uZine
Retour au sommaire

Web indépendant, Web citoyen

Cyber-économie mon amour

Internet & Journalisme

Pressions & répression



no-zelig 2002
vendredi 18 janvier 2002




Du 25 au 27 janvier 2002 se déroulera à Paris la no-zelig, rencontre des contre-cultures digitales. Nous reproduisons ci-après le communiqué annonçant les rencontres de cette année, dont nous espérons qu’elles seront une aussi belle réussite que l’année dernière.


L’an 2000 a eu sa zeligConf’, rencontre européenne des contre-cultures digitales. Ellle ne devait avoir lieu qu’une seule fois. Depuis, la LSQ est passée par là. L’an 2001 aura donc droit à sa sa no-zelig, première étape d’un Forum de l’insoumission et la désobéissance sociale, petit hackmeeting en introduction des Big Brother Awards France.

En l’an 2000, la zeligConf’, Rencontre européenne des contre-cultures digitales, se plaçait sous les auspices de ce qui s’était passé à Seattle et de l’importance prise par les outils de communication dans la lutte et le débat politique. Elle notait ainsi que l’Independant Media Center avait été encerclé par la police, cherchant à priver la contestation de sa puissante arme de coordination et de coopération.

En l’an 2001, Gênes nous a montré qu’un Independant Media Center pouvait aussi être la cible du désir de vengeance, et de la violence aveugle et systématique, de certaines forces de l’ordre. La série d’attentats, aux USA, a par ailleurs permis à nombre de gouvernements occidentaux de faire passer des lois qui, dans d’autres circonstances, n’auraient jamais pu passer en l’état. La surveillance de l’internet a été votée, tout comme la criminalisation de la crypto, et des hackers.

Les rencontres effectuées l’an passé entre défenseurs des logiciels libres et opposants à la brevetabilité du vivant, médias indépendants, hacktivistes, militants des mouvements sociaux et autres partisans du droit à la vie privée, ont montré à quel point la notion de réseaux pouvait s’ériger en réponse constructive à la privatisation du monde par les marchands de l’Empire.

S’il existe des hackmeetings dans nombre de pays occidentaux, la France faisait figure de parent pauvre en la matière. La zeligConf’ de l’an 2000 avait été conçue par ses initiateurs, samizdat.net, comme un rendez- vous européen, en collaboration avec un certains nombre de collectifs étrangers, qui ne devait initialement avoir lieu qu’une fois. Mais parce que la situation n’a fait qu’empirer depuis l’an dernier, il anous semble opportun de faire le point sur l’état de l’art en matière des droits et libertés en réseaux. L’édition 2002 n’aura pas la dimension européenne de la zeligConf’, et, pour cause de surenchère et d’"urgence" sécuritaire, se place sous de sombres auspices. Aussi, et plutôt que de mettre en berne les valeurs des partisans du "Libre", avons-nous décidé de résister et d’organiser cette "no-zelig".

Un espace-temps de convergences pour envisager de nouvelles possibilités d’actions collectives entre les différentes cultures des réseaux. Une zone autonome temporaire de coopération productive entre les cultures de l’activisme et celle du hack, les pratiques de contre-information et le génie productif du logiciel libre, la créativité des acteurs des mouvements sociaux et celle des communautés des réseaux.

Il y sera question des perspectives en matière de libertés et de sécurité, de la Loi sur la Sécurité Quotidienne, des brevets logiciels et des médicaments génériques, de la difficile protection des données personnelles sur le web, de la cryptographie, des hébergeurs autogérés, de la vidéosurveillance, on y proposera une initiatio à SPIP (du nom de l’outil de publication web collaboratif), des ateliers sur la sécurité informatique, ou encore le contre-espionnage électronique...

Le tout avec l’aimbale complicité de Samizdat, Globenet, L’Autre Net, LSIjolie, BugBrother, Gandi, les Virtualistes, Kitetoa, le Syndicat de la Magistrature, le Syndicat des Avocats de France, Ras l’Front, Souriez, vous êtes filmés, entre autres. Au CICP, Centre International des Cultures Populaires, 21 ter rue Voltaire, 75011 Paris (Métro : Boulets Montreuil), du vendredi 25 à 18h au dimanche 27 janvier 2002.

Comme ce fut le cas l’an passé, les Big Brother Awards Français seront décernés dans la foulée, le lundi 28, à 20h, au Flèche d’Or Café.

-  no-zelig 2002 http://www.no-zelig.org/
-  Big Brother Awards France http://www.bigbrotherawards.eu.org/
-  zeligConf - 2000 http://www.samizdat.net/zelig/


Programme succinct, certes, mais somme toute complet de ce à quoi vous êtes conviez. Plus d’infos d’ici à la no-zelig.

Vendredi 25 janvier 2002
-  18h-22h : Spip install party
-  18-22h : Atelier crypto & échange de fingerprints PGP/GPG Bb) (bugbrother.com), Tiny (section informatique de la CNT), /bug/ (samizdat.net).

Samedi 26 janvier 2002
-  10h - 12h : La LSQ en 14 points (à l’usage des militants) Anne Bremaud (Syndicat des Avocats de France - SAF)
-  12h15 - 14h15 : Propriété privée, brevets logiciels & pharmaceutiques vs logiciels libres & médicaments génériques (débat) Emmanuelle Cosse (Act Up-Paris), Frédéric Couchet (APRIL/Eurolinux), & Christine Tréguier (Les Virtualistes)
-  14h30-15h45 : Des vulnérabilités et de la sécurité sous PHP (atelier) Tobozo (voir le madchat.org) 1- 6-19h : Convention sur le cybercrime, LSQ, mesures "anti-terroristes" internationales : quid de la sécurité, des libertés et de la vie privée ? (débat) Laurent Bonelli (auteur de "La machine à punir") Kitetoa (Kitetoa.com) Jean-Marc Manach (journaliste - LSIjolie - Big Brother Awards France) Jérôme Thorel (journaliste - Privacy International - BBA-F) Jean (section informatique de la CNT) un représentant de la commission internet de Rasl’front Ulrich Schachli (Syndicat de la Magistrature - sous réserve) Sebastien Canevet (juriste - sous réserve) Thierry Meyssan (Réseau Voltaire - sous réserve)
-  19h15-20h30 : Contre-Espionnage Electronique (atelier) Vincent Plousey, expert en sécurité des transmissions radioélectriques.

Dimanche 27 janvier 2002
-  10-13h : Hébergements autogérés & solidaires (projets "Sud", Altern C...) (débat) L’Autre Net, Globenet, Altern...
-  11h-13h : Introduction à une utilisation militante de l’internet (atelier)
-  18h-22h : Rencontre nationale contre la vidéosurveillance (projection-débat à la CNT 3 rue des Vignoles, 75020) Collectif Non à Big Brother (Lyon), Souriez, vous êtes Fliqués ! (Nancy), Souriez, vous êtes Filmés (Paris), CNT-informatique.

Lundi 28 janvier 2002
-  A partir de 20h : cérémonie de remise des Big Brother Awards 2001 au Flèche d’Or Café.

VOIR EN LIGNE : zo-zelig 2002