uZine
Retour au sommaire

Web indépendant, Web citoyen

Cyber-économie mon amour

Internet & Journalisme

Pressions & répression



La mort du libre : Chronique d’une défaite acceptée
lundi 20 novembre 2000




S’ouvre aujourd’hui la conférence diplomatique visant à réviser la Convention de Munich de 1973 qui excluait les programmes d’ordinateurs en tant que tel de la brevetabilité. Cette exception va sans doute être supprimée et mettre gravement en danger l’innovation logicielle et accroitre encore un peu plus la propriétarisation de l’information. Et ce malgré un effort important d’information sur les effets pervers de cette modification de la Convention de Munich.

Est-il trop tard ? Les Européens vont-ils céder devant les lobbies ? Est-ce la mort du logiciel libre ?

Des éléments de débats dans le texte : « La mort du libre : chronique d’une défaite acceptée ou le coup d’Etat permanent »