uZine
Retour au sommaire

Web indépendant, Web citoyen

Cyber-économie mon amour

Internet & Journalisme

Pressions & répression



L’Open Directory Project francophone recherche des éditeurs
jeudi 16 mai 2002




L’Open Directory Project (DMOZ), lancé en 1998, vise à construire le plus grand répertoire « humain » du web. C’est peut-être l’un des derniers survivants actifs des grands projets nés aux débuts de l’internet : les sites y sont ajoutés et classés par de nombreux « éditeurs » bénévoles.

Actuellement, DMOZ compte plus de trois millions de sites. La plupart sont proposés en anglais, mais d’autres langues sont représentées.

La partie francophone, animée par près de 400 éditeurs, propose déjà plus de 77.000 sites et se développe rapidement. Les données de DMOZ sont utilisables librement et servent de base de référence à de nombreux outils de recherche (notamment le moteur et maintenant répertoire Google).

Beaucoup de services évoluent actuellement vers des inscriptions payantes, la rémunération basée exclusivement sur la publicité ayant montré ses limites. La qualité des résultats fournis aux utilisateurs s’en ressent : le modèle retenu par l’Open Directory est peut-être l’une des alternatives.

Le répertoire a actuellement besoin de nouveaux éditeurs francophones prêts à donner un peu de leur temps pour rendre visibles et accessibles des sites au contenu original et de qualité.







> L’Open Directory Project francophone recherche des éditeurs 26 avril 2004

ci contre nouvelle adresse

Nouvelle adresse

[Répondre à ce message]

> L’Open Directory Project francophone recherche des éditeurs 29 mars 2004, par Thomas

La page mentionnée n’existe plus. Pour accéder à Dmoz en français, on peut maintenant utiliser http://www.aef-dmoz.org/ , site Web de l’association des éditeurs francophones du Dmoz.

Dmoz en français

[Répondre à ce message]

> L’Open Directory Project francophone recherche des éditeurs 16 mai 2002

Pour en savoir plus, un forum public est disponible, il y a des rubriques en français.

Vous pouvez accéder à tous les messages en lecture, mais vous devez vous enregistrer pour pouvoir poster une question.

Forum public des éditeurs de l’Open Directory

[Répondre à ce message]

> L’Open Directory Project francophone recherche des éditeurs 16 mai 2002, par helium

c’est tres bien. Je dois pour ma part avouer etre un peu échaudé par l’opacité de cet honorable organisme.

[Répondre à ce message]

> L’Open Directory Project francophone recherche des éditeurs 16 mai 2002, par mirliton

Ahh, c’est une critique habituelle. Un important progrès a été fait avec l’ouverture d’un forum public, proposé par les éditeurs.

Forum public de l’Open Directory Project

[Répondre à ce message]

> L’Open Directory Project francophone recherche des éditeurs 16 mai 2002

serait-il possible d’avoir plus de précisions pour les non-avertis ???

[Répondre à ce message]

> L’Open Directory Project francophone recherche des éditeurs 16 mai 2002, par mirliton

Euh, quel genre de précisions ?

[Répondre à ce message]

> L’Open Directory Project francophone recherche des éditeurs 18 mai 2002

des précisions sur l’apparante "opacité" de cet organisme, que vous semblez confirmer en répondant qu’il s’agit d’une critique habituelle...

Le concept du projet est intéressant. Faites-nous partager votre connaissance du sujet :)

[Répondre à ce message]

> Quelques précisions... 27 mai 2002, par mirliton

Bonjour,

>>des précisions sur l’apparante "opacité" de cet organisme<<

Le fait d’indiquer que c’est une critique habituelle ne me paraît pas confirmer que c’est une réalité ;-) .

Le projet est peu connu dans la sphère francophone, c’est peut-être ce qui donne à certains l’impression qu’il est opaque.

La partie publique ( dmoz.org - ou fr.dmozed.org pour l’accès au répertoire francophone ) ne cible pas vraiment l’utilisateur classique des outils de recherche, sauf pour des requêtes thématiques très spécifiques (une catégorie particulière) et ne cherche pas à attirer les visiteurs.

Le moteur interne est d’ailleurs relativement peu performant et utilisé essentiellement par les éditeurs et les webmestres qui recherchent la catégorie la plus appropriée pour leur site ou vérifient son inscription.

L’Open Directory est donc surtout connu au travers des tiers qui en utilisent (librement) les données (google via directory.google.com pour le plus populaire ). L’utilisateur final se rend rarement compte qu’il bénéficie du travail de bénévoles... et a rarement l’idée de devenir lui-même un éditeur ;-) .

Comme tous les outils de recherche, pour se prémunir contre les abus et garantir le travail serein des bénévoles, DMOZ a une partie non-visible pour le public.

La communauté virtuelle que forment les éditeurs est très active :-). Ils communiquent entre eux grâce à divers outils internes et discutent les choix faits pour l’ensemble de l’annuaire.

Le forum public que j’ai mentionné plus haut est une nouveauté qui permet d’en savoir un peu plus sur le projet, sans en faire partie ;-) .

Lorsque l’occasion se présente, les éditeurs sont souvent heureux de communiquer sur le projet (voir ci-dessous le lien vers la transcription d’un "Chat" avec une éditrice francophone sur le site "Abondance").

A la question : êtes-vous éditeur ? je réponds ... oui !

Chat au sujet de l’Open Directory sur le site Abondance.com

[Répondre à ce message]