou le Falun Gong, le groupe religieux qui a récemment suscité les foudres du Président Jiang Zemin pour l’utilisation de l’e-mail comme outil d’organisation des contestations contre le gouvernement. [...] » [1]

En lisant la suite, vous apprendrez que le-dit site a été partiellement fermé pendant deux semaines pour avoir laissé passer bien involontairement une info qui a fait un peu tousser le parti. C’est un peu comme si uZine se retrouvait fermé 15 jours parce qu’un des auteurs aurait écrit « Bouh le gouvernement c’est pas bien, ils font que des bêtises ». Ce n’est certes pas un sujet nouveau que j’aborde, mais à force de voir passer des articles sur uZine au sujet de l’anonymat et de la vie privée, je me suis dit qu’un petit rappel ne ferait pas de mal.

Ben oui, je vais vous faire grincer des dents, mais malgré la « conspiration gouvernementale » qui a lieu en France pour museler l’internaute et faire de sa vie privée un souvenir, et dont il est tant question dans les pages d’uZine et plus généralement sur le web « indé », on est quand même comme des coqs en pâte dans notre cher pays des fromages qui puent. En Chine, Internet est plus un outil de fichage et de condamnation des « esprits rebelles » qu’un moyen d’expression libre et accessible à quiconque veut vous lire.

Mais attendez, il y a mieux :

« Au sujet du problème de Taiwan, le gouvernement Chinois est martelé des deux côtés. Alors que certains commentateurs expriment leur support pour l’indépendance de Taiwan et sa démocratie, d’autres pensent que leurs dirigeants ont négligé le problème. Pékin clame que Taiwan fait partie du territoire de la Chine.

« A partir du jour où Chen Shui-bian a été élu, la première réaction du gouvernement de la Chine fut Attendre et laisser venir" » rapportait un message posté sur le « People Daily Web », un site en Chinois (http://www.peopledaily.com.cn). « Aujourd’hui la période d’attendre et laisser venir est terminée. Les dirigeants Chinois devraient comprendre que Chen Shui-bian refuse d’être Chinois. La conduite des dirigeants au sujet du problème de Taiwan a permis au peuple de mieux comprendre qui est le Tigre de Papier. »

Un autre auteur suggérait que la Chine « devrait clairement expliquer aux Etats-Unis qu’elle libèrera Taiwan à tout prix, même si cela veut dire une guerre nucléaire [...] »

Alors que des commentaires stridents comme ceux-là transpirent, les censeurs ont été rapides pour supprimer les retranscriptions du discours de Chen. De nombreux internautes ont envoyé des messages sur le forum du People’s Daily, demandant où le trouver, et reçu pour seule réponse qu’il avait été posté plusieurs fois mais systématiquement enlevé. Le gouvernement bloque l’accès aux sites sur lesquels il pourrait être trouvé.

Les médias Chinois, tous contrôlés par le gouvernement, n’ont pas publié la retranscription du discours de Chen. A sa place, ils affichent de nombreux commentaires officiels sur celui-ci. » [2]

Hé oui, suite aux élections à Taiwan d’un nouveau président, vu la position officielle de la Chine à ce sujet (Taiwan est considéré comme une province par la Chine, alors qu’une majorité de Taiwanais se considèrent comme appartenant à une nation indépendante), le gouvernement Chinois a tout simplement supprimé toute retranscription du discours d’ouverture du Président nouvellement élu, mais aussi coupé l’accès aux sites situés à l’étranger qui proposaient une copie du discours. Qu’est-ce que ça veut dire, à votre avis ? Ben c’est très simple : le gouvernement Chinois a un contrôle total sur le backbone qui relie le pays au reste du monde, et utilise quotidiennement ce moyen pour réprimer toute forme de Liberté d’Expression qui ne rentre pas dans la norme. Un scénario cauchemardesque pour un Français ; une dure réalité pour un Chinois qui, s’il exprime une opinion divergeant de quelques degrés de celle que l’on a eu soin d’établir pour lui, risque quelques années de prison, ou peut-être l’exécution sommaire. J’espère que ça vous choque de lire ça parce que moi ça m’a vraiment bouleversé : je me suis imaginé en train de délirer sur IRC et de raconter à un copain que je n’aime pas la politique de mon gouvernement, et hop ! la police arrive, m’embarque, me tabasse et me fout en taule...

Comme je vous aime bien, je vous ai gardé le meilleur pour la fin :

« La Chine va de l’avant avec les plans de construction de sa "très privée autoroute de l’information", un réseau de seconde génération très proche d’Internet créé pour le gouvernement et l’industrie Chinois, rapportait Samedi l’agence presse du gouvernement "Xin Hua".

Lors d’une cérémonie de signature à Pékin samedi, plusieurs compagnies dont l’identité n’a pas été communiquée ont accepté de former le "China C-Net Strategic Alliance", qui développera le nouveau réseau, disait le rapport.

[...]

Les analystes ont averti que la Chine essaierait peut-être de construire une "Grande Muraille Pare-feu"  [3] dans le cyberespace, se coupant elle-même du reste du monde pour protéger ses citoyens des informations jugées subversives.

Le gouvernement Chinois bloque régulièrement l’accès à des sites d’information d’organisations et de groupes étrangers auxquels il s’oppose, comme les promoteurs de la démocratie et la secte illégale Falun Gong. » [4]

Alors voilà, c’est pas très grave, on n’a qu’à continuer à leur en vendre des A340, après tout le chef d’état chinois l’a répondu à notre cher Président qui lui demandait de veiller à l’amélioration des conditions de vie de ses « citoyens » : « les droits de l’homme sont un domaine qui relève directement du gouvernement » (genre « Ta gueule », quoi). Ben, je sais pas, c’est bizarre, nous aussi on en a un de gouvernement ? Mais niveau droits de l’homme, à part VRP pour Airbus, il en font pas des masses hein...

 

[1] Business Week Online (22/05/00) : A Web Site Feels the Wrath of Beijing.

[2] Sillicon Valley (22/05/00) : Chinese censors losing online race.

[3] Great Fire Wall.

[4] Salon.com Technology (06/01/01) : China planning own Internet.

 
 
Cubicubum Desabusae
 
Je vous prie d’excuser la médiocre qualité des extraits cités que j’ai moi-même traduits de l’anglais (uZine étant en Français, y’a pas de raison !). Je vous invite donc à consulter la version on-line des articles, certes en anglais, mais originale. Veuillez agréer blah blah...
Imprimer
format impression
 
SPIP
Web indépendant


> Entre caviar et champagne, on oublie vite les passagers dans les cales...
24 février 2006, message de Avec d’autres yeux
 
Et si vous voyez les choses avec d’autres yeux .... Que pensez de certains corses, bretons et basques qui se battent ou se sont battus pour leurs indépendances.. Que pensez vous des droits de l’homme en France .. ex la présemption d’innocence ... Que pensez vous de l’interdiction de la secte de scientologie .. Croyez vous, parce quelques ancêtres ont écrit la déclaration des droits de l’homme, que la France et le français moyen possède la vérité ... Balayons devant notre porte, à chacun de nous, reconnaissons objectivement notre histoire et nos erreurs .. Puis évitons de jeter la première, juste histoire de ne pas la recevoir....
Répondre


> Entre caviar et champagne, on oublie vite les passagers dans les cales...
13 novembre 2003, message de jolien pongi
 
vous dites nimp !!!!!!mai vous avé raison tout de meme mai vous tets sujet a une crise de paranoia aigus a mon avis avec vos soidisant conspiration vous me faite rire !!!!!!!!!!!!
Répondre